lactase ou régime stricte ?

Comment marche notre corps ? Quels médicaments utiliser ?

Modérateur: Modo_Team

lactase ou régime stricte ?

Message par Amber » Lun 21 Oct 2013, 9:00

Bonjour à tous !

Je viens vers vous car je suis en pleine phase de recherche concernant de possibles intolérances alimentaires (les médecins m'ayant laissé tomber).
C'est une piste que j'ai décidé d'explorer toute seule. Au cours de mes recherches j'ai appris l'existence de "médicament" ou plutôt "complément" qui contiennent l'enzyme lactase et qui permettrait de digérer le lactose du lait (lactolérance).

Ma question est la suivante. Si je présente une intolérance aux produits laitiers (je dis bien si, je n'en sais rien) est ce qu'une réduction maximum de leurs apports avec la lactase marchera ou dois-je vraiment effectuer un régime strict sans lactose ?

N'y a -t-il que des intolérances au lactose du lait ou peut-on avoir une intolérance aux protéines du lait en général et donc présenter des troubles avec un fromage dur qui n'en contient plus ?

Je souhaite commencer mes recherches du côté des produits laitiers. Il y a 1 an j'avais testé le sans gluten pendant 4 mois et demi sans succès. J'espère surtout qu'il n'y a pas de multiples intolérances car cela sera plus long à diagnostiquer (si toute fois c'est possible) et surtout cela demandera beaucoup plus d'efforts concernant le régime à appliquer...

Les intolérances alimentaires sont très délicates car il y a tellement de produits pouvant être incriminés que c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Je crois que l'histamine peut également être en cause, le fructose, le sucre en général (pic glymécique et réponse inflammatoire)...

Merci par avance de vos précieux conseils
Avatar de l’utilisateur
Amber
Habitué
 
Message(s) : 73
Inscription : Mer 01 Juin 2011, 11:35
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Wonderbridget » Lun 21 Oct 2013, 9:35

Amber a écrit :Ma question est la suivante. Si je présente une intolérance aux produits laitiers (je dis bien si, je n'en sais rien) est ce qu'une réduction maximum de leurs apports avec la lactase marchera ou dois-je vraiment effectuer un régime strict sans lactose ?

Tout dépend de ton niveau d'intolérance et de sa nature : lactose (sucres du lait) ou caséine (protéines du lait). Les enzymes marcheront uniquement en cas d'intolérance au lactose et pas très élevée.

Amber a écrit :N'y a -t-il que des intolérances au lactose du lait ou peut-on avoir une intolérance aux protéines du lait en général et donc présenter des troubles avec un fromage dur qui n'en contient plus ?

Oui, on peut comme moi être intolérante à la caséine (protéines du lait) ce qui veut dire de ne consommer aucun aliment contenant du lait animal. J'ai droit uniquement aux laits végétaux. Dans mon cas, même un tout petit bout de fromage à pâte dure présentant peu de lactose (genre gruyère) me rend très malade.

Amber a écrit :Je souhaite commencer mes recherches du côté des produits laitiers. Il y a 1 an j'avais testé le sans gluten pendant 4 mois et demi sans succès. J'espère surtout qu'il n'y a pas de multiples intolérances car cela sera plus long à diagnostiquer (si toute fois c'est possible) et surtout cela demandera beaucoup plus d'efforts concernant le régime à appliquer...

Il est possible de souffrir de plusieurs intolérances. Les symptômes des intolérances au lactose/caséine sont souvent beaucoup plus explicites que ceux liés au gluten. Ils arrivent entre 30min et 4h après ingestion de l'aliment. Ils sont assez violents et en général laissent peu de doutes.
Par contre, pourquoi ne pas demander à ton médecin de faire les tests qui existent et sont remboursés par la sécu ?
Il me semble globalement difficile de trouver de quelles intolérances on souffre sans analyses.
Si ton médecin ne veut pas, il y a toujours la possibilité du test Imupro, cher certes, mais qui teste beaucoup d'aliments en une fois.

En espérant t'avoir aidée. :jap:
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancien
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par sinead » Lun 21 Oct 2013, 10:13

Bribri t'a très bien répondu :jap: . Effectivement les produits laitiers peuvent poser 2 problèmes: celui de l'intolérance au lactose (sucre) et celui de l'intolérance à la caséine (protéine).
Si un régime sans lactose t'apporte peu d'améliorations, il faudra penser à éviter totalement les produits laitiers. Il existe des produits sans lactose (délactosés chimiquement, et sans lactose naturellement: fromages fermentés et beurre), mais pas de produits sans caséine, à part le beurre.

Par contre il y a produits laitiers et produits laitiers :pt1cable: .
Les produits laitiers au lait cru contiennent généralement des bactéries qui fabriquent la lactase, et sont a priori bien plus digestes que ceux au lait pasteurisé. A priori le vrai problème des produits laitiers ce serait la pasteurisation qui donne un produit "mort" et totalement indigeste :mmm: . Il semblerait que beaucoup d'intolérants au lactose tolèrent très bien le lait cru.
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Amber » Lun 21 Oct 2013, 10:52

Merci de vos réponses.

Je constate que pour un même groupe d'aliments cela est déjà complexe.
Je n'ai pas de "grandes" manifestation type vomissement ou colique. D'ou la complexité de trouver ce qui ne va pas. Mon médecin m'avait fait passer une prise de sang pour l'intolérance au lactose qui c'était avéré négative mais je lis tellement de témoignages de personnes qui n'avaient rien aux analyses et qui découvrent en faisant les régimes que c'était la cause de tous leurs maux qu'on peut facilement se dire que ces test ne sont pas entièrement exacte. Une faible intolérance ne semble pas être révélée par l'analyse.

Concernant le test immupro, je souhaite le faire depuis longtemps mais là aussi j'entends beaucoup de sons de cloches différents. Il ne serait pas très fiable (faux négatif et même faux positif). Cela a-t-il été bénéfique pour vous et en concordance avec vos manifestations après l'ingestion d'aliments ?

Mon tout premier symptôme a été de l'ordre du digestif il y a 10 ans : énormément de ballonnement, lourdeur, spasme. Mais je ne parviens pas à faire de lien avec l'alimentation car cela survient tout les jours a peut près avec la même sévérité.
Depuis cela a empiré car ce sont ajoutés d'autres symptômes : maux de tête latent, douleurs cervicales, douleurs aux yeux inexpliquées, fatigue...

Je pense que si je suis intolérante au lait c'est une faible intolérance car je n'ai pas comme vous des manifestations fortes et rapides. Mais l’aggravation me donne vraiment l'impression que je m'empoisonne continuellement. Je vais donc commencer par réduire les produits laitiers, remplacer le lait de vache par du lait de chèvre (les laits végétaux me donnent la nausées) pour cuisiner et compléter avec les comprimés de lactase pour voir.
A noter que depuis des années je prend du lait delactosé mais j'ignore si le lait de chèvre est mieux... Et pour la cuisine par contre c'est du lait de vache normal.

Si cela ne donne rien je tenterai le sans lactose stricte et sans gluten.
J'ai trouvé un site qui vend des aliments sans gluten et sans lactose : allergora (je ne sais pas ce que cela vaux). Cela ne me gène pas de devoir manger autre chose à condition que cela soit mangeable pour tenir à long terme. Si vous connaissez des épiceries en ligne pour les intolérances qui proposent des produits bons gustativement je suis toute ouïe.
Avatar de l’utilisateur
Amber
Habitué
 
Message(s) : 73
Inscription : Mer 01 Juin 2011, 11:35
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par sinead » Mar 22 Oct 2013, 5:47

Amber a écrit :je lis tellement de témoignages de personnes qui n'avaient rien aux analyses et qui découvrent en faisant les régimes que c'était la cause de tous leurs maux


C'était sûrement la caséine et non le lactose qui posait problème dans leur cas. Le test en question ne révèle que l'intolérance au lactose.

Pour répondre à ta question sur imupro, quand je l'avais passé on m'avait trouvé un seule intolérance: le miel. Le miel, j'en mangeais une cuillère à café par jour pour sucrer mon thé du matin, et j'étais déjà colopathe avant d'en consommer. J'ai arrêté d'en prendre sans trop y croire, et oui, je suis restée colopathe :lol: .
Avec le recul je te déconseille de faire ce test :non: . Certains médecins considèrent que si on pouvait faire ce test tous les jours pendant 15 jours, on trouverait chaque jour des intolérances différentes.
Les intolérances sont la conséquence d'un intestin perméable et aucune catégorie d'aliment n'est à pointer du doigt (le cas du gluten est différent). Le problème vient de l'état des intestins et non de l'alimentation.
Aucun de ceux qui ont fait le test ici et se sont découvert de multiples intolérances n'est sorti guéri du régime d'éviction. Après une très légère amélioration globale, tu stagnes, parfois reviens au point de départ. En tout cas tu restes colopathe. Bref, beaucoup d'argent dépensé pour une solution très incomplète et peu satisfaisante :( .
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Amber » Mar 22 Oct 2013, 8:24

Très intéressant vraiment je te remercie de ta réponse. Ca confirme ce que je craignais concernant le test mais en plus avec des arguments bétons ;)

Donc si je suis ta logique ce ne sont pas les aliments qui sont vraiment les "coupables" mais bien notre intestin lui même. Si je suis bien, cela signifie que d'éviter les aliments "irritants" n'est qu'un traitement symptomatique pour éviter les douleurs et non un traitement causal. En gros, le jour où ils comprendront pourquoi notre intestin s'enflamme on aura d'autres pistes que le régime ?
J'avais été très intéressée pendant un temps par la théorie de l'intoxication chronique aux métaux lourds qui mettraient à mal tout l'organisme. Seulement même si cela est surement vrai, la desintoxication est très très compliquée et même risquée donc j'avais laissé tomber l'idée. Par contre essayer de réduire à présent l'exposition à toutes les cochonneries qui encrasse notre organisme aidera surement à limiter la casse et permettre à notre foie de dépolluer l'organisme.

Une piste a explorer par les filles : J'ai arrêté de prendre ces fichues hormones (pilule) qui étaient responsables de mes fortes migraines (j'ai gardé les maux de tête par contre) et déjà je me sens un peu mieux. Et qui dit plus de migraine dit aussi arrêt des anti-inflammatoire que je prenais comme des bonbons pour me soulager (pas tip top pour le bidon).
On est notre propre médecin en fait, il faut chercher, tâtonner. On ne trouve pas la solution miracle mais des pistes pour être un peu mieux.

A votre avis le mieux c'est quoi : lait de chèvre ou lait delactosé ? (dans un premier temps)
Et connaissez-vous le site allergoora ? Les produits sont bons ?

Merci beaucoup de vos réponses qui m'aident grandement dans ce chemin difficile.
Avatar de l’utilisateur
Amber
Habitué
 
Message(s) : 73
Inscription : Mer 01 Juin 2011, 11:35
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Wonderbridget » Mar 22 Oct 2013, 15:28

sinead a écrit :Aucun de ceux qui ont fait le test ici et se sont découvert de multiples intolérances n'est sorti guéri du régime d'éviction.

Si moi en partie. :drageur: Imupro a convaincu mon médecin de me faire les tests d'intolérance au gluten et de maladie cœliaque. Et bingo ! Donc Imupro a été le déclencheur de mon diagnostic et donc de mon amélioration de santé.
Oui bon je sais c'est pas pareil, je suis un cas à part. :lol:
Par contre, je suis intolérante à la caséine et Imupro me notait bien en rouge cramoisi (niveau max) l'intolérance aux produits laitiers animaux (vache, chèvre, brebis ...).
Je ne sais pas si tout est à jeter dans cette technique très prisée en Allemagne. Il y a un labo parisien qui s'y est mis d'ailleurs à doser les IgG. Fiable ou pas ? Grand débat ...
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancien
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Wonderbridget » Mar 22 Oct 2013, 15:32

Je connais le site Allergoora et y commande de temps en temps.
Les produits proposés ne sont pas trop chers, quant à leurs goûts, tout dépend de la marque prise. Par exemple, Schär est de bonne qualité en général, par contre je fuis Valpiform. Le souci c'est qu'il y a des produits que j'aime qui ne sont pas sur ce site, je dois donc compléter soit en magasin bio soit sur d'autres sites.
Après pour le lait, je ne peux pas t'aider, je carbure au lait de riz essentiellement. ;)
As-tu tenté les magasins bio ?
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancien
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par sinead » Mar 22 Oct 2013, 16:28

Amber a écrit :Donc si je suis ta logique ce ne sont pas les aliments qui sont vraiment les "coupables" mais bien notre intestin lui même.


C'est tout à fait ça :jap: . Par contre je ne me suis pas très bien exprimé quand j'ai dit que l'alimentation n'avait rien à voir. Bien sûr elle joue un rôle majeur, c'est par le biais de mauvais choix alimentaires qu'on fragilise son intestin jusqu'à le rendre perméable. Imupro te propose toute une liste d'aliments à détecter, parmi lesquels pleins sont inoffensifs, je pense aux légumes par exemple...Un résultat positif à ce genre d'aliments ne veut absolument rien dire :non: , les seules intolérances qu'il est intéressant de détecter sont celle au lactose et celle au gluten, et pour celles-là les tests sont remboursés :pouce: .

L'hyperperméabilité intestinale est dû à une pullulation bactérienne, qui n'a généralement à la base aucun rapport avec la consommation de gluten ou de produits laitiers. Cette prolifération est due à de mauvaises habitudes alimentaires (très vaste sujet sur ce qu'est une bonne habitude et une mauvaise, le seul truc qui met tout le monde d'accord de manière unanime c'est la conso de sucre, à bannir donc, ouste :D !). Une fois l'intestin perméable, c'est là que les intolérances se manifestent, gluten et lactose en tête car les produits qui en contiennent sont souvent très difficiles à digérer.

Bribri, Imupro a détecté ton intolérance au gluten, tout comme un test remboursé en labo aurait pu le faire. Je ne mets pas en doute la fiabilité de la méthode Imupro, je dis juste qu'il est inutile de tester autant d'aliments dont la plupart sont inoffensifs.
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Wonderbridget » Mar 22 Oct 2013, 20:00

sinead a écrit :Bribri, Imupro a détecté ton intolérance au gluten, tout comme un test remboursé en labo aurait pu le faire. Je ne mets pas en doute la fiabilité de la méthode Imupro, je dis juste qu'il est inutile de tester autant d'aliments dont la plupart sont inoffensifs.

Certes mais quand ni mon généraliste, ni mon gastro n'y avaient pensé, je dois quand même une fière chandelle à ce test. :jap: Sans lui, personne ne m'aurait prescrit les tests remboursés en labo hélas. Encore une fois, mon cas est à part et j'en suis arrivée là car soignée par des ultra-incompétents, livrée à moi-même. :pfff:
Mais en effet, les autres intolérances sont bien moins "invalidantes" que celles au gluten et au lactose et je suis d'accord avec toi concernant la cause qui est davantage liée au terrain (intestin perméable) qu'à l'aliment en lui-même. :jap:
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancien
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Amber » Mar 22 Oct 2013, 21:31

En effet dans le cas de wonderbridget le test à indirectement orienté le diagnostic et en cela on ne peut qu'approuver. Dans mon cas j'ai déjà été testé pour l'intolérance au gluten et lactose par les analyses de sang remboursées mais à l'inverse tout était normal.

Merci wonderbridget pour ton témoignage sur allergora ! Je n'ai jamais été en magasin bio. Je regardais plutôt du coté des sites en ligne pour les prix (souvent plus intéressants) et le vaste choix qui peut éviter de courir à différents endroits pour faire ses courses. Mais c'est sur qu'on peut surement trouver d'autres choses intéressantes.

En tout cas cela est bien compliqué et chaque cas bien différent :sweet: Est ce que je comprendrais un jour ce qui cloche ? Pas sûr... C'est un peu déprimant de patauger dans la semoule (sans gluten ;))...
Avatar de l’utilisateur
Amber
Habitué
 
Message(s) : 73
Inscription : Mer 01 Juin 2011, 11:35
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Wonderbridget » Mer 23 Oct 2013, 9:18

Tu sais Amber, avec les frais de port qu'il faut rajouter à chaque commande internet et qui sont globalement assez élevés (entre 6€ et 8€), il semble qu'il est plus intéressant d'acheter en magasin bio voire dans les bons rayons des grandes surfaces. Il y a des rayons sans gluten à Carrefour et Auchan par exemple. Surtout si c'est une petite commande.

Tu vas te lancer dans quel régime au final ? Tu avais déjà testé le sans gluten sans véritable amélioration il me semble ?
Tu tentes le sans lactose ? Tu ne veux pas demander le test à ton médecin avant ?
Je suis de l'avis de Sinead, à la base je pense que tout vient d'une perméabilité intestinale provoquée par une prolifération bactérienne. Même dans mon cas, même si mon terrain génétique était prédisposé, je pense que cela a déclenché mes maladies auto-immunes. Le mieux serait d'agir pour tenter de reconstituer la bonne flore de l'intestin. Après il y a plusieurs avis là-dessus mais déjà il faut supprimer les sucres qui nourrissent les champignons, bactéries ...
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancien
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par sinead » Mer 23 Oct 2013, 12:00

Je me rends compte que j'ai pas répondu à ta question concernant les produits délactosés vs lait de brebis :D .

Dans un premier temps, je te conseille de te diriger vers les produits délactosés ou naturellement sans lactose. Dans mon hyper (pourtant pas très grand) ils ont toute une gamme de produits délactosés: lait, fromage frais, yaourt (le seul produit délactosé chimiquement que je consomme), crème fraîche. Les produits naturellement sans lactose sont le beurre (qui contient un tout petit peu de lactose quand même) et les fromages affinés longtemps.
Ca me paraît la meilleure option dans un premier temps car ça te permettra de varier les produits laitiers. A côté de ça, si tu en consommes très peu à la base, c'est pas utile de bénéficier d'un tel choix.

Le mieux est quand même que tu essayes sur minimum 1 mois le sans "produits laitiers du tout" dans un premier temps. Vois si tu as une amélioration des symptômes, aucun changement ou, soyons fous :pt1cable: , une exacerbation des symptômes (hautement improbable :lol: ).
Après tu réintroduis progressivement les produits laitiers en commençant par ceux sans lactose (c'est la solution la plus logique je pense). Observe ce qui se passe et si les symptômes s'aggravent ça veut dire que tu as sûrement un problème avec la caséine. Donc les produits laitiers c'est non (à part le beurre...clarifié si tu as le courage :sweet: ), tant que ton ventre est trop abîmé.
Si rien ne se passe, tu peux passer au lait de brebis ou directement d'ailleurs aux produits laitiers avec lactose. Si rien ne se passe, félicitations, tu n'es a priori ni intolérante au lactose ni à la caséine wéééé :pompom: ...Et tu recevras une très chouette médaille de l'Association des Fromagers de France Reconnaissants :siffle: .
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par Amber » Jeu 24 Oct 2013, 9:15

Lors de mon précedant régime sans gluten j'achetais les produits sans gluten chez carrefour mais le rayon était très pauvre et l'est encore plus aujourd'hui. Sans compter que ce n'était pas bon donc j’espérais trouver de meilleures alternatives sur internet.

Les test classique je les ai déjà fait mais ils sont négatifs. Seulement comme les médecins sont incapables de me trouver une solution et que je ne supporte plus de vivre comme ca je test, je cherche des pistes toute seule. Beaucoup me disent que c'est idiot, que si les analyses sont normales cela ne vient pas de là. Mais je les met au défit alors de trouver ce qui cloche. En matière scientifique on en apprend tout les jours et je ne saurais pas étonné que mon problème ne soit pas encore identifiable par la médecine.
Pour l'instant je diminue juste ma consommation de produit laitier avec en plus une capsule de tolérance a chaque repas pour voir. Si ca ne fonctionne pas j’essaierai surement le régime strict sans gluten ET sans produit laitiers.
Le sans sucre je trouve ca pour le coupe presque infaisable. Le réduire à la limite mais dans ce cas con ne peut pas faire de régime strict en plus ca devient trop dur à long terme. En tout cas, c'est une piste que j’explorerai également si mes tests échouent.
Et sinon je testerai un probiotique dont vous parlez dans ce forum (rubrique médicament) qui vient des Etats Unis et qui aurait fait ses preuves auprès de bon nombres de colopathe.

Le fait d'avoir encore des pistes et donc des espoirs de guérison me font tenir mais le combat est tellement difficile surtout quand les médecins ne reconnaissent pas que vous souffrez juste parce que leurs analyses classiques n'ont rien révélées.
Avatar de l’utilisateur
Amber
Habitué
 
Message(s) : 73
Inscription : Mer 01 Juin 2011, 11:35
 

Re: lactase ou régime stricte ?

Message par sinead » Jeu 24 Oct 2013, 10:59

Amber a écrit :Le sans sucre je trouve ca pour le coupe presque infaisable. Le réduire à la limite mais dans ce cas con ne peut pas faire de régime strict en plus ca devient trop dur à long terme. En tout cas, c'est une piste que j’explorerai également si mes tests échouent.


C'est bizarre :mmm: . Le sans sucre est très facile au contraire par rapport au sans gluten. Et quand on dit sans sucre, fruits et miel sont autorisés :pouce: , tous les autres par contre sont à proscrire, ce qui exclut les desserts à la con, le morceau de sucre dans le café...et rien d'autre...Je ne vois pas trop où est la difficulté là-dedans honnêtement :) .

Pour ma part je suis bien contente d'être débarrassée des envies de sucré :pompom: . Quand on s'habitue à manger du dessert trop souvent on finit par considérer qu'un repas sans dessert est un repas raté. Et on finit par en consommer tous les jours, à chaque repas :sweet: (le petit dej à la française blindé de produits sucrés est un dessert en soi).

Je n'ai eu aucune difficulté de mon côté à arrêter le sucre du jour au lendemain, j'ai fait des desserts sans sucre pendant 1 mois (l'habitude de finir mes repas par un truc en plus au lieu de me contenter d'un plat unique) et maintenant je ne consomme plus du tout de desserts. Avant d'arrêter le sucre j'en étais arrivée au point où je sucrais mes boissons (un truc que j'ai toujours considéré comme une hérésie, soit dit en passant :whistle: ).
Aujourd'hui ma conso de sucre se limite à un fruit tous les 2 jours à peu près. Je prends même plus de dessert au resto, et ça pour moi c'est la grande classe :lol: !

Mais tu sais quand on parle de ce genre d'éviction, il s'agit surtout de rétablir l'équilibre au quotidien. Rien ne t'empêche de t'autoriser un dessert ou du gluten une fois par mois quand tu vas au resto par exemple. Mais tu verras que l'envie disparaît très vite ;) .
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 
 
Suivant

Retour vers Médicaments classiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)