Liens entre alimentation et colopathie

Certains aliments accentuent considérablement les troubles du transit, d'autres les apaisent...

Modérateur: Modo_Team

Liens entre alimentation et colopathie

Message par clairette » Mar 03 Oct 2006, 23:37

L'alimentation n'est que très rarement le CAUSE des symptômes, et, si elle l'est, il ne s'agit en fait pas d'une colopathie mais d'une intolérance ou allergie alimentaire. Néanmoins, ajuster son alimentation peut souvent aider à réduire les symptômes. Il a été démontré que certains aliments peuvent aggraver les symptômes chez les colopathes, car nos intestins sont plus sensibles que la moyenne.
Il faut noter que les problèmes liés aux aliments sont très rarement des allergies (comme les allergies aux noix ou aux fruits de mer) mais des intolérances !

Les aliments ayant été associés à une aggravation des symptômes incluent :

- Les graisses
Quand les graisses entrent dans le système digestif, une hormone appelée CCK (cholecystokinine) est sécrétée. Cette hormone stimule les contractions du colon, donc vous pouvez imaginer vous-même les conséquences d'un repas trop gras.

- L'alcool, le café et la caféine
Ce sont tous des irritants du système digestif. La caféine (qui se trouve malheureusement aussi dans le chocolat) peut stimuler les contractions du colon. Quant à l'alcool, il semblerait que le vin rouge soit particulièrement néfaste pour les colopathes.

- Le sorbitol
Le sorbitol est un édulcorant utilisé dans les chewing gums et bonbons « sans sucre » et dans certains aliments élabores comme stabilisant. Il a un effet laxatif car il n'est pas bien absorbé par l'intestin grêle et se retrouve donc dans le colon ou il est partiellement digéré par les bactéries, provoquant des gaz, et entraîne une diarrhée osmotique (réabsorption d'eau dans le colon pour produire un équilibre de concentration de molécules)

- Le fructose
Comme le sorbitol, le fructose peut être mal absorbé par l'intestin grêle, et donc se retrouver dans le colon, causant gaz et diarrhées. Certains fruits, tels que le raisin, les poires et les pommes, contiennent beaucoup de fructose. Certaines personnes réagissent également fortement aux jus de fruits et aux citrons et oranges. Les fruits secs et le miel ont également une forte teneur en fructose. Cependant, rappelez vous que les fruits sont aussi une source indispensable de fibres et de vitamines et qu'il ne faut donc pas tous les éliminer. A vous de trouver quels sont ceux qui vous conviennent le mieux. Les bananes sont réputées pour être un aliment sûr pour les colopathes par exemple !
Le sirop de glucose a haute teneur en fructose (High Fructose Corn Syrup) est un additif des boissons sucrées (telles que seven up, coca cola, sprite) mais aussi d'autres types d'aliments (céréales, glaces). Donc si vous pensez avoir des soucis avec le fructose, pensez à lire les listes d'ingrédients de ce type d'aliments !

- Le lactose
L'intolérance au lactose est dûe a une déficience assez commune (très commune chez les asiatiques) en lactase, l'enzyme responsable de la dégradation du lactose. Le lactose n'étant pas digéré, il passe donc dans le colon où les bactéries du colon le fermentent en partie, produisant des gaz. Le reste du lactose attire de l'eau dans le colon (par phénomène d'osmose) et engendre des diarrhées. Les symptômes de l'intolérance au lactose sont donc quasiment identiques aux symptômes de la colopathie (selles liquides, crampes, gaz) et sont ressentis entre 30 minutes et deux heures après ingestion de produits contenant du lactose (produits laitiers mais aussi certains autres produits ou le lait ou un de ces composés est utilisé en additif). Selon une étude, 25% des colopathes seraient intolérants au lactose, contre 5% des non-colopathes. Il existe des tests pour diagnostiquer l'intolérance au lactose. De plus, il existe aujourd'hui des produits laitiers sans lactose, et des suppléments enzymatiques de lactase qui permettent de continuer à consommer des produits laitiers, ce qui est essentiel à cause de l'apport de calcium par les produits laitiers.

- Certains légumes
Les choux, choux de Bruxelles, brocoli, lentilles, haricots rouges, flageolets, oignons. Tous ces légumes contiennent du souffre et entraînent une production de gaz qui peut être très inconfortable chez les colopathes au colon déjà très sensible.

- Les fibres : un aliment un peu complexe
Vous avez peut-être tendance a éviter les fibres car elles ont la réputation d'accélérer le transit (ce qui est la dernière chose dont nous avons besoin) mais elles ont aussi l'avantage de donner plus de consistance aux selles, et donc finalement de ralentir le transit en cas de diarrhée.

Il faut cependant choisir son type de fibres. Il existe deux types de fibres : les fibres solubles, et les fibres insolubles. Les fibres solubles forment une sorte de gel en présence d'eau, ce qui est recommande en cas de diarrhée afin de donner plus de consistance aux selles. Voici des exemples d'aliments riches en fibres solubles: avoine, riz blanc, pâtes, pommes de terre, carottes, champignons, avocats, mangues, papayes, navets, patates douces, pommes, oranges, brocolis, artichauts, pruneaux, poix chiches... Tous ces aliments sont à consommer sans modération, car ils permettent de calmer le système digestif. Vous pouvez également prendre un supplément de fibres telles que le psyllium sous forme de poudre. Cependant, il faut toujours commencer par une faible dose et augmenter doucement, et ne pas s'affoler si les symptômes commencent par empirer légèrement avant de s'améliorer. Le corps a parfois besoin de temps pour s'habituer.
Le problème des fibres est qu'elles peuvent avoir comme effet secondaire de créer plus de gaz.

Les fibres insolubles, comme leur nom l'indique, ne se dissolvent pas dans l'eau, et permettent donc de conserver de l'eau dans les selles, ce qui est utile en cas de constipation. Les fibres insolubles se trouvent dans les farines complètes, le son, les légumes et fruits (surtout leur peau). Il est donc impossible et une très mauvaise idée de les éliminer complètement car la plupart des aliments équilibres en contiennent ! Mais si vous êtes sensibles aux fibres insolubles, veillez a :
- ne jamais les consommer sur un estomac vide
- pelez-les fruits avant de les manger
- mangez-les avec une large quantité de fibres solubles

- Le gluten/blé
Si votre journal révèle des problèmes suite a l'ingestion de gluten (trouve dans le blé et autres céréales, donc le pain, les pâtes, les pizza etc.), vous etes peut-être atteint de la maladie coeliaque. Il s'agit d'une intolérance au gluten, une protéine trouvée dans le blé, l'avoine, l'orge et le seigle. Cette maladie n'a rien à voir avec la colopathie, et il est nécessaire de consulter un docteur si vous pensez en être atteint car cette maladie peut causer des dommages au niveau des intestins et des problèmes d'assimilation des autres aliments. Les symptômes sont différents selon les individus, les plus courants sont la diarrhée, l'expansion abdominale, la perte d'appétit et de poids, la fatigue et les vomissements. Mais il peut y avoir d'autres symptômes moins évidents comme les carences.

Quelques trucs qui peuvent aider :

- Certaines fibres

- Boire beaucoup d'eau

- Manger des petites quantités plus souvent

- Eviter de manger trop gras

- Limitez la caféine et l'alcool

- Limitez le fructose et le sorbitol et verifier sa tolérance au lactose

- TENIR UN JOURNAL ALIMENTAIRE DEUX OU TROIS SEMAINES
Avatar de l’utilisateur
clairette
Ancien
 
Message(s) : 1357
Inscription : Mer 13 Sep 2006, 11:34
 

Message par marie » Mer 04 Oct 2006, 11:58

merci Clairette pour ces recherches...c très intéressant
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Message par KAT » Jeu 05 Oct 2006, 5:00

Clairette,, beau travail, intéressant.

:hello:
Kat, la Warrior du PBA

le fée Clochette c'est moi !
ding ding ding.....
Avatar de l’utilisateur
KAT
Ancien
 
Message(s) : 6301
Inscription : Ven 18 Août 2006, 20:30
Localisation : 95 (colo type D et laxo modérée)
 

Message par louloutte98 » Jeu 05 Oct 2006, 8:07

Super boulot, merci. Je confirme que les bananes ça passe très bien, et le vin rouge une catastrophe, comme le café en trop grande quantité !
En ce moment je mange du pain complet le matin, et cela n'a pas l'air d'empirer les choses, au contraire.

:hello:
Avatar de l’utilisateur
louloutte98
Membre de bronze
 
Message(s) : 232
Inscription : Mar 22 Août 2006, 9:25
Localisation : Nouméa
 

Message par Viny » Jeu 12 Oct 2006, 22:10

Super les recherches Clairette :bounce: top interessant et tellement vrai sans en faire une "Bible"
Avatar de l’utilisateur
Viny
Habitué
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar 29 Août 2006, 18:49
Localisation : seine et marne
 

Message par chrotopost » Dim 17 Déc 2006, 15:10

:bravo: clairette! C'est vraiment super le dévouement de toutes ces personnes sur le forum! cela m'éclaire un peu plus!
Vous allez trouver cela bizarre: je ne supporte aucun légume fibreux, mais le ketchup ne me fait rien! par contre la mayonnaise c'est meme pas la peine,je pars en diarrhée et surtout en sueurs froides!
Avatar de l’utilisateur
chrotopost
 
 

Message par loulou » Dim 17 Déc 2006, 15:44

rolalaaaaaa ben moi la mayo, j'ai met partout et ca passe trop bien lol
comme quoi, l'alimentation ca joue pas forcément un role !!
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Message par clairette » Dim 17 Déc 2006, 16:48

Chroto, tu dois etre sensible aux graisses et aux fibres alors! Pour les graisses, tu pourrais peut etre essayer un supplement enzymatique qui aide a digerer??
Le ketchup, c'est pas gras, c'est juste tres sucre! :)
Avatar de l’utilisateur
clairette
Ancien
 
Message(s) : 1357
Inscription : Mer 13 Sep 2006, 11:34
 

Message par langosha » Mar 26 Juin 2007, 8:48

donc je vais noter les aliments qui me font partir en derive plus que les autres

fast food
pizza
quiches
laitages
soupes
tomates
sauces
boissons gazeuses
boissons fraiches
glaces

pourtant ce sont des trucs que j'aime trop :(
quand je bosse pas le matin vers 11h (comme ca j'ai le temps de digerer avant que mon cop debauche vers 14h) je me fait une casserole de soupe tomate vermicelle j'adore trop mais je me vide apres
Avatar de l’utilisateur
langosha
Membre de bronze
 
Message(s) : 248
Inscription : Dim 24 Juin 2007, 19:59
Localisation : 63
 

Message par FEELING » Mar 26 Juin 2007, 12:28

Bah en même temps, y'a pas de secrets,tout les aliments que tu cites sont soient a base de gluten
fast food
pizza
quiches

de lait

ou tout simplement mauvais pour le bide de tout a chacun

soupes
tomates
>>>> légumes, tout les colopathes se modèrent à ce niveau, surtt les tomates qui ne réussissent pas a grand monde, perso, j'ai un truc, je ne mange pas la peau et ça passe très bien.
sauces
>>> tout ce qui est gras est indigeste donc irritant pour l'intestin, en plus les sauces sont svt faites a base de beurre ou creme friache donc du lait..

boissons gazeuses
>>>> Aaaah les bulles... pas besoin que j'explique....

boissons fraiches
glaces
>>>> ne jamais boire ni manger trop froid, c'est irritant pour nos chers boyaux.
Avatar de l’utilisateur
FEELING
Membre de bronze
 
Message(s) : 306
Inscription : Ven 09 Mars 2007, 9:50
Localisation : Qq part au pays des Ch'ti
 

Message par Jeff » Mar 26 Juin 2007, 12:40

FEELING a écrit :Bah en même temps, y'a pas de secrets,tout les aliments que tu cites sont soient a base de gluten ou tout simplement mauvais pour le bide de tout a chacun


C'est clair. Même pour une personne sans problème particulier, je ne crois pas qu'un diététicien recommanderait de consommer ces aliments. Ce n'est surtout pas à prendre comme un jugement de valeur, mais je suis surpris par le nombre de personnes ici qui consomment des plats pas super recommandés pour l'équilibre alimentaire. Je ne parle pas de FEELING bien sûr. ;)

FEELING a écrit :surtt les tomates qui ne réussissent pas a grand monde, perso, j'ai un truc, je ne mange pas la peau et ça passe très bien.


Les pépins aussi peuvent poser souci.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 

Message par loulou » Mar 26 Juin 2007, 18:54

:lol: il reste plus grand chose sur la tomate aprés... :siffle:
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Message par Jeff » Mar 26 Juin 2007, 19:12

loulou a écrit ::lol: il reste plus grand chose sur la tomate aprés... :siffle:


Sur les tomates industrielles, c'est clair. Sur une bonne tomate biologique bien charnue, beaucoup plus ! ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 

Message par FEELING » Mer 27 Juin 2007, 11:32

J'ai un truc pour les pépins des tomates, je ne mange quasi que des tomates cerises, elles en ont pas ou alors des microscopiques. il n'y a que quand je fais des tomates farcies que j'utilise des tomates normales puisque là, elles sont évidées.
Avatar de l’utilisateur
FEELING
Membre de bronze
 
Message(s) : 306
Inscription : Ven 09 Mars 2007, 9:50
Localisation : Qq part au pays des Ch'ti
 

Re: LIENS ENTRE ALIMENTATION ET COLOPATHIE

Message par angellique » Dim 16 Mars 2008, 14:30

voici une liste sympa sur les aliments riches en...
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancien
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 
 
Suivant

Retour vers Alimentation & Régimes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)