Synthèse : les stratégies de chacun

Comment marche notre corps ? Quels médicaments utiliser ?

Modérateur: Modo_Team

Synthèse : les stratégies de chacun

Message par isa » Mar 15 Juil 2008, 21:52

Voilà, je crée ce topic car étant nouvelle sur ce forum il est difficile (à moins d'avoir bcp de temps) de connaître les techniques de chacun au quotidien pour combattre la Laxophobie et la Colopathie.
Je vous propose donc ce topic qui ne sera pas un lieu d'échange mais plutôt un résumé sur les différents traitements (ou techniques) que vous utilisez au quotidien et leurs effets sur la maladie.


Je me lance:
Colopathe de type D et laxophobe depuis 8 ans, je prends actuellement 2 lopéramides tous les matins avant d'aller travailler (voir 4).Plus de diarrhée mais laxophobie toujours présente.
Je vais donc essayer les AD et me remettre au sport.
Je songe également à suivre une psychothérapie et à faire le test IMUPRO300.
Je posterai à nouveau dans qques mois pour vous donner un résumé sur l'évolution de mon traitement.

Isa
Avatar de l’utilisateur
isa
Nouveau membre
 
Message(s) : 13
Inscription : Mar 08 Juil 2008, 22:06
Localisation : Nord Pas de Calais
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par Jeff » Mar 15 Juil 2008, 22:25

"Colopathe" (disons plutôt intestins fragiles) depuis 20 ans, laxophobe depuis 10 ans.

- Pas de traitement médicamenteux (jamais vu de gastro), sauf un imodium (pour me rassurer psychologiquement) dans les cas de stress important.
- Adoption d'un régime alimentaire adapté après une année de sandwichs / plat surgelés m'ayant détraqué la flore intestinale.
- Travail personnel sur la volonté (jamais vu de psy) : c'est la tête qui commande, pas les intestins ! :boxe:
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par loulou » Mar 15 Juil 2008, 22:35

laxophobe, agoraphobe depuis mon entrée à la fac
intestins toujours fragiles et réactifs au stress depuis toute petite

sous lysanxia depuis environ un an...
pas de thérapie psy mais c'est prévu
je travaille sur moi meme comme jeff en m'exposant a des situations de plus en plus difficiles

pas de traitement pour mes intestins
en cas de grosse crise avec obligation de sortir, je prends un tiorfan et en plus un imodium si ça ne passe pas mais ça ne m'est jamais arrivé d'en arriver jusque là

bref, le problème est davantage dans ma tete
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par marie » Mar 15 Juil 2008, 23:37

colo laxo déclarés depuis plus de deux ans mais mes maux de ventre déjà présent dès la petite enfance (phobie scolaire). Séances d'acupuncture une fois par semaine que j'ai arrêtées depuis que je n'ai presque plus mal à mon bidou et découverte de mes allergies au lait, moutarde, thon et pommes qui m'ont définitevement apportés un gros progrès dans l'évolution de ma maladie avec l'éviction complète de ces aliments.

imodium quand j'ai un rv type dentiste ou pour un concert et smecta quand je vais avoir mes ragnagnas car pdt cette période, c un peu la cata...

sinon, je pense sérieusement allé voir un psy ericksonien et éventuellement un qui soigne par la technique de l'EDMR (cf David Servan Schreiber dans son livre guérir.....). Pour l'instant, je gère les crises et j'essaie de ne pas me laisser dominer par mes intestins, et j'opte le plus souvent possible pour la PBA en me disant qu'il y a pire.

enfin, je vous ai trouvé et ça, c'est carrément positif pour moi à un moment où je me croyais être seule.

(sympa ton topic au fait miss :pouce: )
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par KAT » Mer 16 Juil 2008, 4:34

colopathe type D à tendance laxophobe.

-traitement médicamenteux quotidien: 1 arestal matin et soir+débirdat en cas de douleurs.
Suivi par un gastro.
un anxio si vraiment ça va pas dans ma tête.

je me dit que j'ai jamais été au point d'avoir un accident , donc tout va bien.

difficulté à partir le matin, mais bon finalement, on y va et ça passe.
traitement amical : si ça va aps, un sms à un ami, et hop la crise s'en va!!!!
Kat, la Warrior du PBA

le fée Clochette c'est moi !
ding ding ding.....
Avatar de l’utilisateur
KAT
Ancien
 
Message(s) : 6301
Inscription : Ven 18 Août 2006, 20:30
Localisation : 95 (colo type D et laxo modérée)
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par lily » Mer 16 Juil 2008, 8:12

Alors moi, colopathe type D, laxophobe (avec du mieux quand même!!)

Je prends tous les matins un lopéramide. ça m'a permis de mieux gérer mes crises et d'avoir ainsi des matins difficiles, mais des après midi et des soirées tranquilles!!

En cas de gros repas prévus, je prends une petite cure de probiotiques et après avoir trop mangé et trop bu, tisanes de sarriette, de baie de myrtilles, thé vert à la menthe et argile.(bien sur ces écarts ne sont possible que le week end!!)

Depuis peu, je fais du tapis de course chez moi!! Surtout de la marche rapide! Je ne pense pas que ça peut me faire du mal et le sport est recommandé!! J'attends un peu pour voir les effets!!

J'ai fait le test IMUPRO 300 la semaine dernière donc j'attends les résultats dans une semaine!! Je pense que le facteur alimentaire est très important chez moi et que peut être en éliminant mes intolérances, mon transit va revenir à la normal (transit rapide révélé par des examens)

Enfin j'use de la positive attitude!! :pompom: Je vais bien, tout va bien, je suis gaie, tout me plait!! :pompom:
Avatar de l’utilisateur
lily
Habitué
 
Message(s) : 67
Inscription : Mar 04 Mars 2008, 20:33
Localisation : 59
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par angellique » Mer 16 Juil 2008, 8:27

maladie coeliaque, vous prenez aussi? :euhh:

Evitement de tout ce qui peut contenir gluten ou lactose (mais bon espoir de réintroduire un jour le lactose)
Aucun traitement car il n'en existe pas, à la rentrée probiotiques et surtout jamais de lopéramide parce que si le corps se vide chez nous, c'est qu'il a vraiment besoin d'éliminer un truc :wc:
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancien
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par FEELING » Mar 30 Sep 2008, 12:23

Colopathe depuis 3 ans et tendance laxo quand je suis dans des endroits sans WC proches (voitures, grand magasins)...
Pas d'immodium quotidien sauf pendant mes crises qui peuvent parfois durer jusqu'à 10-15 jours. + 1 arestal (moins fort que l'immo) en cas de situation stressante prévue au taf (réunion interminable etc...).

J'ai suivi le régime Seignalet (eviction du lait et du gluten) 6 mois après mes 1ers symptomes, cela avait eu de bons effets mais je l'ai en partie abandonné au bout d'1 an car il m'a fait perdre 6 kg et, pour qq1 qui, à la base, ne fait que 50kg pour 1,73 m, je faisais peur....
J'ai depuis réintroduit le lait de chevre et de brebis (mais pas le lait de vache sauf gruyère rapé de temps en temps) + l'epeautre, moins riche en gluten que le blé.

Je pense neammoins de plus en plus à faire imupro même si l'idée de reperdre du poids me fraine dans ma demarche pour le moment.
Avatar de l’utilisateur
FEELING
Membre de bronze
 
Message(s) : 306
Inscription : Ven 09 Mars 2007, 9:50
Localisation : Qq part au pays des Ch'ti
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par Wonderbridget » Mar 30 Sep 2008, 15:19

Mon résumé :

- 2001/2005 : crises de migraines importantes et parfois séjours au urgences.
- 2005 : apparition de crises de D qui duraient sur quelques semaines et s'arrêtaient. Perte de 2 kg. 1ère crise de rhumatisme, 1ers malaises, 1ères crises de spasmo et tétanie. Début d'une forte agoraphobie.
- 2006/2007 : crises de D en continu avec douleurs +++, entraînant déshydratation et séjour aux urgences. Crise de spasmos ++, malaises ++, tétanie +++++, crises rhumatismales +++++, perte de 8 kg en 7 mois.
- mai 2008 : diagnostiquée coeliaque.
- 15 mai 2008 : début du régime sans gluten et sans lactose.
- octobre 2008 : +5.5 kg, plus de diarrhée, couleurs de selles normales, fréquence normale, diminution des crises rhumatismales (même si j'en ai encore parfois), plus de crises de spasmo/tétanie, plus de migraines.


Traitement avant diagnostic : météospasmyl = 0 effet, arestal = encore pire, spasfon ++ , smecta ++ et homéopathie pour la spasmo et les rhumatismes ++, lexomyl pour les angoisses.

Traitement après diagnostic : régime sans gluten et sans lactose, patience pendant 12 mois de convalescence, contrôles réguliers des carences et anti-corps, piqûre d'acupan en cas de contamination au gluten, piqûre d'anti-inflammatoire en cas de crises rhumatismales, je continue l'homéopathie et la spiruline pour aider à combler mes carences, supplémentation en vitamines D (bientôt B12 et Folates), probiotiques sans gluten pour reconstituer ma flore intestinale et de temps en temps un lexomyl si j'ai une épreuve particulière à gérer (exemple : IRM).
Dernière édition par Wonderbridget le Mer 01 Oct 2008, 9:52, édité 1 fois.
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancien
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par claire13 » Mar 30 Sep 2008, 17:25

Colo type C depuis 2 ans( et oui) qui parfois se transforme en D ( crise)

Laxo depuis 2 ans
spasmo depuis mes 14 ans
si je vais au toilettes avant d'avaler quelque chose ça veut dire que la crise es la donc 2 Tiorfan , demi - hexomil, trimébutine..
j'ai toujours mon petit sachet rempli de medoc dans mon sac , ca me gonfle dedans il y 'a pour mes nevralgies,ma spasmo, mon bide, mes vertiges


un régime alimentaire assez strict :decu:
aucun sodas, pas de sauces, pas de pâtes, pas de jus de fruits, pas d'alcool,pas de piments ( j'adorais ça avant sniif)
Avatar de l’utilisateur
claire13
Membre d'argent
 
Message(s) : 586
Inscription : Lun 10 Déc 2007, 20:31
Localisation : Bordeaux Colo type C laxo modéré
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par Arnosann » Mar 30 Sep 2008, 17:37

Colo de type D depuis environ 2 ans mais j'ai toujours eu les intestins fragiles.
Très légèrement laxo mais j'ai toujours le réflexe de vérifier où se trouve les toilettes quand j'arrive quelque part.

Pas de traitement médicamenteux en continu, en fonction de mon état je prends du débridat, spasfon lyoc, smecta, ercéfuryl, lopé (mais rare !). J'ai toujours sur moi un mini kit de médocs au cas où...

Equilibre global retrouvé principalement grâce à de gros changements dans mon alimentation : pratiquement plus une goutte d'alcool, alimentation beaucoup moins grasse, plus d'épices et de piments, limitation forte sur café et sodas...éradication des fibres "dures" et aggressives.

Mon équilibre est d'autant meilleur que j'arrive à limiter mon stress...prise de distance par rapport à mon boulot et dès que je peux je pars prendre l'air que ce soit à 1km comme à 500 !
Avatar de l’utilisateur
Arnosann
Membre de bronze
 
Message(s) : 236
Inscription : Ven 04 Jan 2008, 18:47
Localisation : 78
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par Elinäa » Mar 30 Sep 2008, 18:36

Laxo depuis 3ans
Smecta quand ça va pas, et spasphon plusieurs fois par jour quand je suis stressée
Aller-retours aux wc quand je dois partir quelque part
Immodium lingual quand vraiment j'arrive pas à gérer
Psychotérapie avec rêve éveillé libre (différent de l'hypnose !!!!)
Entourage très important et remotivations très importantes !! Parler, parler, parler...Ne pas se sentir sale /seule...
"Try again, Fail again, Fail better" Beckett
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Elinäa
Membre de bronze
 
Message(s) : 193
Inscription : Jeu 24 Avr 2008, 17:00
 

Re: Synthèse : les stratégies de chacun

Message par Lila » Ven 03 Oct 2008, 18:24

Intestins fragiles principalement depuis mes 17 ans (9 ans déjà), mais j'ai aussi des souvenirs de crises de quand j'étais beaucoup plus jeune (m'enfin beaucoup moins). Type D. Laxo depuis environ 3 ans.

J'évite très peu d'aliments (généralement les yaourts, j'enlève la peau des tomates, j'évite les lardons, la semoule), et même si je ne l'évite pas toujours, je sais que si je mange trop riche/gras, ça va me causer une crise.

Je mange très lentement (ça me gêne d'ailleurs généralement lors de repas à l'extérieur, car je suis toujours la dernière à finir mon repas...), si je mange trop vite, c'est une crise assurée. J'évite de trop manger, car mêmes conséquences.

Si je suis bien dans ma peau et ma tête, mes crises s'apaisent. Le stress a un grand rôle à jouer dans mes crises depuis l'apparition de ma laxo. Du coup j'essaye de me sentir bien dans tout ce que je fais ! Par contre j'ai constamment besoin de me rassurer, de savoir que je peux aller aux toilettes si j'en ai envie.

J'essaye de boire de l'eau régulièrement (bon enfin ça c'est aussi pour éviter une éventuelle infection urinaire !! :D )

Je ne prenais jamais de médocs jusqu'à il y a 1 mois environ où j'ai acheté une boîte d'immodiums. Je n'en prends que très rarement, uniquement si je sens que bidou n'est pas en forme et que je sors.
Avatar de l’utilisateur
Lila
Membre d'argent
 
Message(s) : 929
Inscription : Mer 09 Jan 2008, 19:46
 
 

Retour vers Médicaments classiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité