En parler ou pas??

Vie étudiante, réunions et déplacements...

Modérateur: Modo_Team

En parler ou pas??

Message par Céline » Lun 09 Fév 2015, 22:58

Bonsoiiiir :hello:

Donc voilà j'ai une petite question concernant le travail.
Actuellement je ne travail pas, j'ai démissionné de mon travail, car le stress était insoutenable, surtout que je n'avais aucune pause, ni la possibilité d'aller aux toilettes, mon ventre allait encore bien à ce moment (septembre), le stress ne jouait pas encore trop sur mes envies, et depuis décembre/ janvier, dès que je stress ou même en y pensant hé ben ca ne va plus, enfin bref voici ma question:

Lors d'un entretien professionnel, pensez vous qu'il faut en parler, être franche et honnête ou au contraire ne rien dire du tout? Car on peut très bien tomber sur une personne conciliante, ce que je doute mais bon.

Merci beaucoup à vous :)
Avatar de l’utilisateur
Céline
Nouveau membre
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven 06 Fév 2015, 12:43
 

Re: En parler ou pas??

Message par VanHalen » Mar 10 Fév 2015, 1:34

Un travail sans pauses et sans toilettes... C'est légal ça ? :mmm:

Moi j'en ai jamais parlé... mais un boulot où on me laisse pas aller aux toilettes quand j'en ai le besoin heu.. ben c'est pas un boulot pour moi.
Right Here, Right Now !
Avatar de l’utilisateur
VanHalen
Co-administrateur
 
Message(s) : 1941
Inscription : Sam 24 Mai 2008, 12:54
Localisation : Laxo - Léger Agoraphobe
 

Re: En parler ou pas??

Message par baresia32 » Mar 10 Fév 2015, 9:14

je suis d'accord qu'un travail sans pause et sans toilette c'est anormal.

Moi je n'ai jamais abordé le problème en entretien, mais par la suite j'ai fais comprendre que j'étais fragile au niveau du bidou au moins à mes collègues, sans m'étaler forcément sur les détails. De toute façon dans les jours où ça ne va pas on ne peut pas faire comme si de rien n'était! a mon avis cela se voit de toute façon sur nos visages, moi par exemple je suis lessivée et blanche comme un cachet d'aspirine!

Moi ça me rassure que quelqu'un soit au moins au courant dans l'endroit où je me trouve.

si toi ça peut te rassurer d'en parler lors de l'entretien fais le mais j'ai peur que ton patron y voit une contrainte et donc une raison de ne pas t'embaucher, à moins que tu tombe sur une personne compréhensive :pompom:

Allez courage, moi j'arrive à montrer quotidiennement que j'arrive à conserver un boulot malgré tout et qu'avec beaucoup d'effort et de lutte contre moi même, cela n'empiète pas ou peu sur mon taf
Avatar de l’utilisateur
baresia32
Nouveau membre
 
Message(s) : 23
Inscription : Lun 26 Jan 2015, 11:01
 

Re: En parler ou pas??

Message par episto06 » Mar 10 Fév 2015, 11:01

Je fais faire un peu le contrepoint: à priori, si on choisit son futur emploi par rapport à ses compétences ou ses inclinations, on doit aussi le choisir en fonction de ses capacités physiques. Ou alors, on décide de composer avec et se battre :)

Si ce travail te plait et que l'ambiance est bonne, tu oublieras ton ventre et les contraintes liées aux toilettes vont disparaitre. Si tu commences à souffrir réellement et que tu es obligée de t'absenter alors là, tu devras en parler, justificatifs médicaux à l'appui.

Ensuite cela dépend de ton secteur d'activité et les contraintes liées au métier. L'employeur pourra se montrer compréhensif ou pas, c'est selon. S'il ne reconduit pas ton contrat, légalement tu ne peux rien. A moins de monter un dossier pour travailleurs handicapés. Auquel cas ton poste est aménageable...

Si c'est un premier emploi, je te conseille, malheureusement, de t'accrocher :sleep:
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4086
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: En parler ou pas??

Message par Céline » Mar 10 Fév 2015, 11:48

Merci pour vos réponses :)

Oui mon ancien employeur était inhumaine (le mot est grand), j’étais assistante dentaire, je m'en suis pris plein la g*****, les toilettes était à côté de la salle d'attente, comme on sait que dans les salles d'attentes en général les patients sont pas très communiquant et se regarde dans les blancs des yeux, eh ben :wc: on y pense même pas :non:

Je ne pense pas que j'en parlerais à l'entretien mais par la suite oui, surtout aux collègues, je trouve cela important, surtout si on peut être soutenue.
Ma préférence reste le milieu médicale, je voulais passer le concours d'aide soignante, mais je pense attendre, car je me sens pas de le faire. C'est vrai qu'une fois que l'on a l'esprit occupé on pense plus au bidou :)
J'espère vraiment retravailler avant la fin du mois, :pompom: :pompom: :pompom:
Avatar de l’utilisateur
Céline
Nouveau membre
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven 06 Fév 2015, 12:43
 

Re: En parler ou pas??

Message par mattt » Jeu 12 Fév 2015, 19:45

Un travail itinérant toujours en déplacement, dans les trajets en voiture, rencontrer des gens tout le temps.. rien que d'y penser je ne pourrais pas!

Perso, lors d'un entretien je n'en parlerais pas ouvertement mais dire que je ne suis pas "mobile géographiquement" (ou très difficilement) oui. Je pourrais dire que j'ai un régime permanent, des séances de yoga régulières, bref une hygiène de vie stricte un peu formatée dont je ne peux me soustraire. Mais ce n'est que moi!
Avatar de l’utilisateur
mattt
Habitué
 
Message(s) : 74
Inscription : Mar 11 Nov 2014, 19:44
 

Re: En parler ou pas??

Message par Elsa » Mar 10 Mars 2015, 22:58

Moi, si j'étais toi, je n'en parlerai pas dès l'entretien car effectivement, cela peut être un frein à l'embauche. :ouch:
Après, si c'est un travail itinérant, tu seras forcément obligée d'en parler à un moment ou à un autre, pour dire que tu ne peux pas trop te déplacer, mais dans ce cas, dès l'annonce du job, tu le savais, donc tu t'y étais préparée...
Par contre, parler de tes problèmes à un ou deux collègues de confiance peut être très rassurant.. mais attention de ne pas alerter toute la boite ou le service car il existe des personnes malveillantes qui profitent de la faiblesse des autres pour faire courir des rumeurs, leur piquer leur place ou faire d'autres "gentillesses" ... :non:
Quand j'ai eu ma première dépression qui a commencé par des attaques de panique au travail, ma psy m'a fortement déconseillé d'en parler à mes supérieurs hiérarchiques ... J'ai été arrêtée deux semaines et après j'ai pu reprendre en prenant des AD ... Aujourd'hui, quand j'aurai réussi à reprendre le boulot, normalement en août 2016, à la fin de mon congé longue durée (je suis fonctionnaire), je parlerai de mes problèmes avec l’assistante sociale et je dirai à mes supérieurs que je ne peux pas me déplacer en réunion à l'extérieur, si le problème n'est pas réglé d'ici là. mais j'ai bon espoir avec la TCC que je vais entreprendre prochainement. :bounce:
bon courage ! :console:
Gràce à ma TCC : cela va bcp mieux. Colo disparue et laxo nettement améliorée :bravo:
Courage, on va s'en sortir ! :)
Avatar de l’utilisateur
Elsa
Habitué
 
Message(s) : 47
Inscription : Dim 08 Mars 2015, 18:20
Localisation : Région parisienne - colo de type D - laxo +
 

Re: En parler ou pas??

Message par Céline » Ven 13 Mars 2015, 15:11

Merci pour ton témoignage, je ne pense pas qu je vais en parler :)
Entre une personne en bonne santé et moi, le choix est vite fait :jap:

En ce moment j'ai vraiment un grand besoin de travailler, vraiment dur cette situation, j'ai pleins de projet :fou:
C'est mon Chéri qui me paye tout, des fois je lui dis que je suis vraiment un gros boulet pour lui :cry:
Avatar de l’utilisateur
Céline
Nouveau membre
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven 06 Fév 2015, 12:43
 

Re: En parler ou pas??

Message par éli » Lun 27 Juil 2015, 12:07

Pour ma part, j'en ai parlé à deux collègues en qui j'ai toute confiance afin qu'elles prennent le relais en cas d'urgence...je suis enseignante. Ca m'a soulagée de le faire et elles ont vraiment été super compréhensives.
Avatar de l’utilisateur
éli
Nouveau membre
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun 20 Juil 2015, 14:42
 
 

Retour vers Scolarité & Vie professionnelle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron