Gaz et gros inconfort

Comment se manifeste la maladie pour vous ? Quelles sont les causes possibles de la colopathie ?

Modérateur: Modo_Team

Gaz et gros inconfort

Message par muad » Mar 20 Mars 2018, 11:17

J'ouvre ce sujet car je n'ai pas vu de symptôme semblable détaillé dans cette partie du forum.

La colopathie a pour origine symptomatique les gaz, dans mon cas.
Cela passe du simple ballonnement discret à des symptômes secondaires: tout type de gaz à éviter en public, impression de diarrhée, ...

Depuis mon inscription au forum, ma situation s'était améliorée, et la liste ci-dessus était "complète".
Mais avant, il y avait le symptôme le plus handicapant, et que je ressens (je l'espère temporairement) depuis 2 jours.

Le ventre a bien plus de gaz, cela en soi gène le sommeil,
mais surtout il y a une gène qui prend tout le ventre, un inconfort important qui (pour reprendre mon état hier soir) me mets dans un état incapacitif au niveau mental: envie de rien faire, difficulté à être concentré sur autre chose que mon ventre, les petits plaisirs perdent en saveur (les vidéos amusantes / films / séries /...)
Le matin, la sensation (moins forte aujourd'hui) reprend je dirais moins fort. Par contre cela provoque une envie continue d'aller aux toilettes, parfois pour soulager cet inconfort, parfois sans utilité. Au fur des heures l'inconfort diminue. Au petit matin, la fatigue est ressentie plus fort, penser avant tout au ventre rend très peu productif.
(en bonus avec les médicament on se sent tous les jours dans le coton, on ne profite pas des moments en famille)

Ça, c'était mon quotidien pendant plus de 5 ans, avant le forum.

J'ai bon espoir qu'actuellement ce soit un mauvais passage lié au stresse du w-e dernier, mais je pense qu'il est important de témoigner de cette version de la colopathie. Pas de douleurs ni constipation... ni réelle diarrhée sans gaz, juste cette impression permanente qui empêche de vivre l'esprit clair, et dans un état qui ressemble à une déprime.
(le fait de ne penser qu'à cela crée un cercle vicieux, je fais en sorte désormais d'ignorer la gène qui empêche autrement de vivre).
Dernière édition par muad le Mer 21 Mars 2018, 9:40, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
muad
Habitué
 
Message(s) : 94
Inscription : Mar 28 Mai 2013, 13:31
 

Re: Gaz et gros inconfort (ça faisait longtemps)

Message par episto06 » Mar 20 Mars 2018, 20:12

Salut,

Merci pour ce post intéressant car beaucoup d'entre nous sans doute ressentent ces symptômes sans oser en parler.

Perso, je n'hésite pas à le dire, j'en souffre plus que les envies impérieuses et ce que tu décris : cet inconfort constant qui empêche de penser à autre chose et qui t'empêche de profiter du quotidien.

J'ai exploré de mon côté plusieurs pistes: les trucs à éviter ( eau gazeuse, trucs qui fermentent), les remèdes miracles oui qui marchent dans des cas de pathologie réelle ( on parlait ailleurs du charbon actif, le psyllium, l'extrait d'artichaut) sans effet.

Alors je me suis penché sur les moments où je ressentais ça: occasions sociales à l'extérieur de chez moi, au travail quand je suis entouré, dans la voiture quand je suis accompagné mais jamais à la maison - sauf quand la salle de bains /WC est occupée-. Bref j'ai pris conscience de la dimension psychologique et phobique de la chose. Sans doute quelque chose d'ancré et d'inconscient planqué au fond, une peur non assumée. Bref...

Et depuis, j'ai arrêté les médocs et autres remèdes miracles. Je te rejoins (même si la réponse n'est pas satisfaisante): il faut tenter de l'oublier, trouver des stratégies de détournement de l'attention. Le travail est long, pas toujours couronné de succès, en dent de scie mais c'est la seule solution.

Chaque jour est un combat :boxe:
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4164
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: Gaz et gros inconfort (ça faisait longtemps)

Message par Praha » Mer 21 Mars 2018, 8:55

Hello :hello:

J'ai aussi ces dérangements mais plutôt par périodes. Ca m'est arrivée dernièrement et dans ces moments là j'ai très peur qu'on vienne s'installer à côté de moi dans le train pour aller au boulot le matin... :sweet:
Comme Episto j'ai constaté que comme par hasard je suis davantage incommodée dans les situations sociales, je pense notamment à des dîners chez des amis alors qu'en général j'ai peu de gaz le soir mais plutôt le matin.
En tout cas j'essaie le plus possible de ne pas me retenir, sinon j'ai la sensation que ça fermente encore plus là dedans et que j'aurais encore plus de gaz et plus d'inconfort. Donc j'essaie de me lacher dans tous les sens du terme :lol: (c'est-à-dire je ne me retiens pas et je passe à autre chose dans ma ptite tête).

Petite anecdote qui m'est arrivée dernièrement : J'étais dans un train ter assise avec trois autres personnes au niveau des quatre places avec table. Au début j'étais seule et quand je vois les trois personnes s'installer, moi coincée côté fenêtre, je me suis tout de suite dit "Non non non, pas de gaz c'est pas le moment". Je regardais le paysage défiler et j'essayais de me détendre. Au bout de quelques minutes il y a eu une odeur qui ne trompait pas mais non non non :non: ce n'était pas moi ! :P :lol: C'était assez drôle que finalement ce petit désagrément arrive à quelqu'un d'autre. Et puis que ce soit moi ou quelqu'un d'autre, on a peut-être pensé que c'était moi, ou l'autre, ou bref. On s'en fiche pas mal, je me suis dit que c'est idiot de stresser pour un truc si naturel qui arrive juste à 100% de la population :D
<< Donne-moi le courage de changer ce que je peux changer, la force de supporter ce que je ne peux pas changer, et l'intelligence de faire la différence entre les deux. >>
Avatar de l’utilisateur
Praha
Habitué
 
Message(s) : 83
Inscription : Mer 09 Déc 2015, 12:37
Localisation : Strasbourg (Colo type D - Laxo)
 
 

Retour vers Symptômes & Étiologie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)