Page 1 sur 2

Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'aide

Message Publié : Ven 05 Août 2011, 7:12
par ViviWCL
Bonjour à tout le monde :)

Alors voilà, je poste ce sujet parce que j'ai vraiment besoin de conseils.

J'ai rencontré quelqu'un il y a trois semaines et il est uniquement resté quelques jours car il n'habite pas près de chez moi mais dans le sud est. J'étais stressée mais moins vu que je mangeais presque pas pour éviter le mal de ventre. Malheureusement j'étais affaiblie mais ce n'était que 5 jours. Il est reparti et en fait, il arrive demain pour passer deux semaines avec moi.

J'en suis extrêmement heureuse car je l'adore et qu'il me manque et je pensais bien gérer seulement faut croire que c'est pas possible car je me réveille ce matin et bingo : douleurs horribles et vidage aux toilettes...

Il est au courant de ce dont je souffre et m'a dit de ne pas m'inquièter mais j'arrive pas à contrôler mon ventre. Donc, je vous serais vraiment reconnaissante si vous aviez quelques conseils à me donner ( je peux pas ne pas manger pendant deux semaines et puis je sais que c'est pas une solution... ).

Merci par avance à ceux et celles qui me donneront un peu de leur temps =]

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Ven 05 Août 2011, 7:32
par episto06
Coucou,

On passe tous par ces phases et le début de relation est toujours un peu angoissant :euhh: Le truc au contraire, c'est de manger. S'affamer est très dangereux pour la santé. Il faut manger des aliments qui te sont bénéfiques ( penser aux légumes cuits, féculents et viandes blanches). Il faut manger par petites quantités mais régulièrement. Il faut aussi manger lentement, en prenant son temps et boire... Boire 30mn avant de manger. Il faut boire de l'eau à température (éviter l'eau glacée) et éviter les sodas, les choses gazeuses...Pense à notre ami le riz

Ensuite, il faut bosser sur le mental :bye: Tu es dans la meilleure période de la relation, les moments magiques :sol: Concentre toi là-dessus et ne pense pas à ton bidou. Ne cherche pas à savoir comment va ton ventre, n'interprète pas le moindre glouglou ou la moindre sensation. Après manger, il est normal d'avoir des sensations dans le ventre, c'est la digestion qui commence. Cela ne veut pas dire que tu vas te vider dans la seconde.
Pense à ton chéri en te disant que plus tu contrôles ton stress au plus tu profiteras de la situation :)
Dis toi que tu es dans un trouble phobique. C'est à dire, que biologiquement ton tube digestif est en pleine santé et que tes soucis sont causés par ton stress. Si tu ne sortais pas, si tu restais chez toi, tu ne serais pas malade...donc aucune raison de tomber malade en sortant ( facile à dire je sais)....

Pense à dormir ( la fatigue accroit le syndrome) et si tu as un début de crise de panique, pense au contrôle du nerf sympathique. Regarde sur le site, on en parle. Il s'agit de maitriser sa respiration ( la retenir puis expirer lentement). Ce contrôle permet en 5-10mn de maitriser la sensation de diarrhée imminente et d'apaiser le stress.

Surtout ne pas s'affamer, c'est le conseil prioritaire :pouce:

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Sam 06 Août 2011, 6:55
par ViviWCL
Merci pour tes conseils :)

Bon c'est le grand jour. Il arrive en début d'après midi et je ne quitte pas mes amis les toilettes depuis presque une heure >.< Et puis s'ajoute au reste des nausées et la langue toute blanche AH AH... preuve que c'est bien uniquement le stress. Je le sais, alors pourquoi j'arrive pas à le contrôler bon sang?! Du coup, je suis méga énervée ^^"

Je vais essayer de bien appliquer les conseils et pas arrêter de me dire que ça va passer : peut pas me vider éternellement de toute façon hein?...

Souhaitez moi bonne chance O_O

Je vous bizoote.

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Dim 07 Août 2011, 1:09
par moufette
ce serait bien aussi si tu arretais de t enerver contre ton petit corps...
Essaie de faire la paix avec ton corps aussi, te battre contre lui ne sert strictement a RIEN
Essaie de respirer profondement, de faire des etirements...de chanter....

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Dim 07 Août 2011, 22:44
par Compet'
Il t'a dit de ne pas stresser, fais-lui confiance.

Tu veux aller aux toilettes, file-lui un mp3 dans les oreilles, la télé, ou qu'il aille fumer sur le balcon.
Plus tu stresseras, plus tu auras le Kamoulox.

Parfois, ne rien manger file la chiasse parce que l'estomac n'a rien de consistant à transformer.

Prends-le à la cool, les mecs sont moins écœurés que les filles.

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Lun 08 Août 2011, 10:14
par ViviWCL
Un grand merci pour vos conseils!

Tout se passe très bien. J'ai été mal hier soir mais je me suis isolée pour me calmer et après il est resté à mes cotés juste pour me rassurer et du coup ça s'est passè : c'est un ange!

Je me suis un peu calmée contre moi même et je mange en petites quantités mais c'est mieux que rien ^^

En tout cas, encore merci :)

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Mar 09 Août 2011, 16:11
par sinead
:pouce:

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Mar 09 Août 2011, 17:49
par episto06
Ben voilà :bounce:

Félicitations :bravo:

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Dim 28 Août 2011, 23:18
par lina
Je suis dans le même cas que vivi.

J'ai un nouvel amoureux depuis 2 mois maintenant et chaque moment à passer ensemble est une source de stress énorme.
Là il rentre de week end ce soir, il devait arriver vers 19h à la base au final il ne va plus tarder, résultat, j'ai passée la journée aux chiottes, j'ai un mal de bide monstre ...bref je suis partagée entre l'impatience de le voir et la peur.

Il sait que j'ai quelques soucis. On m'a diagnostiqué il y a peu une intolérance au gluten qui explique pas mal de choses mais le stress n'enlève pas les symptomes. Il a l'habitude que j'ai mal au ventre, mais je dis toujours que je vomis, pour moi c'est moins honteux :(

Là il ne devrait plus tarder et je suis en stress total de passer la nuit avec lui, d'avoir une crise ou juste envie d'aller aux toilettes. Et si il m'entendait? qu'est-ce qu'il va penser de moi? toutes les questions habituelles quoi...
Le pire, je me trouve vraiment débile. Il s'est occupé de moi après l'anesthésie générale pour la colo et la gastro et vu la purge de la veille je suis allée aux toilettes plusieurs fois ce jour là en sa présence. Ca ne me posait pas de soucis, ce n'était "pas de ma faute" si j'allais aux chiottes, on m'avait donné des médicaments pour. En écrivant ça je me rends compte qu'au final je me culpabilise presque d'être malade quand ça m'arrive. ..

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Lun 29 Août 2011, 9:55
par Compet'
Vomir, moins honteux ?
Crois-moi, ça donne moins envie de t'embrasser après !

Sois honnête, sois franche, ne te fais pas une montagne de tout ça.
Ne lui "mens" pas pour si peu

Courage, sois franche, tu stresseras moins ensuite et donc tu seras moins malade à sa vue ! Courage.

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Lun 29 Août 2011, 10:06
par episto06
Coucou,

Entièrement d'accord avec Compet'. Sois franche. De toute façon, si tu fais du bruit en allant aux WC, il l'entendra. Il ne dira rien mais il entendra ( et franchement c'est très drôle :pfff: ). Si tu essaies de trouver des stratagèmes pour dissimuler, il s'en rendra compte ou il se posera des questions. Et si tu lui caches la vérité pour ça, il peut très bien s'imaginer que tu caches autre chose ;)

La relation de couple se fonde sur la sincérité et le fait de partager cela avec lui sera une marque de confiance et cela vous aidera à avancer :pouce:

Et ton stress en sera que diminué ...cercle vertueux :bounce:

Allez on se bat, on se mobilise :bye: :bye:

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Lun 29 Août 2011, 10:33
par sinead
Je suis d'accord avec les gars, d'autant que ton copain a l'air compréhensif :) .
Dans un couple il y a forcément un moment où les masques tombent. Si tu penses que tu t'engages dans quelque chose de sérieux avec lui, alors il va bien falloir lui dire ce qui te pose problème au quotidien.
Crois-moi, plein de mecs sont bien plus compréhensifs et bienveillants qu'on peut l'être envers nous-mêmes!

lina a écrit :Ca ne me posait pas de soucis, ce n'était "pas de ma faute" si j'allais aux chiottes, on m'avait donné des médicaments pour.


Je ressens exactement la même chose. En ce moment par exemple je suis malade, une "vraie" chiasse qui n'a rien à voir avec le stress. Eh bien j'en parle plus facilement et sans honte, alors que d'habitude c'est tout autre chose.
Ridicule quand on y pense parce qu'au final le résultat est le même: stress ou gastro, une chiasse reste une chiasse :lol: .
En tout cas ça en dit pas mal sur la culpabilité qu'on peut ressentir face à cette illégitimité à être malade, et surtout la peur des réactions des autres. Peur des moqueries, du rejet, du sourcil qui se lève comme pour dire "bizarre cette fille :sweet: ".

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Lun 29 Août 2011, 23:11
par lina
sinead a écrit :Je suis d'accord avec les gars, d'autant que ton copain a l'air compréhensif :) .
Dans un couple il y a forcément un moment où les masques tombent. Si tu penses que tu t'engages dans quelque chose de sérieux avec lui, alors il va bien falloir lui dire ce qui te pose problème au quotidien.
Crois-moi, plein de mecs sont bien plus compréhensifs et bienveillants qu'on peut l'être envers nous-mêmes!


Oui toi et les mecs avaient raison, mais bon vous le savez comme moi, c'est pas car on sait qu'on a tort qu'on arrive à mettre en pratique ce qu'il faudrait pour autant. :fou: ca serait pas drôle sinon.
Après oui j'ai la chance d'avoir un homme très compréhensif, qui a même de la peine pour moi quand je suis pas bien. Mais je n'arrive pas encore à montrer cette "partie" de moi. C'est tout récent , on est encore dans la période où tout est mignon...

On en parlait entre potes l'autre soir, quand arrive le moment où on peut se "lacher" devant son mec/sa copine ? Mon ancien coloc en 6 mois de cohabitation, jamais je ne l'ai vu ou entendu partir aux chiottes, il attendait que je sois partie de l'appart. Il devait avoir des intestins en beton^^ plus sérieusement tout ça me laisse perplexe :(

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Mar 30 Août 2011, 5:25
par episto06
Coucou,

honnêtement, la période de lâchage arrive vite :pfff: ça dépend des couples mais quand tu vis au quotidien; 24h sur 24 ensemble, la devanture finit par lâcher....

Après cela dépend de l'éducation de chacun, certains seront plus pudiques, d'autres moins. Et le fait de se lâcher n'est pas un pur bonheur non plus :non: ....ça casse un peu le glamour :lol: ça préfigure bien de la vie du vieux couple :nonono:

Il faut être patient et discuter :sweet:

Re: Quand le chéri arrive et que le stress monte : besoin d'

Message Publié : Mar 30 Août 2011, 16:40
par Compet'
Preuve que tout est psychologique si les périodes où on est "vraiment" malade, on en parle plus facilement !

Après, les autres, on s'en fout. Lui ne va jamais aux chiottes ? Tant mieux, mais lui est asthmatique et pas toi, lui a des lunettes tellement grosses qu'on ferait mieux de lui filer un chien à la place, lui a des pellicules c'est les neiges éternelles de chais pas où quand toi tu as une belle chevelure, elle a 35kgs en trop qu'elle n'arrive pas à perdre alors qu'elle bouffe que de la salade quand toi tu vas manger comme Pantagruel et nager dans ton 34 fillette, lui a de l'artrose à 25 ans (tiens ça m'rappelle quelqu'un ça :pt1cable: ).
Bref, comme dirait un colopathe connu, moi, chacun sa merde. On est tous inégaux devant cette enveloppe qu'est le corps humain (jolis, pas jolis) et la lettre qu'elle contient (notre cerveau nos douleurs physiques intérieures). Et penser que certains n'ont aucun souci d'une est faux. De deux, est anticipé.
Si vraiment tu as quelqu'un autour de toi qui a tous les vices et qui est toujours en super forme, donne-lui rendez-vous à 45 ans lorsque les saloperies commenceront à taper à ouvrir son enveloppe...

On a la chance d'être colopathes, soit une maladie certes invalidantes mais non grave, et non-évolutive. Une colo n'est pas synonyme de cancer.

Relevons la tête ! Et soyez fiers de votre corps, qui malgré ses ratés, marche plutôt bien.