Comment le dire ?

Relations amoureuses et familiales, sexualité, grossesse...

Modérateur: Modo_Team

Message par loulou » Mar 10 Avr 2007, 21:21

tiens, toi aussi tu lui a avoué quand il était bourré...marylou aussi il me semble :siffle: . Je crois qu'au retour de mon homme, y'aura une bonne bouteille de vodka qui l'attendra :siffle: :lol:
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Message par jmfette » Mar 10 Avr 2007, 21:31

:lol:
Avatar de l’utilisateur
jmfette
Habitué
 
Message(s) : 115
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 19:59
Localisation : lyon
 

Message par clairette » Mer 11 Avr 2007, 13:59

Oui nous on s'en fait tout un drame dans notre tete, mais pour le conjoint, c'est generalement pas tres important!
Avatar de l’utilisateur
clairette
Ancien
 
Message(s) : 1357
Inscription : Mer 13 Sep 2006, 11:34
 

Message par edison » Lun 07 Mai 2007, 22:37

:bravo:
Dernière édition par edison le Dim 22 Juil 2007, 0:13, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
edison
Habitué
 
Message(s) : 83
Inscription : Sam 17 Fév 2007, 19:31
 

Message par audrey » Lun 07 Mai 2007, 22:49

ben moi c'est pareil, je suis pas trop rentrée dans les détails, juste que je suis facilement dérangée au niveau des boyaux...et que je suis agoraphobe.
de toutes façons quoi qu'il arrive quand on s'installe dans une relation, il faut pouvoir être spontané, et sans tomber dans les trucs gore, il faut pouvoir partager des moments d'intimité au quotidien, sans que la seduction soit remise en cause dès qu'on est plus au top...
bonne nuit à tous et toutes
audrey
Avatar de l’utilisateur
audrey
Ancien
 
Message(s) : 3332
Inscription : Jeu 15 Fév 2007, 21:49
Localisation : R.P (colo type D- laxo + agoraphobe)
 

Message par lucianna08 » Lun 30 Juil 2007, 12:59

Je suis restée 4ans avec mon ex...et je crois qu il n a jamais vraiment compris mes angoisses(laxophobie et agoraphobie...et oui tant qu a faire! :( ),j'etais sous antidepresseur et allez savoir si il se mettait des oeillères ou si il s en fichait tolalement?!Bref ca ne m a pas aidait du tout!


Je viens de reprendre ma psychothérapie depuis 1mois et seule ma mère est au courant.Mais encore une fois :mur: est ce moi qui ne sait pas m exprimer ou mon entourage qui se voile la face?:Ma mère ne sait pas ce que c'est que la laxophobie et l agoraphobie!

Je me sens incomprise et trés seule!Paradoxalement j ai beaucoup d amis mais les 2seules amies a a qui j ai parlé de ma psychotherapie ne m ont même pas demandé les raisons de mes consultations!
:furious:

Alors comment réagir avec son entourage?
Actuellement je suis célibataire et je me demande comment il faudra réagir le jour ou je rancontrerai quelqu un?
Avatar de l’utilisateur
lucianna08
Membre d'argent
 
Message(s) : 661
Inscription : Lun 23 Juil 2007, 10:26
Localisation : 64(Laxo et agoraphobe)
 

Message par Cololo » Lun 30 Juil 2007, 13:11

Je pense que les gens ne demandent pas de précisions par pudeur. C'est pas facile d'anticiper sa réaction face au traumatisme d'une personne. Certains n'osent, du coup, même pas demander. :console: Ne t'en fais pas. Quand tu trouveras un homme avec qui tu as vraiment envie de partager ta vie (et réciproquement), tu sauras quoi dire et il saura comment demander. ;)
I'm not anti-social, i'm just not friendly
Image
Me on myspace
Avatar de l’utilisateur
Cololo
Ancien
 
Message(s) : 4037
Inscription : Ven 27 Oct 2006, 15:23
Localisation : Neuilly, Colo type C et D
 

Message par loulou » Lun 30 Juil 2007, 13:50

mouais mouais mouais ! j'ai galéré pour lui dire moi
et meme s'il le sait, des fois il comprend pas pourquoi j'ai du mal a me motiver pour aller au resto...
et puis pour tes amies qui ne te demandent pas pourquoi tu suis une psychothérapie, je pense qu'elles ne veulent pas te mettre mal a l'aise c'est pour ça ;)
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

re

Message par lolabreizh » Mar 31 Juil 2007, 12:21

Je lui ai dis de suite, je lui ai parlé de mes angoisses, de mes peurs, il a compris et il a toujours été à mon écoute... Il sait de suite quand je ne vais pas bien, alors il s'occuper de tout et me laisse trankil, le temps que la crise passe et quelques fois, il me parle gentiment et me rassure.

Je me dis souvent qu'un jour, il me quittera à cause de cette saloperie mais il me dit qu'on est marié pour le pire et pour le meilleur...

Ah l'amour :love:
Avatar de l’utilisateur
lolabreizh
Membre exclu
 
Message(s) : 2663
Inscription : Ven 20 Oct 2006, 9:41
 

Re: Comment le dire ?

Message par DeathEmperor » Mer 11 Mars 2009, 23:50

Si tu veux un conseil ( venant d'un jeunot de 15 ans certe ;p)


FONCE !!!! , On peut te volé la vedettes alors fonce la voir ! =)
You Know were you are ? You're in the jungle baby , your gonna die ;).

Image
Avatar de l’utilisateur
DeathEmperor
Membre de bronze
 
Message(s) : 209
Inscription : Lun 09 Mars 2009, 20:19
 

Re: Comment le dire ?

Message par Louba11 » Mer 18 Mars 2009, 20:10

Je viens donner mon opinion sur la question . En effet tres difficile d'en parler a son entourage. Je pense que d'abord il faut accepter sa "maladie". Et ensuite pour mieux le vivre et etre soulagé d'un poids , c'est indispensable d'en parler. Commencer par la famille proche ( parents, freres soeurs) et ensuite les amis tres proche, puis le copain ou la copine. Depuis 2 semaines je fais officiellement une colopathie fonctionelle selon les medecins. Et avoir un nom a mettre sur les maux, ca permet aussi de mieux en parler a l'entourage. Du coup, depuis qqes jours, ma mere, mes soeurs et mon copain sont au courant ! Mon copain le prend pas mal du tout, il dit qu'il s'en fiche . Meme ce soir il veut qu'on dorme ensemble ( on vit pas encore ensemble) et il m'a dit " ca ira avec ton ventre? ca te genera pas qu'on dorme ensemble? ca me genera pas si taura mal au ventre ou que tu voudra aller aux toilettes, je peux meme dormir a part ailleurs si tu veux" Dc c'est plutot cool ! En + il est tres " pipi caca" dc ya pas trop de tabous.. Et ma mere comme elle a aussi des pb ms plutot d'estomac , et qu'elle peut pas manger certaines choses, ben elle me comprend.

Alors a tt ceux qui n'ose pas sauter le pas, prenez le temps avant de le dire, ms ensuite prenez votre courage a deux mains, et allez y petit a petit , en commencant par dire que vous avez souvent mal au ventre ou que vous avez le ventre tt detraqué, prenez le un peu sur le ton de la rigolade. courage! si les gens vous aiment ils comprendront, et souvent ils considerent pas ca comme qqch d'important mais comprennent que ca soit genant.
Avatar de l’utilisateur
Louba11
Habitué
 
Message(s) : 80
Inscription : Jeu 08 Mars 2007, 11:03
 

Re: Comment le dire ?

Message par moufette » Sam 21 Mars 2009, 1:09

Bon moi je suis pas une pro du forum...et je comprends pas pourquoi les messages d Edison ne sont pas reedites...
Est ce que je peux pousser un coup de gueule?
Nan parce que quand j ai lu -les filles n ont pas l obligation d etre fortes- j avais vraiment envie de hurler!!!

Non mais c est quoi ces cliches? Bah attends, on va te mettre un gamin dans le ventre et on va te faire accoucher, tu verras si les femmes n ont pas besoin d etre fortes!

Argh ca m enerve!

On n a peut etre pas besoin d etre fortes, mais on se releve souvent plus vite que les hommes.

Bon a part ca, essaie de relativiser ta relation! Pas mal de gens sur ce forum ont reussi a trouver chaussure a leurs pieds malgre la maladie. Alors toi aussi tu peux y arriver!
Avatar de l’utilisateur
moufette
Membre de bronze
 
Message(s) : 427
Inscription : Sam 18 Nov 2006, 2:15
Localisation : tokyo
 

Re: Comment le dire ?

Message par NO_M » Sam 21 Mars 2009, 11:12

Si seulement les problèmes pipi-caca étaient moins tabous dans nos sociétés ça irais drôlement mieux!
C'est difficile de parler à ses proches de quelque chose qui possède une connotation aussi honteuse.
Je trouve qu'un gars qui rote et pète ça passe encore pas trop trop mal. En société il va passer pour un mec un peu dégeu mais ses amis n'en auront rien à faire, parce que pour certains ça fait "viril"... l'homme rote et pète... ça ne choque pas grand monde!
Par contre une nana qui rote et pète... ben dans son tailleur et avec ses jolies chaussures ça va vite faire super tache. Y a des jours où je me sens comme un gros sac à mer** (au sens littéral du terme) avec tout ce qui s'en suit, tout de suite ça fait pas super glamour... et sur ce point là je pense qu'un homme nous jugera beaucoup plus sévèrement que dans le cas inverse.
Mon ancien copain n'a pas compris ce qui m'arrivais et il a encore aggravé mon état dépressif de l'époque en ne cessant de me dire que je n'étais pas normale, que les copines de ses copains avaient toutes une libido débordante, en gros que j'étais une sorte de sous femme! Il s'est ensuite avéré que le "pas normal" des deux c'était lui, parce que c'est un pervers narcissique.
Avant d'être avec mon copain actuel on était amis proches lui et moi, un jour j'ai été super malade alors qu'on était avec un groupe d'amis, il savaient que j'avais des problèmes, mais ce jour là je leur ai tout expliqué, sans complaisance, la vraie vérité toute nue! Et ils ont tous compris et me soutiennent quand il savant que ça ne va pas ( qu'est ce que je les aime ceux là :love: :love: :love: :love: )
Malgré qu'il savait absolument tout de mon état dans les détails ça ne l'a pas empêché de vouloir être avec moi, alors je crois qu'il ne faut pas en faire une barrière, si c'est quelqu'un de bien il ou elle comprendra et ça ne l'empêchera pas de vous aimer comme vous êtes.
If you smile through your fear and sorrow, smile and maybe tomorrow you'll find that life is still worthwhile, if you just smile...
Avatar de l’utilisateur
NO_M
Habitué
 
Message(s) : 137
Inscription : Dim 11 Jan 2009, 13:41
Localisation : Alsace
 

Re: Comment le dire ?

Message par sinead » Sam 21 Mars 2009, 12:49

Tout à fait vrai!

On trouvera toujours des crétins qui vivent au pays de Candy et qui pensent qu'une fille qui fait caca, pfouah, c'est dégueu :nonono: .
Et d'autres qui ont compris que tout ça est naturel, que des fois il y a un truc qui se détraque et que ça fait partie des choses de la vie.
Il suffit tout simplement de tomber sur une personne qui nous aime sincèrement :love: .

Mon ex était assez désinhibé sur les histoires de pipi-caca. C'était mon Shrek, j'étais sa Fiona :lol: . Je me gênais pas pour péter devant lui de temps en temps, et lui non plus d'ailleurs!

Je sais déjà que les mecs coincés sur le sujet ne sont pas pour moi, colopathie oblige.
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 
 
Précédent

Retour vers Vie de couple

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron