Page 1 sur 1

Where's the bathroom? : Une définition de la laxophobie

Message Publié : Mar 05 Juil 2016, 15:51
par episto06
J'adore cette expression britannique proche de la Litote.

Les Brits ont beaucoup de pudeur à l'inverse des français ( sauf à la sortie du Pub :pfff: ). Tout comme quand il s'agit de parler de sexe, de s'embrasser en public ou lorsqu'il s'agit d'aller aux toilettes.

Autant ils savent se montrer naturels, autant ils sont de nature réservée.

En France, j'entends souvent ' je vais me rafraichir' ( en se mettant la tête dans la cuvette? :lol: ) ou 'excusez moi un instant'...

La laxophobie est une ....phobie: donc une peur inconsidérée, non fondée d'avoir une envie impérieuse, voir de se faire dessus. Un laxophobe n'a pas de soucis de santé. Son intestin fonctionne normalement.

Tout se joue dans le psychisme et l'activité nerveuse. Le cerveau s'inquiète en permanence de l'état du ventre, de l'imminence d'une envie de se soulager. De plus, cela se double d'une peur de se déféquer dessus ou que les autres remarquent ' notre' trouble.

A cela s'ajoute un façonnage social: La bienséance, les bonnes manières issues de la société bourgeoise du 19éme siècle ont banni l'expression des sensations corporelles. Le corps est soumis et inaudible et tout ce qui en sort est ' sale'. Il est inconcevable de péter, roter, d'entendre les borborygmes intestinaux.

A cela s'ajoute le poids de l'éducation, du conditionnement social. En tant que parent, on apprend à nos enfants ' la propreté'. Quand on est prof, on interdit de sortir de classe ( 'retiens toi jusqu'à l'interclasse'), idem au travail où les pauses toilettes sont minutées et il est mal-vu de trop s'absenter...

Notons que ces contraintes n'existent pas ( ou sont minorées) dans certaines cultures: Maghreb, Asie...

J'en viens à mon propos

Ici depuis 6 ans et demi, j'ai longtemps cru être ' colopathe' ....fourretout qui arrange tout le monde mais qui recouvre de multiples pathologies: fonctionnelles, psychologiques.....

Mais je suis laxo: peur des crises, de montrer à mes invités que moi aussi j'ai des envies de :attente: et surtout professionnellement où je suis contraint...

Retour de la laxo: ancrée depuis l'enfance ( merci les parents :lol: ) et surtout un traumatisme qui revient au gré du stress, des ennuis de la vie ( multiples et a-variés)...

J'ai connu une longue période laxo-free et je ne peux me résoudre à vivre contraint...

Alors ' Where's the bathroom?': j'en ai eu marre. Pas envie de renoncer à cette sociabilisation, à ces opportunités, à ces gens intéressants qui me trouvent intéressants...alors tant pis..

J'ai été invité de manière impromptue chez une collègue: long brunch sous la chaleur...pas pu refuser... Déjà les crampes, la sueur, l'inconfort, la déconnexion mentale, la focalisation sur ce ventre, obsédante.... Alors tant pis....

Where''s the bathroom? j'ai osé demander... et puis bah rien....je suis allé à la salle de bain...et ensuite, j'ai repris mes activités... qu'ajouter? ben rien...personne ne m'a demandé si j'étais malade, si j'avais la chiasse...

Pourquoi? Tout le monde s'en fout :lol: Tout le monde va aux chiottes pardi!

Définition: Peur irraisonnée d'un danger inexistant

Sont atteintes de phobie les personnes, enfants ou adultes qui, dans une situation donnée, ou en présence d'un élément spécifique, ne présentant pas de danger immédiat, sont saisies d'un effroi qu'elles savent déraisonnable mais ne peuvent contrôler.
( Psychologie magazine)

La phobie est une construction mentale personnelle qui n'obéit à aucune règle, n'a pas valeur de vérité absolue et dépend uniquement de la sensibilité de chacun.

En bref: On construit ses propres peurs qui sont l'expression d'une construction mentale enfouie...

Apprenons à relativiser...

Et vous savez quoi? Vous verrez bientôt un mec la fleur au fusil qui demandera au serveur où sont les toilettes dans un restaurant...et ce mec...ben ça sera moi!

Courage à ceux qui souffrent :hug:

Re: Where's the bathroom? : Une définition de la laxophobie

Message Publié : Mer 06 Juil 2016, 11:43
par lucioleluce
Tu as raison pour ceux qui sont seulement laxo la gêne est le seul problème. Comme toi je me rends compte petit à petit que tout le monde s'en fout ! Si ça peut en rassurer quelques uns je me suis récemment éclipsée du mariage de ma meilleure amie (pendant l'église !!!) à cause d'une crise due au stress de l’événement et au fait que justement je n'arrêtais pas de me dire que je pourrais pas m'échapper ! je suis revenue à la fin du vin d'honneur, on m'a juste demander si ça allait mieux et point barre tout le monde s'en foutait royalement et j'ai réussi à oublir cet incident pour profiter à fond du reste de la fête jusqu'au matin.
Après avoir fait ça je pense que je n'aurais plus peur d'aller aux toilettes dans n'importe quelle circonstance ^^
Peut-être que certains se souviendront de moi comme la demoiselle d'honneur qui se barre de l'église pendant la cérémonie mais franchement je m'en moque ! moi je me souviendrais de la nuit que j'ai passé à m'éclater à danser avec les mariés ! ^^

Re: Where's the bathroom? : Une définition de la laxophobie

Message Publié : Dim 25 Sep 2016, 17:32
par paola
Je dois dire que je me retrouve beaucoup dans tes propos ! C'est rassurant ! Mais d'un autre côté chez moi c'est la peur de ne pas trouver de toilettes ! Dernièrement j'ai fait des courses dans un magasin qui refuse les toilettes (urgent ou pas), j'ai lâché ma voiture et les courses la et comme je n'étais pas loin de chez moi j'ai couru comme d'une malade, enfin comme j'ai pu tellement le cigare était au bord des lèvres ! Desolee de l'expression utilisée ...

Après ça j'ai énormément pleuré et je me suis sentie brouillon les heures qui ont suivi. Idem lors du départ en vacances cet été j'ai éclaté en sanglot de peur de me retrouver dans le traffic sans possibilité de s'arrêter quelque part. J'ai bu très peu et o n s'est finalement arrêté souvent juste pour me rassurer