Au boulot: a la maison

Vie étudiante, réunions et déplacements...

Modérateur: Modo_Team

Au boulot: a la maison

Message par audrey » Lun 26 Jan 2009, 15:26

Salut à tous

a cause de notre maladie, ou pour toutes autres multiples raisons, nous sommes beaucoup à être à notre domicile toute la journée.

Pour certains cette situation est enviable, tranquille pépère à la maison, pas de transports en commun, pas de collègues barjo qui nous font chier, pas de patron qui nous flique, horaires flexibles etc....

Neamoins cette situation n'a pas que des avantages
on se sent coupé du monde, isolé et parfois bien seul;
on a une vie sociale reduite et peu de contact humain;
ceci peut conduire à un sentiment d'exclusion, d'inutilité et une baisse de l'estime de soi.
Quand on est seul maitre de ses conditions de travail il est parfois difficile de trouver la motivation et l'envie de travailler.

A la fin de la journée on se sent coupable et incapable.
On a l'impression d'être un gros tire au flanc inefficace.
c'est pas facile à vivre.

Je propose de mettre ici en commun les trucs et astuces qui permettent de mieux gerer son temps et d'être plus productif.
BIP BIP !!! Image
Avatar de l’utilisateur
audrey
Ancienne
 
Message(s) : 3333
Inscription : Jeu 15 Fév 2007, 21:49
Localisation : R.P (colo type D- laxo + agoraphobe)
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par Neko » Lun 26 Jan 2009, 15:42

JE SUIS PRENEUSE !!!

Ce que tu décris Audrey je m'y reconnais tout à fait ! Sauf que moi c'est plutôt le matin que je suis démotivée et démoralisée, plutôt que le soir. Le soir au contraire je suis assez motivée, genre "Allez, j'ai la pêche, demain je m'y mets, je me lève plus tôt et je me bouge !" et finalement, chaque matin, l'appel de la couette est toujours le plus fort... Mon sentiment au réveil, c'est : "bon, faudrait que je me lève... bof... pour quoi faire ? Personne n'a besoin de moi... J'ai plein de trucs à faire mais ça peut attendre...". Et je remets au lendemain... et ça n'en finit plus.

En fait c'est par périodes, des cycles :
> motivation mais avec peu de productivité : je fais plein de petits trucs plus ou moins utiles, mais je repousse beaucoup au lendemain, surtout les choses qui me font le plus peur comme la prospection
> s'ensuit une période de baisse de forme et d'activité
> puis, prise de conscience qui donne naissance à une période dépressive et de culpabilité
> renoncement : je cesse de me battre et de me donner des objectifs : je n'attends plus rien de moi-même, d'où moins de pression et de frustration de ne pas parvenir à réaliser mes objectifs, car je ne cherche plus à les atteindre en vain : je me laisse vivre, je me retrouve et me ressource
> petit à petit la motivation revient, un peu toute seule, un peu en me forçant, mais pas trop.

J'ai beau essayer de m'établir un planning, je n'arrive pas à m'y tenir, car il n'a aucun caractère obligatoire ni urgent.
Ma psy semble avoir du mal à m'aider. Sans anti-dépresseur, elle pense que je n'y arriverai pas, et je perds du temps et de l'énergie (sic).
Vivre les malheurs d'avance, c'est les subir deux fois. Barjavel
Tu dois contrôler tes émotions si tu ne veux pas que tes émotions te contrôlent. Star Trek XI - Sarek
Avatar de l’utilisateur
Neko
Ancienne
 
Message(s) : 4095
Inscription : Jeu 31 Août 2006, 8:19
Localisation : Ain
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par Neko » Mar 27 Jan 2009, 21:24

Cet après-midi, ma psy m'a proposé un contrat.
- lever à 9 heures maximum
- contacter 1 prospect par jour, avant midi
- et ce, 5 jours par semaine.

J'ignore encore si ça fonctionnera... mais c'est une solution.

Etablir un contrat, avec une personne de confiance. On peut se sentir alors plus obligé car on ne doit pas les décevoir.
Vivre les malheurs d'avance, c'est les subir deux fois. Barjavel
Tu dois contrôler tes émotions si tu ne veux pas que tes émotions te contrôlent. Star Trek XI - Sarek
Avatar de l’utilisateur
Neko
Ancienne
 
Message(s) : 4095
Inscription : Jeu 31 Août 2006, 8:19
Localisation : Ain
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par loulou » Mar 27 Jan 2009, 21:44

se donner des objectifs oui !! mais il faut aussi associer la réalisation de ces objectifs à un petit plaisir.

si t'arrives à "tenir" le contrat, fais toi plaisir.
tu te fais une bonne grasse mat' aprés, ou tu t'achètes un petit truc... ;) :hug:
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancienne
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par angellique » Mer 28 Jan 2009, 12:17

et pour voir si tu te lèves bien le matin, tu viens pointer ici :D


ben quoi, c'est pas une bonne idée? :siffle:
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancienne
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par Neko » Mer 28 Jan 2009, 13:55

Si si, l'air de rien, justement j'y avais pensé !!
Vivre les malheurs d'avance, c'est les subir deux fois. Barjavel
Tu dois contrôler tes émotions si tu ne veux pas que tes émotions te contrôlent. Star Trek XI - Sarek
Avatar de l’utilisateur
Neko
Ancienne
 
Message(s) : 4095
Inscription : Jeu 31 Août 2006, 8:19
Localisation : Ain
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par kinla » Jeu 29 Jan 2009, 22:33

tres bonne idée que ce post audrey!!!
travaillez vous? arrivez vous a a voir des activités sociales??? pour moi je reconnais que c'est tres dur, rien que d'avoir rdv avec qqun mm pour aller boire un verre, ça demande toute une organisation... bref je méloigne un peu du sujetmais les filles ont raison, venir poster peut etre une motivation et se sentir moins seuls!!! je ne vous remercierais assez jamais detre la..... :hug:
meme a la maison on peut se monter des projets...changer de déco, faire des créations manuelles, perso quand jai besoin de me renfermer dans ma bulle je prends mon ipod et je colorie, ou je créee des petites cartes, que certes je nenverrais jamais mais apres les avoir réaisées, je me sens comme "satisfaite" davoir pu rélaiser qq chose avec mes mains....
Etre a la maison ça fait aussi du bien pour se retrouver avec soi meme et loin de toute cette cohue....
bref, voila ce que javais envie de vous dire!!!
a bientot :hello:
Avatar de l’utilisateur
kinla
Membre de bronze
 
Message(s) : 197
Inscription : Sam 16 Fév 2008, 17:05
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par christine12 » Ven 30 Jan 2009, 8:56

bonjour a tous et a toutes
pareil pas boulot comme je me couche tres tres tard, fatiguée.Mes crises se passent en general a la tombée de la nuit entre 18 ET 21 heures la journée je me creve au menage je peux passer 4 a 5 fois l'aspirateur par jour ,la poussiere tous les jours aussi ca m'occupe l'esprit ,plus le bb.Par contre le soir j'ai des angoisses qui montent et la je fais mon petit caca nerveux :ange: :ange: je me demoralise "j'ai rien foutue" "je sers a rien "demain j'agis" et puis le lendemain pareil .Je me dis bien que le travail m'occuperais l'esprit mais l'important pour moi c'est d'elever mes enfants ,j'aurai trop mauvaise conscience de les laisser a la charge aimable de quelqu'un d'autre que moi. La culpabilite joue un role tres important dans le deroulement de mes crises j'ai remarque cela y'a trois jours.En fait je culpabilise de tout .Y'a des gens que tout leur passe au dessus, moi je ne peux pas ca me ronge de l'interieur et tant que j'ai pas regle le probleme j'insiste c'est peut etre ca aussi qui me provoque cet etat de colopatie et qui le provoque a beaucoup d'autres personnes aussi .C'est bizarre!!!!! :??: :??: :bye:
Avatar de l’utilisateur
christine12
Membre de bronze
 
Message(s) : 195
Inscription : Lun 19 Jan 2009, 9:28
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par Neko » Ven 30 Jan 2009, 10:07

Il semblerait que tu sois atteinte de T.O.C.... :mmm:
Vivre les malheurs d'avance, c'est les subir deux fois. Barjavel
Tu dois contrôler tes émotions si tu ne veux pas que tes émotions te contrôlent. Star Trek XI - Sarek
Avatar de l’utilisateur
Neko
Ancienne
 
Message(s) : 4095
Inscription : Jeu 31 Août 2006, 8:19
Localisation : Ain
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par audrey » Ven 30 Jan 2009, 10:53

alors d'abord ce que j'ai a dire, c'est que nos problèmes sont pas forcément du à la depression. :non:

Mon mari est pas du tout depressif mais quand à son boulot on lui a proposé de bosser sur l'ordi quelques jours par semaine à la maison il a dit non direct. Il a flairé le mauvais plan.
Il etait sur qu'il resterait toute la journée à glander devant la télé, à roupiller dans le canapé, à faire des pauses toutes les trois secondes. :baille:

IL a des collègues qui ont dit ok et elles se sont faites piéger. Y'en a une qui loue une chambre de bonne, pour partir de chez elle et bosser ailleurs sinon elle fout rien.

Mon chef m'a dit pareil, quand il bossait son concours pour faire medecine, il allait à la bibliotheque pour bosser sinon a la maison il etait trop tenté de s'amuser, d'appeler les potes, vivre au ralenti etc...
La première année il a planté le concours, la deuxième année il l'a eu car il s'est astreint à une discipline personelle de malade. :boxe:
C'est la seule solution, faut se fixer des objectifs, et construire un cadre très specifique, adopter une routine, sinon c'est humain on se laisse vivre et on a une mauvaise image de soi. Du coup on n'a plus le courage de rien et c'est le cercle vicieux. :pfff:

Ca arrive à tout le monde, à des gens brillants et en bonne santé, faut arrêter de croire qu'on est des incapables plombés par notre maladie.

Moi je suis comme tout le monde, j'ai pas honte de le dire, j'ai besoin de travailler en equipe, pour la motivation, d'avoir des comptes à rendre, d'avoir besoin de me defoncer pour des bonnes raisons, d'avoir la pression pour rendre le travail a temps.
Etre son propre patron y'a rien de pire.... on croit que c'est la liberté, mais c'est faux.
On s'enferme en soi, on s'isole et on est prisonnier des limites qu'on s'impose.

Quel remede à tout ça???
BIP BIP !!! Image
Avatar de l’utilisateur
audrey
Ancienne
 
Message(s) : 3333
Inscription : Jeu 15 Fév 2007, 21:49
Localisation : R.P (colo type D- laxo + agoraphobe)
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par Neko » Ven 30 Jan 2009, 11:26

Comme dirait Jeff : Amen !! :bravo:

Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que ce n'est pas dû à la dépression, car j'ai moi-même constaté le même problème chez zomme, qui est enseignant dont doit fournir beaucoup de travail à la maison et a énormément de mal, et lui est tout sauf dépressif.
J'aime bien le voir comme ça, car ça me rassure !! :D

La dépression en revanche, tend peut-être à nous faire culpabiliser davantage et nous propulser au fond du gouffre si on a le malheur de prendre conscience de notre "déchéance" (qui n'en est pas une, mais justement la dépression nous le fait ressentir comme telle).

Moi aussi j'aimerais beaucoup me trouver un local extérieur, j'y pense d'ailleurs beaucoup ces derniers temps. Mais je n'en ai pas les moyens car je serai sans ressource (plus d'alloc chômage) dès le mois d'avril ou mai.
En plus, il me faudrait un local avec connexion internet haut débit, indispensable pour mon travail. Ce qui implique : loyer + charges + assurance pour mon matériel et mes fichiers + abonnement téléphone+internet...

Pour info, il faut savoir que, si on loue un local à un particulier ou un office HLM, la loi n'autorise que 5 ans pour un usage professionnel du local, et encore sous certaines conditions.
Vivre les malheurs d'avance, c'est les subir deux fois. Barjavel
Tu dois contrôler tes émotions si tu ne veux pas que tes émotions te contrôlent. Star Trek XI - Sarek
Avatar de l’utilisateur
Neko
Ancienne
 
Message(s) : 4095
Inscription : Jeu 31 Août 2006, 8:19
Localisation : Ain
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par Jeff » Ven 30 Jan 2009, 12:34

audrey a écrit :Mon chef m'a dit pareil, quand il bossait son concours pour faire medecine, il allait à la bibliotheque pour bosser sinon a la maison il etait trop tenté de s'amuser, d'appeler les potes, vivre au ralenti etc...


C'est là que tu te dis qu'avoir une Pupuce à la maison, ça aide : vivre au ralenti, pas possible ! :D

Neko a écrit :Moi aussi j'aimerais beaucoup me trouver un local extérieur, j'y pense d'ailleurs beaucoup ces derniers temps. Mais je n'en ai pas les moyens car je serai sans ressource (plus d'alloc chômage) dès le mois d'avril ou mai.


J'ai une connaissance qui bosse pour un grand groupe pétrolier, et il travaillait souvent de chez lui à une époque. Il avait aménagé une pièce réservée au boulot. Il n'y recevait personne, et n'y allait jamais en dehors de ses périodes de travail. Il faut que les dimensions de ton logement te permettent cela, mais ça reste de toute façon moins onéreux qu'un local extérieur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par christine12 » Ven 30 Jan 2009, 12:35

COUCOU audrey c'est vrai que le terme de depression est mal indiqué car mon papa est maniaco-depressif donc bipolaire depuis plus de 24 ans (maladie irreversible)donc le mot depression eliminé par contre le mot deprime serait plus approprié ainsi que manque de confiance en soi d'ou la presence du psy indispensable .Disons que j'ai l'impression que la laxophobie a plusieurs facteurs et plusieurs cas differents(comme nous le sommes tous d'ailleurs)y'a des gens laxophobes qui ne sont pas deprimes parce qu'ils arrivent a gerer,d'autres qui ne gerent rien ou qui n'y arrivent pas encore .Je pense que la laxo doit etre une sorte de terminaison de differents problemes psychologiques je parle bien sur pour ce qui n'arrivent pas a gerer comme moi meme ces crises(ca commence a venir grace a vous d'ailleurs) tu dis qu'il te faut une equipe sinon tu arrive pas a trouver ton equilibre que tu as des comptes a rendre......En ce qui me concerne je n'aie meme pas de compte a rendre a mes parents car ils ne me le demandent pas ,je suis quelqu'un d'autonome depuis que la maladie de mon papa s'est declare j'avais neuf ans tout le petit monde que je commencais a batir c'est effondre j'ai 33 ans et culpabilise parce que je ne peux rien faire pour soigner la maladie de mon pere.... Y'a beaucoup plus pire que moi mais malheureusement les crises c'est pas mes freres et soeurs qui les font c'est tata christine.BREF tout ca pour en revenir au fait qui a des personnes qui ont un peu plus de mal que d'autres a voir le verre plein et qu'au bout du compte certaine personnes ne supportent pas d'avoir quelqu'un qu'il lui dise ce qu'il a a faire et se sent plutot de commander ,d'avoir des gens sous ces ordres pour pouvoir donner des directives .C'est pas du sadomasochisme car comme tu dis etre patron c'est pas facile mais je prefererai faire une betise qui n'engage que moi plutot que de me faire rabrouer par un type ou une nana je pense que je repondrai car c'est mon caractere et que ca ne marcherait pas et que la oui je partirais en depression ,je suis trop susceptible pour ca (quel ego surdimenssionne) ;)c'est pour ca que je me cherche mais que je suis entrain de suivre des pistes qui seraient interressantes quand tu dis que
audrey a écrit :Ca arrive à tout le monde, à des gens brillants et en bonne santé, faut arrêter de croire qu'on est des incapables plombés par notre maladie.
je suis d'accord la deprime n'est pas non plus perpetuelle mais elle peut avoir un impact important lorsque tu as eu cette maladie jeune ,je m'exprime tous les matins en allant a l'ecole je me vidais litteralement dans le bus (la honte donc plus envie d'aller a l'ecole ,resultat moyens je savais les choses mais par peur de moqueries ne repondait pas aux questions des professeurs voire meme quelque heures de colle car je repondais a tous mes profs,scolarite ratée il y a un an j'ai entendu parler de gens qui avaient exactement le meme parcour que moi en te passant les details de vomis avant d'aller en cours diarhée ETC....On me dis tu devrais faire un test de QI car les problemes que tu as sont peut etre d'une autre acabie,donc je fais les tests qui durent plusieurs jours et la jte le donne en mille 125 de qi donc je rejoinds ton idée et je vais meme me permettre d'aller plus loin a te dire que c'est souvent les gens qui sont plus intelligents et plus sensibles aux monde exterieur qui souffrent de ce genre de phobie car a quelque differences prets on est quand meme,je trouve ,assez identique sur pas mal d'autres points mais je ne suis pas psy et t'aie fais un sacre pave :heink: :heink: c'est vrai que ca fais du bien de parler :ouch: :ouch: c'est aussi pour ca que le parcours de chacun est different et que l'on est sur un forum formidable qui nous permet d'evacuer meme ce que l'on ne dirait pas au psy :sleep: :sleep:
a bientoooot :bye:
Avatar de l’utilisateur
christine12
Membre de bronze
 
Message(s) : 195
Inscription : Lun 19 Jan 2009, 9:28
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par angellique » Ven 30 Jan 2009, 13:03

Neko, comme suggère Jeff tu n'as pas une pièce, ou un coin de pièce que tu consacrerai au travail? j'ai une copine qui vient de prendre un poste de travail à domicile et elle va se faire ça, un bureau comme ça hop le matin, tu te mets au bureau et là c'est boulot :boxe:
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancienne
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

Re: Au boulot: a la maison

Message par Jeff » Ven 30 Jan 2009, 13:29

angellique a écrit :ou un coin de pièce que tu consacrerai au travail?


Oui, avec un beau paravent japonais par exemple ! :haaaa:

ImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 
 
Suivant

Retour vers Scolarité & Vie professionnelle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité