Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Relations amoureuses et familiales, sexualité, grossesse...

Modérateur: Modo_Team

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par novice » Dim 25 Oct 2009, 20:18

Tu te shootes aux compléments alimentaires c'est à dire ?
Tu prends quoi exactement ?
Avatar de l’utilisateur
novice
Membre de bronze
 
Message(s) : 177
Inscription : Jeu 06 Nov 2008, 14:51
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par moufette » Mar 27 Oct 2009, 14:31

salut Novice, j en avais deja parle un peu plus bas dans le forum...je ne sais plus ou, mais tout le monde etait un peu frileux et avait peur de contacter la societe en question. Ca s appelle Nutrilife.
Avatar de l’utilisateur
moufette
Membre de bronze
 
Message(s) : 427
Inscription : Sam 18 Nov 2006, 2:15
Localisation : tokyo
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par lesuccesseur » Ven 18 Mars 2011, 22:05

bonjour , j'aimerai vous posé a tous un question tres serieuse??? pensée vous avoir les meme pulsions sexueles qu'une personne ne souffrant pas de laxophobie??
Avatar de l’utilisateur
lesuccesseur
Nouveau membre
 
Message(s) : 1
Inscription : Mer 16 Mars 2011, 1:20
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par Fred13 » Dim 17 Avr 2011, 13:56

Bonjour,

Personnellement, j'ai l'impression que la maladie, vécue comme une humiliation, voire comme une punition divine, a carrément "stoppé" toute envie d'activité sexuelle avec un partenaire en chair et os. Désolant sûrement mais véridique. Quelqu'un (une) a - il (elle) été confronté à cette situation ? Merci
Avatar de l’utilisateur
Fred13
Nouveau membre
 
Message(s) : 6
Inscription : Mer 06 Avr 2011, 12:32
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par moufette » Dim 17 Avr 2011, 14:26

Moi j ai plutot du bol, je sais a peu pres quand je suis malade (surtout le matin), je sais ce que je dois manger pour ne pas etre malade et je fais du sport pour me detendre et pour me controler...du coup, cote sexe, je n ai aucun probleme...si je peux me permettre...je ne veux pas me vanter hein...
Au debut il y a 6 ans, c etait dur, mais je n ai jamais voulu me laisser battre par cette saloperie.
Avatar de l’utilisateur
moufette
Membre de bronze
 
Message(s) : 427
Inscription : Sam 18 Nov 2006, 2:15
Localisation : tokyo
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par dicentra » Mar 19 Avr 2011, 20:53

pas évident d'avoir envie de l'autre lorsque l'on sort des toilettes avec des brûlures anales terribles dues à la diarrhée et qu'on a mal au ventre....
honnêtement, je pense que je me lâcherai plus si je n'étais pas malade mais comme je hais ce corps j'ai forcément un peu de mal à accepter l'idée de lui faire du bien...
mais comme dit Moufette faut pas se laisser battre, et faire ce qu'on a envie qd on le peut ! et ça fait trop du bien !
Avatar de l’utilisateur
dicentra
Habitué
 
Message(s) : 62
Inscription : Mer 18 Août 2010, 10:11
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par Ondine » Jeu 28 Avr 2011, 10:40

Moi je déprime :sweet: côté sexe çà va mais le problème c'est que je me met des barrières de dingue. J'ai tellement de flatulences toute la sainte journée que je n'ose pas aller chez les parents de mon conjoint, çà me met trop mal à l'aise !
Existe t-il des solutions ?
The Truth, The Whole Truth, Nothing but the Truth
Avatar de l’utilisateur
Ondine
Nouveau membre
 
Message(s) : 8
Inscription : Mer 06 Oct 2010, 6:21
Localisation : Toulouse
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par episto06 » Dim 01 Mai 2011, 12:57

Petit point de vue d'un garçon :)

Moi le moment du câlin a été problématique au début justement à cause de la colo. Justement à cause du ventre, de ses petits bruits inconvenants :lol:

Surtout pendant mes 1éres fois, plus la relation durait plus je me détendais. Je pense que c'est, avec le recul, causé par le stress ( quand on connait pas trop l'autre, la peur de pas assurer :non: ), bref des trucs de mec.

Par contre, je suis un peu bizarre ( mais ici pas de tabou), ce qui m'inquiétait aussi, c'était l'hygiène. Le fait d'aller aux WC plusieurs fois par jour faisait que je me sentais pas frais. Donc avant tout rencard, je me dépêchais de rentrer à la maison me doucher :lol:

Maintenant tout ça a disparu, le fait d'être dans une relation longue dissipe toute gêne( c'est l'avantage des vieux couples :nul: ).

Concernant les pets, pas trop de solutions: faut que ça sorte sinon le ventre se tord et ça fait encore plus mal.

un truc qui vaut ce qu'il vaut: la double chasse J'ai testé ça quand j'avais eu le malheur d'être amené dans un camping ( le cauchemar absolu du colopathe). Le truc c'est de tirer la chasse et de lancer le concert, la chasse couvre le bruit :siffle:

Sinon reste à proposer d'aller chercher le pain ou un truc dans le jardin ( à éviter par temps de glace :nul: )

Courage, le câlin est à ce prix :pompom:
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4063
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par Gabrielle » Mar 07 Juin 2011, 21:52

..
Dernière édition par Gabrielle le Sam 20 Août 2011, 18:28, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Gabrielle
Habitué
 
Message(s) : 62
Inscription : Dim 05 Juin 2011, 15:35
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par novice » Mar 14 Juin 2011, 10:51

Effectivement cette maladie nous brise à tous les niveaux.
Comment s'épanouir quand on est mal dans son corps ?
Moi au début de la maladie niveau sexe tout allait tjs aussi bien mais plus le temps a passé plus ca s'est dégradé au point qu aujourd'hui je n'ai même plus de désir. Il y a aussi le fait que je me suis isolé beaucoup refusant pleins de sorties et que je vois donc pas souvent ma copine.
La colopathie m'est vraiment monté à la tête ainsi donc la tete ne va pas en bas non plus ca a du sens :(
Moi qui, ancien adepte du culturisme produisait tout pleins de testostérone; quand je voyais ma copine elle faisait pas long feu :)
Cette époque je la regrette.
Avatar de l’utilisateur
novice
Membre de bronze
 
Message(s) : 177
Inscription : Jeu 06 Nov 2008, 14:51
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par mlle-bulle » Ven 22 Juil 2011, 14:31

:euhh: :euhh: :euhh: :euhh: :euhh: :euhh:


J'ai une question très délicate et très génante à pauser .... :ange: :euhh: :siffle:


Bien , est ce que parmis vous ... mes chers colopathes ... avez déjà essayé .... hum .... la sodomie ..... :euhh: :euhh: :euhh:


Oups , je me sens toute idiote , mais c'est une question qui me turlupine , mon ami aimerait essayer , mais étant colopathe est ce qu'il y a plus de risques de lui faire un cadeau pas très glamour , ou à encore plus irrier notre colon ... ( le pauvre ...)===> mon ami n'est pas au courant de mes problèmes !! :siffle:

Ne riez pas c'est une question qui est vraiment sérieuse , je n'ose pas demander à un gastérologue ni à mes parents lol !
ON EN ViiiENDRA ToUS A BoUT !!!!
Avatar de l’utilisateur
mlle-bulle
Habitué
 
Message(s) : 120
Inscription : Jeu 06 Mars 2008, 16:17
Localisation : Lyon
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par episto06 » Ven 22 Juil 2011, 16:30

Salut,

ne t'en fais pas...ici on répond avec sérieux ( et humour ;) ) à des questions pas faciles...

Pour moi la réponse: A éviter....

Déjà la pratique en elle-même est particulière et douloureuse mais quand on est colopathe, c'est pire. C'est surtout, je pense, à cause du lubrifiant, du gel que cela pose problème...même si tu prends un produit de très bonne qualité ( à éviter d'office les trucs à la menthe et autre fantaisies), le gel va pénétrer dans le colon.

Déjà, tu risques un passage aux toilettes bruyant et peu glamour lors des préparatifs mais ensuite le gel va te dérégler le ventre pendant deux ou trois jours.... Il suffit de se remémorer ce qu'on endure lors de la visite chez le proctologue pour avoir une bonne idée des désagréments à venir...
Ensuite, l'acte a tendance à faire entrer de l'air dans un endroit où ce n'est pas prévu pour... prévoir borborygmes après le calin...

Enfin, si c'est une 1ére fois pour ton petit ami, il risque de mal s'y prendre ( bon je présume pas de ses capacités mais bon je suis un garçon :siffle: ) et tu risques de rajouter une raison supplémentaire d'avoir mal. Si tu souffres ton petit ami risque de ne pas comprendre pourquoi ignorant tes soucis de bide....

Mieux vaut lui parler de ton mal avant plutôt que de te retrouver dans une situation inconfortable :euhh:

Et franchement, y'a pleins d'autres trucs à tester moins dangereux sous la couette :D
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4063
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par mlle-bulle » Lun 25 Juil 2011, 13:36

Merci d'avoir répondu :euhh:
Alors pour sa part se n'est pas la première fois , il a déjà tenter avec une autre avant moi ! ca c'était très bien passé ( mais la demoiselle ne souffrait surement pas de colopathie ).

C'est vrai que moi ca ne m'attire pas dutout , mais après 2 ans de relation , je voulais lui faire se petit plaisir au moins une fois ... Après c'est sur si c'est pour que ca soit la catastrophe pendant et après , il vaudrait mieux se contenter du reste ..
J'aimerais bien avoir des avis de filles colopathes qui l'ont déjà pratiqué ?!

Car pour ma part , pour répondre au sujet principal , l'acte me fait oublier totalement mes problèmes de colopathie et ca à tendance à me détendre et à ne jamais me donner de maux de ventre ...
ON EN ViiiENDRA ToUS A BoUT !!!!
Avatar de l’utilisateur
mlle-bulle
Habitué
 
Message(s) : 120
Inscription : Jeu 06 Mars 2008, 16:17
Localisation : Lyon
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par sinead » Lun 25 Juil 2011, 16:04

mlle-bulle a écrit :C'est vrai que moi ca ne m'attire pas dutout


Je pars du principe que si tu n'en as pas du tout envie comme tu le dis, pourquoi se forcer? Non, tu ne mourras pas bête si tu n'as jamais essayé la sodomie, l'amour avec une fille, le saut à l'élastique et j'en passe :pt1cable: . Et si ton copain ne peut pas se satisfaire d'une sexualité sans sodomie alors c'est son problème, parce que franchement y'a déjà de quoi faire :lol: .
Tu en aurais envie, avec certaines réticences malgré tout, je te dirais de tenter le coup, mais là franchement, vu ton manque d'enthousiasme c'est non direct!
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: Sexe et colopathie fonctionnelle (sujet sérieux)

Message par mlle-bulle » Lun 25 Juil 2011, 18:07

En fait si j'en ai pas envie c'est juste parce que j'ai peur des conséquences ... avoir mal , irriter mon colon d'avantage , lui livrer un cadeau :heink: , j'en ai envie avec lui , tenter l'experience m'ouvrir un peu plus au moins une fois , mais j'ai telement peur d'aggraver ma colopathie ou peur qu'il se passe quelque chose de gênant ... puis comme dit episto06 il y a de l'air qui va rentrer etc ... ( nous on a toujours pas passé le cap des pets en présence de l'autre ....)
ON EN ViiiENDRA ToUS A BoUT !!!!
Avatar de l’utilisateur
mlle-bulle
Habitué
 
Message(s) : 120
Inscription : Jeu 06 Mars 2008, 16:17
Localisation : Lyon
 
 
PrécédentSuivant

Retour vers Vie de couple

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron