ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélioratio

Coloscopie, échographie, prise de sang, coproculture...

Modérateur: Modo_Team

ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélioratio

Message par bellydance » Sam 07 Mai 2011, 22:05

Voilà, la semaine prochaine je passe ENCORE une colo et une fibro, c'est la 4eme fois en 15 ans. Et honnêtement, je suis convaincu que le résultat sera toujours le même. Rien. Une tappe dans le dos, " rentrez chez vous buvez de l'eau et mangez équilibré."

3 gastro, 3 examens identiques et inutiles. Je me suis laissée convaincre à retourner voir le dernier après une grave infection d'origine inconnue (moi je savais bien ou j'avais mal pourtant ) et hop une autre colo/fibro. J'ai vraiment le sentiment qu'ils font ça pour le chiffre d'affaire. Pourquoi ? Parce que aucun ne m'a fait ni prises de sang, ni coproculture, rien. Pourquoi faire des examens bénins et peu couteux quand on peut facturer à la sécu une journée d'hosto et pratiquer un examen humiliant. On vous fait signer un formulaire de consentement éclairer sans RIEN expliquer du tout de la procédure !!
Une vague palpation pour me faire sauter en l'air et m'annoncer que "mes intestins sont pleins de caca". Ouah ça mérite le prix nobel.
Et quand je demande si on peut vérifier du côté des intolerances alimentaires, la réponse: "les intolérances alimentaires sont une invention des sites internet, c'est très à la mode, mais ça n'existe pas. Il n'y a que la maladie coeliaque, vous n'avez pas de démangeaisons, ni de diarrhées (euh si, vérifiéz votre dossier alternance diarhées/constipation sans passer par l'entre deux; mais je comprends c'est dur pour un cerveau de médecin de conjuguer 2 informations en même temps) donc c'est pas ça. De toute façon il n'existe pas d'aliments qui donne des douleurs qui vous réveillent la nuit."

J'ajouterai que j'ai vu une allergologue et de nombreux généralistes qui ont tous réfusé de me controler des intolérances alimentaires, malgré que à mon sens quand on a la gorge qui enfle et qui gratte en buvant du vin ça ressemble quand même beaucoup à une allergie aux sulfites, surtout quand ma mère y est allergique aussi (maladie de widal).

Quand au prétexte du stress c'est vraiment l'argument des médecins incompétents et fainéants. Je n'ai jamais eu autant de douleurs que cette année, alors que j'ai enfin trouvé un boulot super sympa, sans aucun stress, avec une équipe qui rigole tout le temps et un patron qui n'est jamais sur notre dos. C'est rare une qualité de travail pareil de nos jours. Et même en vacances, ça empire.
Le nombre d'aliments que je ne supporte plus augmente, et je ne parle pas du chou ("mais tout le monde digère mal le chou, c'est normal madame, vous n'êtes pas malade pour autant", mais aussi des pommes, de la salade, les poireaux, radis, épinards, oignons, échalotes, poivrons, charcuterie, le riz, les agrumes, raisins, pruneaux, les surgelés, les oeufs, le vinaigre, le vin, etc .... le gras et le sucre ne passent plus depuis longtemps, et je trouve que mes réactions aux sulfites se sont aggravées depuis que j'ai fait une réaction allergique lors d'un scanner.

Je ne peux pas compter le nombre de fois où j'ai changé de médecin généraliste, allergo, gastro, homeopathe/acupuncteur ... Tous me disent de faire du sport et du yoga, ce que j'ai toujours fait sans leur demander leur avis et qui ne sert à rien en ce qui concerne mes intestins.

J'en suis venu à penser qu'un médecin qui écoute et qui soigne ça n'existe pas. On file des cachetons inutiles, jusqu'au désespoir et après on met tout sur le stress et l'imagination fertile. Facile. Le mot charlatan me brule les lèvres.

Enfin, si vous connaissez un médecin humain, qui est capable de se souvenir de vos symptomes d'une fois sur l'autre ou au moins qui tient un dossier; généraliste, allergo ou gastro qui croit aux intolérances sur Paris, je suis preneuse.
Avatar de l’utilisateur
bellydance
Habitué
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer 26 Nov 2008, 19:56
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par Wonderbridget » Dim 08 Mai 2011, 9:33

Crois-moi, je connais très bien ce que tu endures en ce moment et je t'apporte tout mon soutien. Hélas, cela peut durer un certain temps ainsi avant de trouver un médecin qui prend vraiment les choses en mains. Personnellement, je n'en ai jamais trouvé. Ils ont laissé mon état se dégrader (mis sur le compte du stress, du boulot, hors c'était pire quand je ne travaillais plus ...) au point de perdre 12 kg en quelques mois et plafonner à 8 de tension. J'ai tout perdu à ce moment là : travail, indépendance, vie sociale ... Et aujourd'hui encore, j'ai bien du mal à tout reconstruire. La solution, je l'ai trouvée seule, avec les conseils de ce forum. J'ai littéralement pris ma santé en mains. J'ai fait le test Imupro qui a révélé une importante intolérance au gluten et lactose. Ensuite en l'amenant à mon généraliste, il a accepté de faire les tests reconnus par la Sécu pour confirmer cette piste et bingo ! Maladie cœliaque et intolérance au lactose alors qu'il n'y croyait pas (ça n'arrive qu'aux bébés d'après lui ... pfff) Qu'on ne te dise pas qu'aucun aliment ne peut donner de tels maux de ventre car c'est faux ! J'ai été jusqu'à du 10 sur l'échelle de la douleur à cause de ces deux catégories d'aliments personnellement.
Je ne suis pas là pour faire de la pub pour Imupro mais si tu veux tenter la piste alimentaire et que personne n'y croit, c'est une bonne solution. Sinon, il faut que tu demandes les prises de sang remboursées par la Sécu à ton généraliste. Parfois, ils ne les prescrivent pas pour de mauvaises raisons et certains préjugés qui ont la vie dure.
Courage, ne baisse pas les bras, c'est le plus important. :boxe: :console:
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancienne
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par episto06 » Dim 08 Mai 2011, 9:57

Coucou,

Je suis entièrement d'accord avec Wonderbridget. Notre maladie sous ses différentes formes n'est pas encore reconnue. J'ai toujours entendu les mêmes choses: que c'était du au stress et qu'il fallait que je respire, sans compter la prescription inutile de quelque placebo :sweet:

J'ai rencontré à cause du travail un psychiatre renommé ici qui ne connaissait pas le terme de Laxophobie. Au plus, on associe notre maladie à d'autres pathologies et phobies sociales mais sans plus...

Ma planche de salut a été une psy que j'ai rencontré et à qui j'ai pu parler de mes problèmes, de mes angoisses d'avoir mal au ventre. Elle m'a encouragé à faire une sorte d'Outing colopathe. De parler de ma maladie, d'aller au delà des conventions sociales et de dédramatiser ( apprendre à vivre avec mon bidou). Si cela ne règle pas tout, cela apporte un soutien.

En attendant que le syndrome colopathe soit reconnu, il faut faire soi-même sa petite thérapie. Tenter des choses notamment le régime ( je vois clairement la différence entre les périodes avec régime et les périodes sans), chercher sur le site des moyens de contourner les phases d'angoisse.

Mais c'est vrai que grâce à ce site, j'ai avancé plus en 1 an qu'en 15 ans d'errance médicale!

Courage, on est tous dans le même bain :pouce:
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4164
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par bellydance » Dim 08 Mai 2011, 11:30

Wonderbridget a écrit :Je ne suis pas là pour faire de la pub pour Imupro mais si tu veux tenter la piste alimentaire et que personne n'y croit, c'est une bonne solution. Sinon, il faut que tu demandes les prises de sang remboursées par la Sécu à ton généraliste. Parfois, ils ne les prescrivent pas pour de mauvaises raisons et certains préjugés qui ont la vie dure.
Courage, ne baisse pas les bras, c'est le plus important. :boxe: :console:


Malheureusement ma généraliste est probablement la pire de tous les médecins que j'ai eu. Elle me fait des tas d'analyses qui n'ont rien à voir avec l'endroit ou j'ai mal, mais refuse ceux que je lui demande.
Je n'ai même plus envie d'en rechercher un autre, il sera encore pire de toute façon.
Comme le remplaçant qui a filé des antidepresseurs à mon mari pour son mal au dos, heureusement que j'ai vérifié l'ordonnance.
Ou l'autre qui m' a envoyé faire un électrocardiogramme, le jour où je me suis écroulé à genou dans la rue, puis tombé dans les pommes dans le métro, ce qui m'a permis de me faire humilier et engueuler par le médecin des urgences qui me prenait pour une mytho complète à faire cet examen à 25 ans, pour découvrir ensuite en regardant MAFIA BLUES à la télé que j'avais fait une attaque de panique.

J'ai voulu en changer il y a 6 mois.
J'ai tenté un acupuncteur homeopathe, en pensant qu'il aurait une autre approche. C'est vrai, pour lui toutes mes douleurs viennent du diaphragme, qui se bloque à cause du stress. Ouais, super, encore plus de yoga et de tisanes dé stressantes, et aucun soulagement. En plus je ne sais pas ce qu'il fiche avec ses aiguilles mais à chaque consultation c'est diarrhée direct et des grosses crises de douleurs. J'ai arrêté.


La raison principale pour laquelle je n'ai pas fait l'imupro est vraiment financière, je ronge mon frein depuis 2-3 ans, j'essaie d'économiser et paf, une urgence et j'ai plus de sous. ça me met vraiment en colère qu'on ne puisse pas faire se genre de test en étant remboursé par la sécu ou au moins la mutuelle.
Et il me manque toujours a savoir quel examen faire pour les sulfites, puisqu'aucun médecin n'y croit et l'imupro ne couvre pas celui là. Je ne trouve pas l'info sur internet. Un diagnostic me serait quand même utile, ça m'aurait peut être évité une crise de détresse respiratoire au scanner si on m'avait crue pour cette allergie.

Et je ne me sens pas du tout soutenu par mon mari parce que j'ai essayé plusieurs fois de faire des régimes d'exclusions et quand je rentre à la maison le soir, il a cuisiné des trucs que j'avais choisi d'exclure, ou tout simplement dont je sais depuis longtemps que ça rend malade. Et il boude si je refuse de manger. Et j'adore quand il s'exclame à chaque fois en public "oh, la la, y a quelqu'un qui a pété ça pue! " J'ai envie de rentrer sous terre, et chaque fois son excuse, c'est qu'il savait pas que c'était moi.
Je sais que je suis dans une période de découragement et que je geins. désolée.
Avatar de l’utilisateur
bellydance
Habitué
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer 26 Nov 2008, 19:56
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par Wonderbridget » Dim 08 Mai 2011, 12:17

Ici personne ne te jettera la pierre pour un moment de découragement. :console:

En effet, Imupro est cher et ce n'est pas évident de trouver les sous en ce moment où tout augmente. Je souhaiterais également le refaire pour voir l'évolution et si je peux réintégrer certains aliments, mais le prix m'en empêche. J'essaye d'économiser pour l'Imupro 100 qui à mon sens suffit pour connaître l'état des principales intolérances alimentaires. Mais bon 200€ quand on ne travaille pas ... :sweet:

Il te reste plusieurs solutions :
- changer de généraliste jusqu'à en trouver un qui te prescrive les analyses remboursées par la Sécu pour le gluten et le lactose,
- trouver un allergologue (il y a des généralistes qui sont aussi allergologues) qui accepte de te faire le test concernant l'allergie aux sulfites.

Je sais que c'est dur mais hélas, on ne peut compter que sur soi pour aller mieux. C'est la triste réalité.
Il y a une solution de guérison ou d'amélioration pour chaque personne. Il faut se battre pour la trouver et ne surtout pas baisser les bras. Je sais trop ce que cela coûte de tout perdre ... Essaie de te reposer et de trouver au fond de toi l'énergie pour repartir sur de nouvelles pistes. :console:

PS : j'ai eu moi aussi l'épisode malaise (dans un resto) puis urgences et électro-cardiogramme. Conclusion : Hypoglycémie alors que je venais de manger ... UNE PIZZA ! Et personne n'a pensé à ce moment là au gluten ... :mur:
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancienne
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par episto06 » Dim 08 Mai 2011, 13:10

Re,

A ce stade, vu que les examens sont demeurés négatifs. Est-ce qu'aller dans un centre anti-douleurs ne serait pas la solution? il y en a dans pas mal de régions et cela peut aider. Ou alors, demander aux membres dans ta ( votre) région s'il n'existe pas un gastro-entérologue ou même un psychiatre compétent ou attentionné?

concernant les fameuses blagues du 'kicékapété", je trouve ça pas drôle. Votre/ton mari ne doit pas avoir pris toute la mesure de tes/vos soucis de santé :decu:

Courage en tout cas, nous avons tous passé par ces phases ( moi le 1er) et on peut relever la tête!

On est tous dans le même bain :boxe:

Seb
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4164
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par moufette » Dim 08 Mai 2011, 14:49

Moi apres l acupuncture je n ai pas de diarhee...mais bon les acupuncteurs c est comme les medecins...(et en France les acupuncteurs sont medecins) c est comme tout, y en a des bons et des mauvais.
J ai mis un post sur les conseils de mon acupuncteur sur la bouffe.

Pour le coup du mari qui te fait a manger ce qui te fait mal au ventre, je te comprends...
Mais moi j ai eu du bol, je n etais pas mariee ^_^ (desolee je me vante un peu sur ce coup la....)
J ai exclu pas mal d aliments aussi, donc je n ai plus de pets foireux....
Mais honnetement, tu devrais dire a ton mari calmement : ca ne m aide pas quand tu fais ca, est ce que tu pourrais juste eviter de faire ca car je souffre enormement. J
Avatar de l’utilisateur
moufette
Membre de bronze
 
Message(s) : 427
Inscription : Sam 18 Nov 2006, 2:15
Localisation : tokyo
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par Sweet » Dim 08 Mai 2011, 20:36

Te souviens tu d'une prise de sang avec inscrit "VS"? (pour vérifier s'il y a ou non une inflammation)

Est-ce que l'un de ces médecins t'as déjà parlé de "colopathie fonctionnelle", de "fausses diarrhées" ou de "Syndrome de l'Intestin Irritable"? (http://www.passeportsante.net/fr/Maux/P ... ritable_pm )

Est-ce que tu prends un traitement actuellement?

le remplaçant qui a filé des antidepresseurs à mon mari pour son mal au dos

Les antidépresseurs sont régulièrement utilisés pour traiter le mal de dos, tout comme les antiépileptiques. Ils agissent au niveau des neurotransmetteurs qui assurent la transmission du message douloureux. De plus, un nombre important de mal de dos sont psychosomatiques, "comme un poids que l'on doit porter", les antidépresseurs peuvent donc aider à supprimer ces douleurs.
Avatar de l’utilisateur
Sweet
Membre de bronze
 
Message(s) : 190
Inscription : Lun 14 Avr 2008, 13:58
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par bellydance » Lun 09 Mai 2011, 22:12

Sweet a écrit :Te souviens tu d'une prise de sang avec inscrit "VS"? (pour vérifier s'il y a ou non une inflammation)

Est-ce que l'un de ces médecins t'as déjà parlé de "colopathie fonctionnelle", de "fausses diarrhées" ou de "Syndrome de l'Intestin Irritable"? (http://www.passeportsante.net/fr/Maux/P ... ritable_pm )

Est-ce que tu prends un traitement actuellement?

le remplaçant qui a filé des antidepresseurs à mon mari pour son mal au dos

Les antidépresseurs sont régulièrement utilisés pour traiter le mal de dos, tout comme les antiépileptiques. Ils agissent au niveau des neurotransmetteurs qui assurent la transmission du message douloureux. De plus, un nombre important de mal de dos sont psychosomatiques, "comme un poids que l'on doit porter", les antidépresseurs peuvent donc aider à supprimer ces douleurs.


Mon mari déplace des tables en marbre et des cartons de marchandises toute la journée, des vrais poids, pas des psychologiques. J'ai été secrétaire médicale d'un neurologue, je connais très bien ces drogues que les généralistes distribuent comme des bonbons. Mon opinion est que seul un psy ou un neurologue devrait prescrire ce genre de produits, les généralistes ne sont pas assez formés pour gérer les effets. Les prescrire pour un mal de dos me semble grave même si l'effet antidouleur fonctionne. Pire ça ne soigne pas la source du problème donc ça continue et on continue les drogues et en plus il y a des effets secondaires. On a fini par obtenir une prescription de kiné, qui a expliqué à mon mari des exercices pour entretenir son dos et une position pour dormir. Magique...fini les douleurs sauf si il se rétame au karaté.

Sinon pas de prise de sang appelée vs à ma connaissance, un autre nom peut être ?

Et aucun de mes différents médecins n'a jamais parlé de sii et je me fais rembarrer dès que je tente de parler ... Le dernier gastro a parlé pour la première fois la semaine dernière de colopathie fonctionnelle, ça fait 5 ans que je le connais.
Pour eux, tout est dans ma tête, c'est nouveaux mots sont juste des trucs à la mode sur internet. En général ils rigolent ou ils se mettent en colère. "ah, vous aussi vous allez sur internet !!" :fou:
Je n'ai aucun traitement puisque je suis juste une folle qui court les médecins et me foutant la trouille sur internet.
Honnetement je n'aime pas trop le terme "colopathie fonctionnelle". J'ai l'impression que c'est un truc de médecin/illusioniste: hop je sors un nom de maladie savante un peu vague de mon chapeau pour expliquer vos troubles et maintenant rentrez chez vous, ça ne se soigne pas, buvez de l'eau et faites du yoga...Le problème c'est qu'une fois le terme colopathie sorti du chapeau, on arrête de chercher.


Aujourd'hui rdv avec l'anesthésiste. Je l'ai bien fais rire. Pour lui il est impossible que je fasse une intolérance aux sulfites.
"- tout le monde est un peu sensible aux sulfites, c'est la quantité le problème il suffit de boire du vin bio ça passera.
- ma gorge enfle et gratte si je bois du vin bio pareil, même une cuillère de vinaigre bio dans la salade m'empeche de respirer normalement, + malaise vagal et diarrhées pendant deux heures.
- ah bon. Bon ben au revoir Madame. "
Voilà "ah bon" et ce mec va m'endormir dans deux jours avec un produit qui contient probablement des sulfites... C'est la première fois que j'ai peur de l'anesthesie, mais après la réaction que j'ai faite au produit injecté pour le scanner, et l'augmentation de mes réactions depuis, je voudrais bien qu'on me croit finalement ou alors qu'on m'explique d'ou ça vient si c pas les sulfites... Parce que pour rire de mes theories, y a du monde mais pour chercher qu'est ce qui me fait gonfler les ganglions et étouffer, tout en me tuant le bide, y a plus personne.

En à peine 2 mois j'ai eu un nombre impressionnant de rdv médecins; radio, prise de sangs etc.. J'ai l'impression d'avoir une double vie , j'ai du dépenser autant en deux mois que sur les 6 dernières années. Je ne vais plus chez le médecin qu'une fois par an si pas d'autre choix, je n'utilise que l'homeopathie et les plantes. Je trouve ça horrifiant d'en être arrivée là. ça vous fait cette impression aussi par rapport à vos parcours ?

Merci aussi pour toutes les réponses encourageantes.
Dites vous en pensez quoi si je prend rdv chez l'allergo, que je m'enfile une bouteille de vin rouge (beurk juste pour l'intéret de la science) et que je me fais une bonne crise dans sa salle d'attente juste pour rire ? :attente: :D
Avatar de l’utilisateur
bellydance
Habitué
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer 26 Nov 2008, 19:56
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par bellydance » Lun 09 Mai 2011, 22:20

episto06 a écrit :Re,

A ce stade, vu que les examens sont demeurés négatifs. Est-ce qu'aller dans un centre anti-douleurs ne serait pas la solution? il y en a dans pas mal de régions et cela peut aider. Ou alors, demander aux membres dans ta ( votre) région s'il n'existe pas un gastro-entérologue ou même un psychiatre compétent ou attentionné?
:boxe:

Seb


J'avais jamais pensé au centre anti douleur, pour moi c'était réservé à des trucs "graves" style douleurs que même la morphine ne fait rien...euh ouais, en même temps la morphine ne m'a pas soulagée la première fois quand j'ai fais ma grosse crise en pleine nuit. C'est une bonne idée. Mais est ce qu'ils prennent au sérieux des douleurs gastro ? Parce que on passe quand même pour des chochottes, j'ai pas envie d'entendre "oh elle est constipée, elle a mal ventre la pauvre chérie..."
Avatar de l’utilisateur
bellydance
Habitué
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer 26 Nov 2008, 19:56
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par Sweet » Mar 10 Mai 2011, 8:13

Une analyse CRP peut-être?

Il faut savoir que la gastro-entérologie est la spécialité de médecine où on en sait le moins. On connait certaines maladies (coeliaque, crohn...) mais on ne sait pas les éradiquer, seulement les soulager.

Dans le cas d'une colopathie fonctionnelle il n'y a aucune lésion apparente au niveau du système digestif, les intestins sont sains.
Mais pourtant le patient à des douleurs, des gaz, de la constipation, de la diarrhée...

Peut-être que tes médecins ne te disent pas ce que tu as parce qu'ils n'en savent rien, et parce qu'il n'y a pour le moment rien à découvrir.

Si tes résultats biochimiques sont négatifs et qu'il n'y a aucunes liaisons au niveau du tube digestif il est donc possible qu'il s'agisse, comme ton médecin te l'a dit, d'une colopathie fonctionnelle.
C'est un trouble typique des pays développés qui a donc surement une origine stress et une origine alimentation. Le point négatif c'est qu'il n'y a pour le moment aucun traitement définitif, le point positif c'est qu'il est tout à fait possible de vivre une vie normale une fois que l'on a trouvé les traitements qui nous conviennent.

Tiens nous au courant des résultats de ta fibro-colo!
Avatar de l’utilisateur
Sweet
Membre de bronze
 
Message(s) : 190
Inscription : Lun 14 Avr 2008, 13:58
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par moufette » Mar 10 Mai 2011, 12:52

Je suis d accord avec Sweet.
Il y a pas mal de maladies dont on connait les noms mais qu on ne peut pas guerir.
Moi j ai arrete de depenser de l argent avec les medecins. Je ne leur en veux pas.
Il y a deux ans, j en suis allee voir un qui m a dit -je vais vous guerir, il y a des medicaments qui font effets-
Ah bah je me suis dit -enfin quelqu un qui me comprend-...resultat les medocs m ont rendus tellement malade, encore plus qu avant ,que j ai arrete.
Maintenant, je ne cherche meme plus a expliquer mes problemes, et je ne cherche plus non plus a soigner mes problemes.
J apprends a vivre avec et a anticiper et a limiter la casse.
Deja avec l acupuncture, je vois une nette difference (le mien ne fait pas de bleus, et il m a montre une zone sur le mollet droit a rechauffer pour faire du bien a mon ventre) et depuis que je ne mange plus de yaourt, je revis un peu aussi.
Le yoga ne m a pas convenu non plus, mais le karate ca me defoule, c est super.

Au fond, notre probleme, c est qu on cherche quelqu un pour nous ecouter non?
Tu peux aussi ecouter ton corps, lui aussi il communique avec toi, mais on est tellement presse qu on n y fait plus attention...
Avatar de l’utilisateur
moufette
Membre de bronze
 
Message(s) : 427
Inscription : Sam 18 Nov 2006, 2:15
Localisation : tokyo
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par episto06 » Mar 10 Mai 2011, 15:38

**Mode HS on**

Entièrement d'accord avec Moufette. Pendant des années, j'ai pris des médocs inutiles( à l'exception de l'Ixprim mais c'est particulier), vu des médecins et n'ai pas toujours été compris.

Soit, on met tout sur le compte du stress, soit y'a un truc que les médecins n'ont pas compris :ouibiensur:

il faut exactement faire comme Moufette, écouter son corps, en comprendre les cris et les appels....et de temps en temps, lui dire de nous laisser tranquille.


Courage à toi et tiens nous au courant


**Mode HS off**
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4164
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par Wonderbridget » Mar 10 Mai 2011, 18:58

Sweet a écrit : Si tes résultats biochimiques sont négatifs et qu'il n'y a aucunes liaisons au niveau du tube digestif il est donc possible qu'il s'agisse, comme ton médecin te l'a dit, d'une colopathie fonctionnelle.


Le problème ici en l’occurrence c'est qu'on ne lui a pas fait toutes les analyses avant de conclure à une colopathie, ni prise de sang pour doser les anticorps liés au gluten, ni le test pour le lactose, ni visiblement les allergies alimentaires (quid des sulfites ?).
Pour avoir été dans ce cas, avec pourtant TOUS les symptômes physiques de la maladie cœliaque (un tableau clinique parfait), je peux vous dire qu'il n'est pas rare que les médecins concluent par "facilité" à une colopathie sans prendre la peine de rechercher autre chose.

Belly, le sigle VS dans les analyses sanguines signifient "vitesse de sédimentation" et pourrait dévoiler un terrain inflammatoire ou éventuellement une infection si le taux était élevé.

Il faudrait quand même que tu arrives à trouver quelqu'un qui te vérifie tout cela. Si ces tests sont négatifs et qu'on est bien sûr que tu as une colopathie, tu pourras ensuite te tourner vers des solutions ou techniques parallèles (car la médecine classique ne peut pas grand chose en effet) pour améliorer la vie au quotidien. Mais en attendant, ne lâche pas. Il ne faudrait pas passer à côté d'une pathologie qui pourrait avoir des conséquences à plus ou moins long terme.

Je t'envoie tout mon soutien. :console:
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancienne
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 

Re: ras le bol de faire la tournée des médecins sans amélior

Message par bellydance » Dim 29 Mai 2011, 18:37

Je constate que mon dernier message après ma colo n'a pas fonctionné. Probablement ma connexion lamentable...

Bref la semaine qui a suivi la coloscopie n'a été que souffrance, les douleurs au réveil étaient intenses et il a fallu plusieurs jours avant que j'arrête de dire aux collègues "arretez de me faire rire ça fait mal". Impossible de bouger mon bras gauche et tout le coté gauche très douloureux. Evidemment on ne m'a rien prescrit pour la douleur et je suis sorti avec pour tout diagnostic: vous n'avez rien, ça doit être le stress, prenez rdv avec la généraliste je lui envoie votre dossier.
Voilà c fini, il cherchera pas plus loin.
J'ai de gros problèmes de mémoire et de concentration depuis l'anesthesie. C'est normal pour seulement 30 mn d'anesthesie ? Je pensais que c'était seulement pour les longues anesthésie...
J'ai passé tout mon week end au lit: le samedi une salade de carottes rapées maison m'a rendue malade et le dimanche c'était des pates de riz avec une poignée de roquette de l'ail et huile d'olive: gros malaise vagal, problèmes respiratoires.

Conclusion le lundi j'ai commencé un régime sans gluten, sans lactose et sans sulfites.
Pas un seul malaise depuis 15 jours.

Et ce week end pour accompagner des amis au mc do j'ai fait une entorse: au bout de 15 mn j'ai commencé à avoir des problèmes respiratoires et j'ai été malade (vertiges, somnolence, toux) 2 heures jusqu'à ce que ça se termine au toilettes en urgence en arrivant au Théatre où j'avais rdv.

Pb je ne sais pas à quoi j'ai mal réagi: gluten, lactose, sulfites ? les 3 ? Et hier gros malaise vagal après une journée pique nique: mon entorse : un fond de verre de champagne et une miette de cake chocolat.
Je continue le "régime", je vais tester un repas lactose pour voir ce que ça fait et une autre fois je testerai le gluten. On verra si l'un des deux me rend plus malade.
Faut que je sache: dans 15 jours je suis au Maroc pour un mariage ça risque d'être compliqué.
Avatar de l’utilisateur
bellydance
Habitué
 
Message(s) : 33
Inscription : Mer 26 Nov 2008, 19:56
 
 
Suivant

Retour vers Examens médicaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)