Les Anxiolytiques

Comment marche notre corps ? Quels médicaments utiliser ?

Modérateur: Modo_Team

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par ironman » Sam 14 Mars 2009, 11:35

sinead a écrit :Car on a tout un travail à faire à côté de ça, il ne s'agit pas seulement de nous soulager momentanément.


perso ça fait des années que j'ai ce souci mais c'est pas tout le temps,j'ai juste des crises d'angoisse qui m'obligent a aller au petit coin en cata..donc si je peux endiguer la crise en prenant un médoc qui selon la posologie détend,pourquoi s'en priver. :mmm:
à coeur vaillant,rien d'impossible!
Avatar de l’utilisateur
ironman
Membre d'argent
 
Message(s) : 570
Inscription : Jeu 29 Jan 2009, 19:31
Localisation : 49 (laxo)
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par Neko » Sam 14 Mars 2009, 11:59

sinead a écrit :le Séroplex, et j'avais arrêté sans problème en diminuant les doses

Justement, tu as eu un sevrage.
Si tu avais arrêté d'un seul coup, ça ne se serait peut-être pas si bien passé...
Vivre les malheurs d'avance, c'est les subir deux fois. Barjavel
Tu dois contrôler tes émotions si tu ne veux pas que tes émotions te contrôlent. Star Trek XI - Sarek
Avatar de l’utilisateur
Neko
Ancienne
 
Message(s) : 4095
Inscription : Jeu 31 Août 2006, 8:19
Localisation : Ain
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par sinead » Sam 14 Mars 2009, 13:34

En fait j'ai arrêté d'un seul coup, et j'ai eu des maux de tête. Donc j'ai repris gentiment le médicament en diminuant les doses et en 1 semaine j'avais arrêté.

Oulà, quand on parle de dépendance, moi j'imagine le truc dont on ne peut plus se passer, quelque chose qui fasse l'effet de l'héroïne à l'arrêt. J'ai jamais pris d'héroïne, hein, juste entendu parler du sevrage qui est un enfer :( .

Autant je comprends qu'on puisse devenir dépendant de l'EFFET des anxios (dépendance psy dans ce cas), qui procurent un soulagement immédiat et intense, autant pour les antidépresseurs ça me paraît difficile. Le soulagement qu'ils procurent est beaucoup moins évident, et il semble que les actifs ne provoquent pas de dépendance physique...

Pour moi, un sevrage d'une semaine sans douleur et sans effets secondaires par la suite n'a rien de grave, et je ne parle pas de dépendance dans ce cas-là.
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par marie » Mer 27 Jan 2010, 23:17

j'ai trouvé une liste non exhaustive des effets du xanax et des benzo dont on ne parle pas souvent .....

. 1. ACUTE: AIGU:

- aggression -- Agression
- anxiety -- Anxiété
- agoraphobia -- Agoraphobie
- apathy -- L'apathie
- ataxia -- Ataxie
- breathlessness -- Essoufflement
- chest discomfort and tightness -- Gêne thoracique et l'étanchéité
- choking -- Suffocation
- constipation -- Constipation
- convulsions (muscle usually) -- Convulsions (muscle en général)
- dental pain -- La douleur dentaire
- depersonalisation -- Dépersonnalisation
- depression -- Dépression
- derealisation -- Derealisation
- diarrhoea -- Diarrhée
- distortion of body image, misperceptions -- Distorsion de l'image corporelle, les perceptions erronées
- dry, itchy skin -- Sèches, démangeaisons de la peau
- "electric shock" feelings throughout the body -- "Choc électrique" sentiments dans tout le corps
- dysphoria -- Dysphorie
- excitability -- Excitabilité
- fasciculations -- Fasciculations
- flushing -- Flushing
- formications -- Formications
- head sensations -- Chef de sensations
- heart palpitations -- Palpitations
- hyperacusis -- Hyperacousie
- hypersensitivity to stimuli -- Une hypersensibilité aux stimuli
- hyperosmia (sensitive sense of smell) -- Hyperosmia (sensibles sens de l'odorat)
- hyperpyrexia (overheating) -- Hyperthermie (surchauffe)
- hyperventilation (overbreathing) -- Hyperventilation (overbreathing)
- insomnia -- Insomnie
- intrusive thoughts -- Des pensées
- irrational rage -- Rage irrationnelle
- irritability -- Irritabilité
- jumpiness -- Jumpiness
- metallic taste -- Goût métallique
- nausea -- Nausées
- nightmares -- Cauchemars
- obsessions -- Obsessions
- panic attacks -- Les crises de panique
- perceptual disturbances and distortions -- Perception des perturbations et des distorsions
- photosensitivity -- Photosensibilité
- psychotic symptoms (usually transient and -- Symptômes psychotiques (généralement transitoires et
confined to rapid withdrawal) limitée à retrait rapide)
- restlessness -- Agitation
- seizures (on abrupt discontinuation) -- Saisies (à l'arrêt brutal arrêt)
- sensory disruption -- Perturbations sensorielles
- scalp burning -- Le cuir brûlant
- sore tongue -- Plaie langue
- sweating, night sweats -- Transpiration, les sueurs nocturnes
- tinnitus -- Acouphènes
- tremor -- Tremblements
- vomiting -- Vomissements
- weakness, "jelly legs" -- Faiblesse, "les produits de gelée en jambes"
- weight gain -- Prise de poids
- weight loss (this may be quite rapid) -- Perte de poids (mai être très rapide)


Cold Turkey Cold Turkey
Symptoms usually confined to 'cold turkey' or rapid Les symptômes généralement limité à "dinde froide" ou rapide
withdrawal from high doses of benzodiazepines: retrait de fortes doses de benzodiazépines:

- confusion -- Confusion
- delirium -- Délire
- fits -- S'adapte
- hallucinations -- Hallucinations
- psychotic symptoms -- Symptômes psychotiques
- seizures -- Saisies

2. 2. PROTRACTED: PROLONGE:

- abnormal muscle tone -- Tonus musculaire anormale
- anxiety -- Anxiété
- aching joints -- Accompagnée joints
- ataxia -- Ataxie
- allergic reactions -- Réactions allergiques
- back pain -- Les maux de dos
- blepharospasm (eye twitching) -- Blépharospasme (œil des tics)
- breast pain -- La douleur des seins
- apathy -- L'apathie
- constipation (often alternating with diarrhoea) -- Constipation (souvent en alternance avec la diarrhée)
- cravings -- Envies de fumer
- dehydration -- Déshydratation
- dental pain -- La douleur dentaire
- depersonalisation -- Dépersonnalisation
- depression -- Dépression
- derealisation -- Derealisation
- diarrhoea (often alternating with constipation) -- Diarrhée (souvent en alternance avec la constipation)
- dry, tickly cough -- Sèche, toux tickly
- dysphagia -- La dysphagie
- fluctuations in blood pressure -- Les variations de la tension artérielle
- "electric shock" feelings throughout the body -- "Choc électrique" sentiments dans tout le corps
- fasciculations -- Fasciculations
- formication (sensation of bugs crawling over skin) -- Formication (sensation de bugs d'exploration sur la peau)
- gait disturbance (the ground seems to move underfoot) -- Perturbation démarche (le terrain semble de passer sous les)
- gastritis -- Gastrite
- glassy eyes -- Yeux vitreux
- hair loss -- Perte de cheveux
- heartburn -- Brûlures d'estomac
- heart palpitations -- Palpitations
- heavy flu-like symptoms -- Lourds symptômes pseudo-grippaux
- hyperacusis -- Hyperacousie
- hyperaesthesia (sensitivity to stimuli) -- Hyperesthésie (sensibilité aux stimuli)
- hyperosmia -- Hyperosmia
- insomnia -- Insomnie
- iris colour changes -- Iris changements de couleur
- kakosmia -- Kakosmia
- joint pains -- Douleurs articulaires
- leukonychea (whitening of nails) -- Leukonychea (blanchiment de clous)
- libidinal changes -- Libidinale modifications
- malabsorption -- Malabsorption
- menstrual irregularity -- Irrégularité menstruelle
- muscular cramps -- Crampes musculaires
- muscular rigidity -- Rigidité musculaire
- muscular spasms -- Spasmes musculaires
- muscular (and bone) weakness -- Musculaire (et d'os) la faiblesse
- myoclonic convulsions (muscle/nerve spasms) -- Myoclonique convulsions (muscle / spasmes nerveux)
- nausea -- Nausées
- neurological problems (topical nerve anaesthesia) -- Problèmes neurologiques (nerf anesthésie topique)
- nose bleeds -- Saignements de nez
- oedema (especially of ankles and face) -- Œdème (notamment des chevilles et du visage)
- oesophagitis -- Oesophagite
- paraesthesiae (numbing, burning and tingling; pins and needles) -- Paraesthesiae (engourdissement, sensation de brûlure et des picotements; épingles et aiguilles)
- poor concentration -- Le manque de concentration
- poor short-term memory -- La mauvaise mémoire à court terme
- perspiring, night sweats -- Perspiring, sueurs nocturnes
- severe headaches -- De graves maux de tête
- sinusitis -- Sinusite
- skin insensitivity -- Peau insensibilité
- sore, itchy eyes -- Douleurs, démangeaisons des yeux
- spine (burning sensation) -- La colonne vertébrale (sensation de brûlure)
- stomach cramps -- Crampes d'estomac
- thirst -- La soif
- thrush-like symptoms -- Muguet des symptômes similaires à
- tremor -- Tremblements
- tinnitus (ear buzzing, popping, ringing, hissing) -- Acouphènes (bourdonnement oreille, popping, sonnerie, sifflement)
- tiny pupils -- Tiny élèves
- urinary problems (bladder either 'all on' or 'all off') -- Problèmes urinaires (vessie ou "sur tous» ou «tous les off»)
- vertigo -- Vertigo
- visual disturbances (blurred, double, vivid) -- Troubles visuels (flou, doubles, vivante)
- vomiting -- Vomissements
- water retention -- La rétention d'eau

3. 3. PARADOXICAL: PARADOXAL:

- acute hyperexcited state -- Aiguë hyperexcited état
- agitation -- Agitation
- aggressive behaviour -- Un comportement agressif
- anxiety -- Anxiété
- breathlessness -- Essoufflement
- excitability -- Excitabilité
- fear -- La crainte
- hallucinations -- Hallucinations
- hostility -- Hostilité
- hyperactivity -- Hyperactivité
- increased muscle spasticity -- Augmentation de la spasticité musculaire
- irrational rage -- Rage irrationnelle
- insomnia -- Insomnie
- nervousness -- Nervosité
- nightmares, vivid dreams -- Cauchemars, rêves vives
- phobias -- Phobies
- rage -- Rage
- restlessness -- Agitation
- restless legs, arms -- Des jambes sans repos, la limitation des armements
- sleep disturbances -- Troubles du sommeil
- tension -- Tension
- tremor -- Tremblements
- panic attacks -- Les crises de panique

4. 4. TOLERANCE EFFECTS (including toxicity): EFFETS DE LA TOLERANCE (y compris toxicité):

- anxiety -- Anxiété
- apnea (night) -- Apnée (nuit)
- breathlessness -- Essoufflement
- dyspnea (breathing problems) -- Dyspnée (difficultés respiratoires)
- fibrositis -- Fibrositis
- fatigue -- La fatigue
- gait disturbance -- Démarche perturbation
- impotence -- Impuissance
- leaden heaviness -- Lourdeur de plomb
- lethargy -- Léthargie
- libido disturbances -- La libido des perturbations
- loss of self-confidence -- Perte de confiance en soi
- menstrual irregularity -- Irrégularité menstruelle
- neurological problems -- Problèmes neurologiques
- panic attacks -- Les crises de panique
- phobias -- Phobies
- severe muscle rigidity -- Rigidité musculaire sévère
- short-term memory impairment -- La mémoire à court terme de dépréciation
- vasovagal attacks -- Vasovagal attaques
- vertigo -- Vertigo
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par VanHalen » Ven 29 Jan 2010, 15:29

:heink: :??: ça fait peur
Right Here, Right Now !
Avatar de l’utilisateur
VanHalen
Co-administrateur
 
Message(s) : 1941
Inscription : Sam 24 Mai 2008, 12:54
Localisation : Laxo - Léger Agoraphobe
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par marie » Ven 29 Jan 2010, 17:58

lol ça prouve surtout que ces produits sont une véritable merde, perso je n'en prend plus et je n'ai plus de crise de panique, de palpitations et grâce à mon AD (à faible dose) j'ai l'effet jugulé de l'ad et de l'anxio en même temps sans les effets secondaires ....enfin presque pas comparé aux benzo !
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par loulou » Ven 29 Jan 2010, 19:47

j'aimerais bien savoir où t'as trouvé cette liste
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancienne
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par kinla » Ven 29 Jan 2010, 22:05

je ne veux pas vous faire peur mais TOUT les médicaments ont une liste quasi aussi longue d'effets secondaires, ceux répertoriés dans le vidal en sont les principaux
il ne faut pas oublier que se sont des molécules chimiques et qui dit chimique....

Seulement, je ne suis pas d'accord de dire que c'est de la merde, car cette "merde" (anti dépresseurs et anxio) m'ont aidé à rester en vie.....
Avatar de l’utilisateur
kinla
Membre de bronze
 
Message(s) : 197
Inscription : Sam 16 Fév 2008, 17:05
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par loulou » Ven 29 Jan 2010, 22:11

entièrement d'accord avec toi kinla !

je ne trouve pas que ça soit judicieux de stigmatiser comme ça ces molécules !
certes, il peut y avoir des effets secondaires mais chacun y réagit différemment.

personnellement, je ressens plus d'effets secondaires quand je prends un aspégic que quand je prends du lysanxia...enfin, ce n'est que mon avis
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancienne
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par kinla » Ven 29 Jan 2010, 22:16

surtout qu'il faut aussi savoir que lors des premiers cours de pharmaco, on te dit et redit que tout principe actif peut avoir EXACTEMENT l'effet contraire que celui recherché! déja que la psychiatrie et les psychotropes ne sont pas tres bien vus en france..... je pense qu'il faut garder une certaine distance par rapport à cette liste
j"espere ne pas t'avoir véxée Marie
Avatar de l’utilisateur
kinla
Membre de bronze
 
Message(s) : 197
Inscription : Sam 16 Fév 2008, 17:05
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par marie » Sam 30 Jan 2010, 1:40

nope tu ne me vexes pas du tout...je parle de moi quand je dis que c de la merde ; ça m'a aussi aidé à un moment mais ça m'a fait flipper pas mal car j'avais aussi les effets rebonds comme les crises de panique, les suées, les tremblements, les malaises vagaux etc, lorsque j'arrêtais d'en prendre, alors que j'avais déjà des coups de flip à cause de la laxo. Donc, POUR MON CAS, je peux dire oui c de la merde parce que je ne veux pas résoudre un pb par un autre pb. Donc pour l'instant, j'ai encore une autre mollecule chimique qui ne m'assome pas, me dépersonlise pas et semble, je dis bien semble parce que c mon expérience, efficace ! ouf ! Sinon non je n'ai pas d'a priori vis à vis des béquilles chimiques hormis les benzo ! voilà !

Sinon pour reprendre ton excuse, toute critique est constructive ! bizzzz
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par novice » Sam 30 Jan 2010, 20:05

C'est quoi ta béquille chimique marie ?
Avatar de l’utilisateur
novice
Membre de bronze
 
Message(s) : 177
Inscription : Jeu 06 Nov 2008, 14:51
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par Wonderbridget » Sam 30 Jan 2010, 22:00

Je pense vraiment que ça dépend des gens. Difficile de savoir quel médicament marchera sur nous ou non.
Je dois être une exception parce que personnellement, j'ai vécu le contraire. J'étais vraiment très mal avec les 2 anti-dépresseurs que j'ai essayés : Laroxyl et Paroxétine. Tandis qu'avec le Lysanxia ou le Lexomil, je n'ai pas eu d'effets secondaires et ça m'a bien aidé dans des périodes difficiles.
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancienne
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par marie » Dim 31 Jan 2010, 0:49

effexor, la rolls royce des ad selon certain...mais je n'en prend qu'un de 37,5/jour pour avoir l'effet d'un anxio et ça marche plutot bien...je n'ai pas d'effet secondaire comme j'ai pu en avoir avec le déroxat qui me flanquait des nausées, vertiges, prise de poids, etc...là c soft même si ça reste un ad ..j'aimerais m'en passer mais c pour contrecarrer mes crises de panique, suées, palpitations matinales que j'avais systématiquement et surtout pour éviter l'agoraphobie qui commençait à sérieusement me couper des autres....là, on peut dire que je vis normalement, sans trop crainde le quotidien dû à nos symptômes, je suis 'under control', mais à peu près zen...
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: LES ANXIOLYTIQUES

Message par kinla » Mer 10 Fév 2010, 22:14

en tous cas marie, je suis contente que ça marche pour toi! :hello:
Avatar de l’utilisateur
kinla
Membre de bronze
 
Message(s) : 197
Inscription : Sam 16 Fév 2008, 17:05
 
 
PrécédentSuivant

Retour vers Médicaments classiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron