Page 1 sur 2

Ma méthode pour atténuer ma colopathie

Message Publié : Sam 08 Sep 2007, 19:31
par eden_710
Bon je vais vous expliquer comment guérir de la colopathie. Cette méthode fonctionne très très bien pour beaucoup de laxophobes que j'ai rencontré ainsi que pour moi. :??:
La méthode prends un peu de temps mais bon est ce que ça n'en vaut pas la peine pour être guéri de cette phobie?! Je pense que si.

Voila tout d'abord il faut nettoyer son intestin avec tout d'abord de la levure de biere revivifiable. ça se trouve en pharmacie sous forme de gélules à prendre à chaque repas. Pour ma part je prends les "arkogélules" qui fonctionnent très bien. Cette levure absorbes toutes les bactéries contenues dans votre intestin et reforme la paroi intestinale pour être moins perméable.

Puis il faut rendre les selles un peu plus compactes, un peu plus solides consistantes quoi. Pour cela toujours en pharmacie de marque "arkogélules" il faut prendre de l'argile verte a chaque repas. Ce que je prends est sous forme de gélules. Il existe aussi de la poudre a mélanger avec de l'au a l'aide d'une cuillere en bois (obligatoire) la veille et boire ensuite l'eau le matin avant son petit déjeuner. Cette argile évite d'avoir des selles molles, des gaz(les bruits bizarres du ventre quand on est avec du monde et qu'il n'y à pas un bruit: vous connaissez?!), des ballonements.
La levure de bière et l'argile sont des produits naturels, il n'y a pas d'effets secondaires. Ils peuvent être pris sur des périodes longues.

Voila en ce qui concerne les "médicaments" si je peux dire ça comme ça.
Maintenant il y a une 2e phase à la guérison un peu plus contraignante. Mais je suis laxophobe et je sais que je ferais tout pour guérir comme la majorité des "malades" je pense.
Il faut évacuer le stress qui s'accumule chaque jour un peu plus et qui nous rend de plus en plus tendu. Ce stress accumulé rend nos intestins plus rapides, notre estomac plus fragile. Alors comment faire pour tout évacuer?

Il faut se dépenser et plus particulièrement en courant, en faisant un footing peu importe l'appelation.
Il faudrait pour bien faire courir au moins 30min par jour. Je sais que c'est compliqué a faire, il faut avoir le temps, la motivation mais je vous assure que ça marche. Il faut persister.

Si vous n'êtes pas tres endurant faites comme moi courrez par périodes de 5min ou 10mins entre 6 et 12 km/h.
Mais il faut que tout cumulé ça fasse 30 min ou plus c'est encore mieux.
Le fait de courir fait sécréter des hormones les "endorphines" qui luttent activement contre le stress. Une étude montre que des gens sportifs qui courent régulièrement sont moins stressés que des non sportifs et par conséquent beaucoup moins de chances (si je peux dire ça comme ça) d'être laxophobe.

Le résulat ne se montre pas dès le 1er jour comme par magie il c'est pour cela que je vous conseille de persister et de courir le plus souvent possible et je vous l'assure vous verrez des résultats.
Le minimum est 3footing par semaine le max est tous les jours.

Essayez, vous n'avez rien à perdre, et je pense que comme moi vous avez du essayer tous les remèdes possibles qui n'ont pas marché. Alors pourquoi pas essayer une méthode qui a marché pour moi et bien d'autres.
Vivre sans cette phobie change la vie alors pendant quelques temps souffrez, courrez et vous serez récompensés.

Dans le futur j'attends le témoignage de vos résultats.
Bonne guérison, ;)

Message Publié : Sam 08 Sep 2007, 20:33
par loulou
oui, c'est peut etre une solution mais je pense que sans aide psychologique ca risque de réapparaitre ou se déplacer autre part...
je veux pas paraitre "pessimiste" mais ce genre de solutions marche sur certaines personnes mais pas sur tout le monde.
Il est clair que quand on a des selles plus consistantes, le moral va mieux donc le stress redescend. Il est clair aussi que le sport ne peut pas faire de mal mais je pense qu'il n'y a pas que le footing qui peut etre bénéfique. Le vélo, la natation, le badminton, ca peut etre sympa aussi pour ceux qui ont moins d'endurance (comme moi :whistle: ).
enfin, si ça a marché pour toi tant mieux, bonne chance pour la suite :pouce:

Message Publié : Sam 08 Sep 2007, 22:28
par Fleche44
Pourquoi pas eden ? :pouce:
Les gelules que tu prends à savoir de l'argile verte et de levure de biere, tu les retrouves au sein du complément alimentaire Procarbo.
Le mieux pour éviter les gaz reste tout de même le charbon vegetal pris à la fin du repas pour éviter qu'il n'absorbe les nutriments de l'organisme comme les protéines, les glucides. En gros, le charbon évite les fermentations (surtout si le colopathe a des tendances maso en mangeant des haricots verts :lol: ).

Il faut se dépenser et plus particulièrement en courant, en faisant un footing peu importe l'appelation.
Il faudrait pour bien faire courir au moins 30min par jour. Je sais que c'est compliqué a faire, il faut avoir le temps, la motivation mais je vous assure que ça marche. Il faut persister.

Le probleme n'est pas le temps mais la motivation pour la plupart d'entre nous.
En tant que colopathe, la déprime est souvent reine ; quand on est déprimé, on n'a pas forcément envie de bouger.
Il faut trouver un moyen de lutter contre la déprime.
De plus, la course à pied est un formidable accélérateur de transit ; il faut impérativement courir a jeun le matin sinon le petit déjeuner partira illico dans les toilettes avant de partir ou sur le chemin : du coup, l'organisme n'assimile rien entre le repas du soir et le repas du midi (soit environ 18 heures sans manger).

loulou >> le badminton, la natation et le velo ne sont pas du tout assimilables à la course à pied en terme de dépenses d'énergie, de solicitation des abdos et du cerveau.
Le badminton fait plus intervenir le cerveau qu'autre chose : j'en ai fait à l'université cette année et c'est idéal pour les laxophobes.
Le velo aussi d'une certaine manière même s'il utilise plus les jambes ; la circulation sanguine est concentrée plutot vers les jambes que vers le cerveau en terme de débit (plus intense vers les jambes).
La natation est le meilleur régulateur sanguin entre le cerveau, le ventre, les jambes surtout si on pratique le crawl ; il renforce le souffle et donc une meilleure gestion du stress : j'ai eu d'excellents résultats. :pouce:
Le gros inconvénient dans la natation est qu'il faut surveiller le taux de chlore de la piscine : un taux de chlore très élevé irrite les intestins à court ou moyen terme surtout si on reste au moins l'équivalent de 3 heures dans l'eau par semaine.
Par contre, pratiquer la natation dans un plan d'eau (sauf après un fort épisode pluvieux) et à la plage (l'eau de mer est très bonne pour le bidou) reste une garantie meilleure ;)

Message Publié : Sam 08 Sep 2007, 22:44
par Dodo
eh eh l'avantage d'avoir une piscine traitée au sel à l'université ;)

Message Publié : Dim 09 Sep 2007, 9:19
par loulou
ouais, t'as bien de la chance dodo :cry:
par contre je suis pas d'accord pour le fait de courir 30 min a jeun, la plupart d'entre nous ne sont pas de grandes sportives alors faire un effort aussi important sans rien dans le ventre, ben vive les malaises aprés :nul:

Message Publié : Dim 09 Sep 2007, 13:53
par marieaunet
et ca fait combien de temps que tu es guérie?
tu as été malade pendant combien de temps?
la course c'est pas recommandé pour les intestins, plus tu vas faire des sports qui provoquent des chocs violents à tes intestins, plus tu vas les irriter c'est mon cas si je marche trop vite ou si je cours.
tu as pris ce traitement pendant combien de temps?

Message Publié : Dim 09 Sep 2007, 18:51
par eden_710
ça ne fait pas très longtemps que je suis "guéri", depuis début 2007 on va dire. On ne guérit pas définitivement de la laxophobie bien entendu, il ya toujours un rythme de vie a avoir. Mais g commencé a avoir cette phobie quand j'avais 12ans et oj j'en ai 21.

Mon "traitement" levure+argile je le prend en fait par périodes. Lorsque il fait chaud, quand j'ai des gaz, quand mes selles ne sont pas bien compactes, quand j'ai des exams et que je sais que je v être un peu +stressé que d'habitude. Mais c'est de la phytothérapie, il n'y a pa de contre indications. tu peux en prendre pdt 1mois mm 2 si tu en ressens le besoin.

En ce qui concerne la course à pied il faut que tu saches si tu es plus laxophobe ou colopathe. Mais la laxophobie est une maladie "mentale" c ton cerveau qui dit a tes intestins de travailler plus vite. Si tu n'es plus stressé tu peux avoir les intestins un peu "irrités" mais tu n'auras plus ces diarhées impérieuses. Tout le monde a plus ou moins de bons intestins c pas pour ça qu'ils st laxophobes. Regarde quand un laxophobe qui déja a les intestins pourris a force d'etre stressé prend un anxio eh bien il va mieux il n'a plus de diarhées ds la plupart des cas. Dc c en priorité ta tête qu'il faut soigner avant tes intestins et le footing ou d'autre sport d endurance luttent activement contre le stress. Cependant il faut pas se dire "tiens je v faire un footing car demain g un exam dc sa ira mieux j'auré plus le trac" NON c un travail de longue haleine il faut courir le plus svt possible et les résultats se ressentent apres plusieurs jours ou plusieurs mois pour certains.

Message Publié : Dim 09 Sep 2007, 19:37
par Jeff
loulou a écrit :oui, c'est peut etre une solution mais je pense que sans aide psychologique ca risque de réapparaitre ou se déplacer autre part...


J'acquiesce.

eden, pourrais-tu nous parler de ton degré de laxophobie avant et après l'application de ta méthode ? Il y a des profils très variables ici, allant du simple questionnement avant de partir faire un tour de 500km à l'impossibilité de sortir de chez soi pour aller chez le coiffeur. Où te situais / situes-tu ?

Message Publié : Dim 09 Sep 2007, 21:30
par marieaunet
je suis colopathe et parce que je suis colopathe ben j'ai peur d'être malade en dehors de chez moi...donc je suis laxophobe.
ma généraliste m'a interdit la course et la marche rapide.

Message Publié : Lun 10 Sep 2007, 10:41
par lucianna08
C'est quoi ce medecin qui interdit le sport?
Il est clair que c'est le meilleur moyen d'evacuer le stress,l angoisse.
Même si c'est dur de s'y mettre et surtout de partir,car c'est vrai qu'on a toujours la trouille d'etre pris d'une envie soudainte....
Mais je suis persuadée que c'est une voie vers la guérison!
Moi même j 'ai remarqué une nette amelioration au niveau du ventre et des angoissess lorsque je me suis inscrite dans une sale de sport.

Message Publié : Lun 10 Sep 2007, 11:13
par luna90
tout à fait d'accord avec lucianna, le sport est un bon reméde!!Par contre il faut éviter tout sport violent qui irriterait tes intestins!!
Et puis dans une salle de sport il y a des toilettes, sinon tu peux fair el'aquisition d'un step (c'est pas trés cher) et tu fais ça chez toi comme ça tu es tranquille
:bye:

Message Publié : Lun 10 Sep 2007, 11:23
par Jeff
lucianna08 a écrit :C'est quoi ce medecin qui interdit le sport?


Marie a peut-être d'autres problèmes de santé qui lui interdisent tout effort. :mmm:

Message Publié : Lun 10 Sep 2007, 16:45
par angellique
ou tout simplement des intestins bien irritable et en effet dans ce cas tu dois choisir des sports doux qui ne les ballotent pas dans tous les sens :decu:
mais c'est sur que le sport c'est toujours bon pour l'organisme :boxe:
perso je pratique super bien en ce moment la position du cadavre, c'est une vraie position en yoga :siffle: , en fait tu es allongé et tu bouges pas :baille: :lol: :lol:

Message Publié : Lun 10 Sep 2007, 19:12
par loulou
aaah elle m'intéresse cette position, enfin ce sport :siffle: :lol:

Message Publié : Lun 10 Sep 2007, 19:16
par Fleche44
Faire des abdominaux est un très bon plan pour les personnes souffrant de colopathie de type C et de colopathie alternant C et D : en effet, ça permet un meilleur passage des gaz entre l'estomac et les intestins évitant les flatulences et surtout la fermentation de nombreux aliments et donc l'irritation du bidou.

Pour en revenir à la course à pied, on peut en faire dans la forêt. Si une envie soudaine doit malheureusement se produire, bah il y a autant de toilettes qu'il y a autant d'arbres :pouce:
C'est le même principe que la randonnée et des stages de terrain : j'ai l'habitude de faire de la randonnée et des stages de terrain, ça m'est arrivé une fois le soir après avoir ingurgité des boîtes de conserves absolument pas digestes.