Page 1 sur 12

Relation amoureuse & maladie

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:11
par Pich
J'ouvre ce topic pour discuter des relations amoureuses lorsque l'un des protagoniste est malade.

Comme je l'ai dit dans mon moralo, j'ai la chance, moi laxophobe, de pouvoir compter sur ma copine et cela même dans les pires moments.

Hélàs j'ai toujours le sentiment de la rendre malheureuse à cause de cette p***** de maladie. Toutes les sorties ratées par peur d'être pris d'une crise, et tous les moments ou je suis grincheu ou inquiets et qui du coup sont surment difficiles à vivre pour elle. Tout ça est causé par cette maladie.

Comment vivez vous votre maladie en ayant un conjoint?
Etes vous optimistes sur l'avenir de votre couple?

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:14
par loulou
JE crois qu'il y a une rubrique consacrée aux relations amoureuses.
C'est vrai qu'on culpabilise beaucoup de ne pas rendre assez heureux notre conjoint(e) mais je pense que si lui ou elle nous a choisit c'est qu'il ou elle nous aime et que si il ou elle ne nous aimait plus, il ou elle s'en irait :lol:
Un peu tiré par les cheveux tout ca ! mais en gros, ne nous prenons pas la tête, l'amour est plus fort que la maladie ;)

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:16
par Cololo
Très bonne idée Pich :)
J'ai déplacé le sujet parce qu'on a déjà un bout de forum à ce sujet.
C'est nouveau ;)

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:20
par Pich
Cololo a écrit :Très bonne idée Pich :)
J'ai déplacé le sujet parce qu'on a déjà un bout de forum à ce sujet.
C'est nouveau ;)


Bien vu, j'ai cherché la bonne rubrique sans la trouver, alors qu'elle était là sous mes yeux. C'est un peu comme le bonheur, ou l'amour... On le cherche partout, parfois très loin...

Re: Relation amoureuse & maladie

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:24
par Jeff
Pich a écrit :Comment vivez vous votre maladie en ayant un conjoint?


J'essaie de compenser par autre chose, pas mal de petites intentions au qotidien par exemple. Les filles aiment bien ça je crois. ;)

Sinon, concernant les sorties, ce sont celles qui sont improvisées qui me stressent le plus. Tout le monde connaît ça ici : le copain/copine qui dit "tiens, et si on allait là !" et toi qui te cdécompose sur place. Généralement ça se termine pas trop bien... Par conséquent, pour compenser, je prends les devants sur d'autres sorties : c'est moi qui décide le lieu, le moment, etc. Tu présentes ça comme un cadeau surprise. Du coup j'ai l'impression d'avoir la situation parfaitement sous contrôle, et ça se passe pas mal. La meilleure défense, c'est l'attaque ! :boxe:

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:27
par loulou
Oui l'inconvénient aussi avec la trop grande prévision des choses c'est l'anticipation :( . Moi des fois je prévois, je prévois et arrive le moment M et là, le stress prend le dessus et faut se faire violence pour passer outre. Je dirai que ca dépend des situations. Des fois jai besoin qu'on me pousse a faire des sorties imprévues ou je n'ai pas le temps de stresser, je fonce et des fois j'ai besoin que tout soit planifier une bonne semaine a l'avance. C'est trés étrange. :mmm:

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:31
par Jeff
loulou a écrit :Moi des fois je prévois, je prévois et arrive le moment M et là, le stress prend le dessus et faut se faire violence pour passer outre.


S'agit-il d'une sortie qui te motive vraiment ?

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:33
par Pich
C'est un peu pareil pour moi, et même si ca motive vraiment parfois c'est dur. Mais bon c'est en général plus facil lorsque c'est planifié bien à l'avance.

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:34
par loulou
Oui souvent le stress est plus fort que la motivation. Il faut passer la barre de l'angoisse, c'est a dire la porte de la maison et en général on s'aperçoit que tout se passe bien et on passe une bonne soirée mais cette porte est parfois trés dure a franchir :(

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:35
par Jeff
Pich a écrit :Mais bon c'est en général plus facil lorsque c'est planifié bien à l'avance.


Intéressant. Retrouverait-on ici le fameux clivage homme / femme, rationnel / irrationnel ? Le mec préférant le truc carré bien préparé, et la fille appréciant le caractère fou-fou de la sortie immédiate improvisée ?

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:36
par Pich
D'ailleurs pour l'anecdote, pour l'anniversaire de ma copine je l'ai invité dans un beau resto à paris. Apres une demi heure de trajet on arrive porte de la chapelle et on reste coincé une heure dans un bouchon. Et quand je dis coincé c'est vraiment coincé, j'ai coupé le moteur pendant presque une heure puisque ca n'avancais pas... Et bien bizarrement, aucune angoisse, juste envie de pisser mais bon ca j'ai été dérrière une poubelle c'était pas génant!

Et au final on a passé une super soirée et je lui fais faire un tour des plus beaux monuments de la capital de nuit. C'était magnifique!

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:37
par Pich
Jeff a écrit :
Pich a écrit :Mais bon c'est en général plus facil lorsque c'est planifié bien à l'avance.


Intéressant. Retrouverait-on ici le fameux clivage homme / femme, rationnel / irrationnel ? Le mec préférant le truc carré bien préparé, et la fille appréciant le caractère fou-fou de la sortie immédiate improvisée ?


Bah bizarrement avant que je souffre de cette phobie, je ne supportais pas de planifier. Je voulais que tout soit à l'improviste, j'adorais l'aventure... Ca a bien changé... :decu:

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:38
par Jeff
loulou a écrit :Oui souvent le stress est plus fort que la motivation.


hmm. Je pense que la pratique du karaté m'aide à ce niveau : quand je suis motivé à fond, y'a un côté bulldozer qui passe partout ! :lol:

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:40
par loulou
Et bien, je viens démonter ta théorie sur le Clivage homme femme Jeff :lol:
Moi faut que ca soit carré, prévu, j'aime pas les surprises :furious: :boxe: :lol: . Jsuis peut etre une extra terrestre :siffle:

Message Publié : Lun 19 Mars 2007, 12:42
par Jeff
loulou a écrit :Et bien, je viens démonter ta théorie sur le Clivage homme femme Jeff :lol:


Ce n'était qu'à moitié sérieux bien sûr. ;)

Je n'aime pas les étiquettes de toute façon ! :lol: