Page 1 sur 1

Kyste ovarien

Message Publié : Dim 15 Juin 2014, 21:25
par Naas
Bonjour à tous! :hello:

Alors voilà, j'ai découvert il y a un an que j'avais un kyste à l'ovaire de la taille d'une orange...
Sur le coup je n'ai pas fait de lien, mais maintenant que j'y pense, je voulais savoir si cela pouvait être la cause d'un quelconque dérèglement du transit... J'ai un peu regardé sur internet, mais je n'ai rien trouvé de très clair.
Je vais bientôt revoir mon gynécologue pour ça, et je voulais savoir si ça valait le coup que je lui parle de mes "petits soucis" ?

Re: Kyste ovarien

Message Publié : Dim 15 Juin 2014, 21:37
par bouh95
Salut,

Je pense que ça vaut toujours le coup, au pire il te dira que ça n'a rien a voir, mais peut être que ça permettra de soulager la colo en même temps. Moi je pars du principe qu'il vaut mieux tout dire aux médecins pour qu'ils aient une vue d'ensemble et qu'ils ne négligent aucune piste.

Re: Kyste ovarien

Message Publié : Lun 16 Juin 2014, 9:40
par Wonderbridget
Il est à mon sens très important de parler de l’intégralité de tes symptômes. :jap: Il peut en effet y avoir un lien entre ce genre de soucis gynécologiques et des problèmes intestinaux. Un conseil, ne cache rien, cela facilitera le diagnostic pour le médecin. ;)

Re: Kyste ovarien

Message Publié : Jeu 07 Août 2014, 20:20
par Naas
Bonjour me revoilà !

Voilà, j'y suis passée, on me l'a enfin enlevé il y a moins d'une semaine!
Donc j'attends un petit mois avant de dire s'il y a un changement, mais mon médecin m'a dit de ne pas espérer...

Bref, en attendant je vis des moments assez gênants, étant donné que j'ai mal au niveau des ovaires, au bas du ventre, impossible de contracter pour se retenir, ou inversement, pour pousser! Du coup, comme la chirurgie m'a foutu le corps à l'envers, c'est assez marrant à la maison en ce moment. Impossible de retenir les gaz, et pour aller me vider, je dois attendre le dernier moment "quand ça coule tout seul"... Et pas possible de me vider correctement, je dois attendre le prochain moment critique, sachant que je ne peux pas courir pour me dépêcher ! Bref, c'est la joie, mais peut importe, je n'ai pas à sortir de chez moi, donc j'attends sagement d'aller mieux.