comment gérer la colopathie au boulot?

Vie étudiante, réunions et déplacements...

Modérateur: Modo_Team

comment gérer la colopathie au boulot?

Message par dezil » Dim 13 Sep 2009, 16:11

bonjour à tous,
on ma proposé une mission intérim d'assistante pour un mois ce qui me plairait vraiment pour acquérir de l'expérience
mais j'ose pas dire oui à cause de la maladie
car je viens de terminer un long stage et à la fin c'était quasi impossible d'y aller
besoins urgent d'aller à la selle des que j'arrivé la bas
j'étais mal à l'aise par rapport aux autres
il devait se dire elle squatte beaucoup les toilettes comme on sait que l'ambiance de bureau ya beaucoup de ragot
j'en pouvé plus
je voulé avoir le témoignage d'autre personne.
savoir comment ils font
merci
Avatar de l’utilisateur
dezil
Nouveau membre
 
Message(s) : 4
Inscription : Dim 06 Sep 2009, 20:51
 

Re: comment gérer la colopathie au boulot?

Message par marie » Dim 13 Sep 2009, 17:07

J'ai retrouvé un job après une période de chomage et ça va faire 5 mois que je travaille avec des craintes quasi journalière et des périodes de pic comme lorsque j'ai commencé ce nouveau job (car ça n'avait rien à voit avec mes expériences antérieures) et aussi pdt les périodes d'ovulation aux menstruations, ou lorsque les allergènes ne sont pas évités : des quantités de flips quoi !

Par contre, j'ai eu pas mal de joies aussi ; joie de sortir de mon trou, de voir du monde, d'être utile ENFIN, et aussi satisfaction personnelle car je luttais contre cette pathologie un peu space.
J'ai aussi parlé de mon pb d'allergie sans trop m'épancher sur mon détail de dia et j'amorce chaque journée en me levant plus tôt, en mangeant des bananes chaque jour et en privilégiant les salades sans trop de cellulose (ex laitue sans les côtes et en otant les feuilles trop vertes et trop épaisses), car il faut quand même des legumes pour les fibres, pour la régulation du transit, le riz, le coca pdt les pics et la respiration abdominale qui m'aide pas mal.

J'avoue que je me fais parfois de gros flips mais mon bonheur du soir, c'est de me dire : wow tu as vaincu tes craintes ! et ça croit moi, c géant et ça redonne ce qui me manquait ; l'estime de soi.

Je te souhaite donc de faire le bon choix et je t'encourage à ne faire que ce que tu as envie le plus (à mon avis tu es tentée par cette expérience)....Alors fonce et pense aux pbs après !!

Bises d'encouragement
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: comment gérer la colopathie au boulot?

Message par marie » Dim 13 Sep 2009, 17:11

Ah oui et un truc important, tu n'empècheras personne de parler de toi en bien ou en mal ! Les rumeurs existent dans tous les boulots alors zappe les mauvaises âmes et ne te focalise que sur toi (tu es malade, ça n'est pas de ta faute).

Rassure toi aussi, les autres ont tous des pbs, d'un autre genre certes mais si ça se trouve, certains ont le même syndrome que toi mais n'en parle pas !
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: comment gérer la colopathie au boulot?

Message par sinead » Dim 13 Sep 2009, 18:43

Je rejoins Marie, la perspective de ce boulot a l'air de te plaire, alors fonce!
Ce n'est que pour 1 mois en plus, tu auras tellement de nouvelles choses à apprendre que tu finiras sûrement par oublier ton ventre.
Et l'ambiance et les conditions de travail seront peut-être tout autres que pour ton stage.

De toute façon, dis-toi que si tu n'y arrives pas, tu n'es en aucun cas obligée de rester.
Mais je suis sûre que tout va bien se passer.
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: comment gérer la colopathie au boulot?

Message par chiquita » Dim 13 Sep 2009, 23:14

Je pense comme les autres il faut tenter! Moi ausi j'ai des pics à l'ovulation et pendant mes regles de diarhée qui me rendent pas bien :console: (comme j'en ai parler ds un article de ce forum applé "regles douloureuses et collopathie pour les femmes?" )moi en général c'est moi qui démissione au bout d'un mois des que je me sent trop stréssé, mal jugée par mes collegues etc...ca peut jouer sur mon ventre. Je suis auxiliaire de puériculture un monde de femmes! j'ai travaillé en halte garderie et en maternité.Pour ce qui me concerne de mes experiences en halte garderie c'etait des vieilles sorcieres et en maternité c'etait des jeunes viperes d'infirmieres! y'aura tjrs des cons et/ou connes sur ton dos! Je commence à me dire cela aussi qu'il faut y aller , avec immosel dans le sac et puis si jamais ca urge et ba WC! on n'y peut rien? Non? on va pas faire sur place! Moi je n'ai jamais parlé de collopathie dans mes boulots d'ailleurs dans le milieu de la petite enfance quand tu dis que t'a mal au ventre souvent on te dit "c'est une gastro" pour eux et contagieux! alors que non, t'es juste collopathe ou stréssée. En maternité je trouvais le temps de m'absenter au wc mais en halte garderie, creche c'est plus tendu! alors la je postule surtout en maternité et j'ai aussi eu un entretien d'embauche vendredi dans une P.M.I (centre de protection maternel et infantile) j'aurais bientot la reponse négative ou positive. et comme je me remet difficlement de ma rupture d'avec mon copain :sweet: et bien un boulot tomberait a pic pour me changer les idées! quand on est ocuper on se fait moins de mourons ca c'est une certitude! Il faut trouver le metier que l'on aime faire (car on y passe 8 h voir plus pr certain! par jour!) pour pouvoir se rendre utile pleinement et sans que ca soit une contrainte! voila le travail qui fait rever! Bonne chance en tout cas, il faut tenter pour ne pas regretter! :exclamation:
Dans la vie si tu vise qu'un chiotte, t'auras qu'un chiotte!
Avatar de l’utilisateur
chiquita
Habitué
 
Message(s) : 77
Inscription : Dim 23 Août 2009, 18:03
Localisation : IDF
 

Re: comment gérer la colopathie au boulot?

Message par marie » Mer 16 Sep 2009, 22:37

Pour répondre à tes craintes, j'ai parlé avec une collègue de travail d'un autre service que le mien aujourd'hui (j'avais remarqué qu'elle avait eu deux gastros en peu de temps et je suis allée aux nouvelles). Elle a fini par me dire en catimini qu'elle avait une RCH et qu'elle devait lutter tous les jours contre les mêmes symptômes que nous et je me suis dit, purée je ne suis plus seule ! Par contre, elle n'en a parlé qu'à une seule collègue qui a le même taf qu'elle). Cà fait un bien fou ce genre de nouvelle, même si je préférerais dire que je pète (sans jeu de mot) la forme tout le temps....En plus et bizarrement, lorsque j'ai commencé mon nouveau job il y a 5 mois maintenant, c'est la fille avec qui j'ai eu le plus d'affinité dès le départ !

Elle m'a même dit que je pouvais aller lui parler quand j'avais des pbs (enfin, je doute de vouloir parler de ce genre de pb sur le vif, trop occupée que je suis à lutter contre l'envie de fuire de mon job pour me cacher chez moi dans ces moments là et à me concentrer pour évacuer les mauvaises pensées qui m'assaillent, du type : les toilettes vont être prises pdt une crise, mes collègues vont entendre, ma chef va se rendre compte que je me suis absentée longtemps...etc ....etc).....enfin, voilà, si ça se trouve vous avez des proches, des collègues qui ont ces pbs là mais qui n'en parle pas, qui sait ?
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 
 

Retour vers Scolarité & Vie professionnelle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron