Osthéopathie Viscérale

Médecines douces, homéopathie, lithothérapies...

Modérateur: Modo_Team

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par Mary-Elen » Lun 09 Juin 2008, 12:59

Bonjour a tous !
Je rentre de ma 1ère scéance d'ostéopathie !

Alors, pour commencer on a beaucoup parlé de mes phobies et de mon ventre. L'ostéopahte était vraiment gentil ! Il m'a un peu parlé des psychothérapies qui peuvent accompagner l'ostéopathie pour avoir un meilleur résultat.

Ensuite, il a commencé les manips'. Donc il me fait m'allonger sur le dos, et il fait les manips avec une main sur le ventre et l'autre sous le dos. Puis il en a aussi fait au niveau des cervicales. AUCUNE DOULEUR !!!!!!!! Pendant qu'il faisait les manips il m'a expliqué le système neurovégétatif : en gros que quand on se sent en danger le corps se prépare a une fuite ou a se batte, donc libère de l'adrénaline et beaucoup de sang dans les muscles, et "pour être plus léger le corps doit se vider, d'où la diahrrée." :mmm:

Il m'a proposé un autre RDV pour dans 3 semaines !! Il faut attendre au minimum 3 semaines avant de reprendre un RDV.
Et il faut environ 2 jours avant d'avoir des résultats.

En ce qui concerne les ostéo qui font mal, il a dit que c'était des "médecins-ostéo" ou "kiné-ostéo" qui ont souvent recours a des méthodes brutales.

:jap:
* Une grosse pensée et un grand merci à vous tous, les seuls à me comprendre. *

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve !
St Exupery
Avatar de l’utilisateur
Mary-Elen
Membre de bronze
 
Message(s) : 251
Inscription : Ven 28 Mars 2008, 9:42
Localisation : 75, Colo D.
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par Jeff » Lun 09 Juin 2008, 13:21

Mary-Elen a écrit :il m'a expliqué le système neurovégétatif : en gros que quand on se sent en danger le corps se prépare a une fuite ou a se batte, donc libère de l'adrénaline et beaucoup de sang dans les muscles, et "pour être plus léger le corps doit se vider, d'où la diahrrée." :mmm:


Hum mouais, ça doit être sa version ultra-vulgarisée, schématique, simplificatrice et vraiment approximative des réactions hormonales lors des interactions cerveau-intestins. :ouibiensur:
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par Mary-Elen » Lun 09 Juin 2008, 14:07

Ah ?! :??:
C'est pas ça ?! :bahh:
* Une grosse pensée et un grand merci à vous tous, les seuls à me comprendre. *

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve !
St Exupery
Avatar de l’utilisateur
Mary-Elen
Membre de bronze
 
Message(s) : 251
Inscription : Ven 28 Mars 2008, 9:42
Localisation : 75, Colo D.
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par Jeff » Lun 09 Juin 2008, 15:13

Bon, je ne suis pas médecin ni biologiste endocrinologue, mais ce que j'ai lu sur le sujet jusqu'à maintenant tendrait plutôt à voir la diarrhée comme une conséquence collatérale et non comme un comportement adaptatif spécifique.

Pour le début de l'explication, pas de problème : la peur engendre la sécrétion d'hormones du stress qui se diffusent dans le réseau sanguin et arrivent aux intestins. Mais dire que la diarrhée correspond à une façon de perdre de la masse pour courir plus vite, ça me paraît relever d'une interprétation un peu curieuse. L'accélération du transit serait plutôt une conséquence annexe de la mise en branle de tout l'organisme pour faire face au danger, un peu comme tu pourrais faire tomber une chaise en sortant précipitamment de ta chambre pour échapper au feu. Trouvé à la débottée sur Google :

Des travaux récents ont apporté de solides arguments pour une relation entre stress et évolution des MICI avec la démonstration parallèle d’un effet pro-inflammatoire du stress au niveau du tube digestif. [...] La cortico-libérine [ou corticotropin-releasing factor (CRF)], neuropeptide de 41 acides aminés, secrété par l’hypothalamus et exerçant un rôle neuro-endocrine, de neurotransmetteur et/ou neuromodulateur, renforcerait l’immunité humorale aux dépens de l’immunité cellulaire, en stimulant préférentiellement la production de cytokines immuno-régulatrices de type 2 (TH2 ; IL-4, IL-5) par rapport à celles de type 1 (TH1 ; IFN_, IL-2). L’axe hypothalamo-hypophysaire-surrénalien peut être stimulé de façon directe, via les afférences vagales, par les cytokines libérées dans la circulation générale lors des processus inflammatoires. Il déclenche alors les mécanismes inhibiteurs de l'inflammation comme la sécrétion de corticoïdes. Parallèlement à l’axe corticotrope, le stress met en jeu le système limbique, induisant des réponses comportementales, et le système nerveux autonome qui module le système nerveux intrinsèque (ou entérique) du tube digestif dont les neurones entretiennent des contacts étroits avec les cellules immunitaires. L'interaction entre les neurones entériques et les cellules immunitaires de la muqueuse fait intervenir des médiateurs chimiques locaux qui peuvent être des cytokines, comme l'IL-1b, ou des neuropeptides, comme la substance P. Au cours d'un stress inflammatoire chronique, tel que le modèle d’arthrite expérimentale reproduisant les conditions de la polyarthrite rhumatoïde, on observe une diminution de l’expression de CRF dans l’hypothalamus et une diminution de sa libération. Le neuromédiateur qui prend le relais du CRF est l’AVP. Toutefois le rôle exact de l’AVP dans ce cas n’est pas bien connu. Au cours des MICI, aucune donnée n’existe actuellement. Par homologie avec le modèle arthritique, l’axe hypothalamo-hypophysaire-surrénalien pourrait être inhibé par l’inflammation chronique compromettant ainsi la capacité de l’organisme à contre-balancer l’inflammation muqueuse par production d'agents anti-inflammatoires comme les corticoïdes. Au cours des MICI, une prédisposition génétique pourrait favoriser cette hyporéactivité de l'axe hypothalamo-hypophysaire-surrénalien avec une inhibition de la réponse centrale à un stress chronique de type intéroceptif représenté par l’inflammation muqueuse.


Ce serait alors comme pour la nicotine, un effet laxatif corrélatif non-contrebalancé comme il devrait l'être.

De toute façon, c'est un truc qu'il faut que je creuse à fond, la réception des signaux émanant du cerveau par le système digestif. C'est quand même ça le coeur de nos emmerdes !
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par Mary-Elen » Lun 09 Juin 2008, 16:47

Euh ... :mmm: Un peu trop compliqué pour moi tout ça.

Jeff a écrit :ce que j'ai lu sur le sujet jusqu'à maintenant tendrait plutôt à voir la diarrhée comme une conséquence collatérale et non comme un comportement adaptatif spécifique.


Ben oui c'est ce que je pensais aussi. :??:
* Une grosse pensée et un grand merci à vous tous, les seuls à me comprendre. *

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve !
St Exupery
Avatar de l’utilisateur
Mary-Elen
Membre de bronze
 
Message(s) : 251
Inscription : Ven 28 Mars 2008, 9:42
Localisation : 75, Colo D.
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par sandrine » Lun 09 Juin 2008, 17:26

hello

ca m interresse vachement ca, en plus ma mutuelle prend en chareg qques seances, il faut en faire combien? qqun a testé et prouvé l efficacité?
Colopathe D depuis 12 ans, j'en ai 28!! bientot mariée et une petite fille de 20 mois
Avatar de l’utilisateur
sandrine
Nouveau membre
 
Message(s) : 21
Inscription : Jeu 05 Juin 2008, 9:29
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par marie » Sam 17 Jan 2009, 0:28

https://www.tcmassistant.com/symptomes/ ... inale.html

J'ai trouvé un article sur les dia matinales qui nous concernent tous et qui mettent en évidence le rôle de la rate...

Est ce que tu pourrais demander à ton ostéo le nom d'un praticien pour moi dans le 92 ou 78 car j'aimerais bien passer par qn de la profession pour plus de sécurité.

Pour ce qui est du dos, j'ai remarqué que j'avais comme un nerf qui se croise dans le dos (comme un claquage) au moment des dia ....
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par angellique » Lun 19 Jan 2009, 9:01

philippon a écrit :j'ai fait des recherches sur la rate et j'ai trouvé ce lien sur la médecine chinoise
http://www.sionneau.com/index.php?page=rectocolite

il y a notamment ce passage

Cette formule est basée sur les dictons suivants : " pour la douleur, il faut blâmer le foie, pour la diarrhée il faut blâmer la rate ", " lorsque l'humidité domine, alors il y a la diarrhée ". En fait, l'auteur considère que la majorité des rectocolite hémorragiques est induite par une dysharmonie foie rate. Le foie induit les borborygmes et la douleur par stagnation de Qi. La rate induit la diarrhée, les glaires dans les selles par déficience de ses fonctions de transformation-transport. Jusqu'à là, ces explications sont relativement classiques


mais bon c'est pe pas la cause de la diahrrée (faut se méfier de cette info quand même :) )


à voir parce que là on est pas sur un diagnotic de colopathie mais de RCH qui est une MICI assez différente ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancien
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par marie » Mar 20 Jan 2009, 19:58

Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par Frederika » Dim 22 Mars 2009, 10:16

J'ai commencé l'ostéopathie viscérale il y a un mois.
2 séances pour commencer (1 par semaine) et maintenant un suivi régulier (j'y retourne d'ici 15 jours).

Voici comment s'est passée ma consult :
- l'ostéo m'a posé des questions sur mon mode de vie, mon métier, ma vie de couple (pour savoir si tout se passe bien, pas des questions hot ;) ), mes règles, mon alimentation, mes activités sportives, mon sommeil, mon état de stress, mes chagrins, mes colères, mes douleurs...
- elle m'a fait me mettre dans différentes postures pour visualiser mon équilibre (debout, allongée, les yeux fermés, sur une jambe, etc)
- ensuite elle m'a palpée le corps (toutes les vertèbres et toutes les articulations majeures : épaules, genoux, hanches, ainsi que les viscères)
- elle a aussi regardé comment fonctionne mon corps en me faisant accomplir des mouvements basiques (lever une jambe, lever un bras, plier le coude...)

Ensuite elle est passée aux manipulations proprement dites : d'abord les intestins. En premier elle a stimulé ma vésicule biliaire pour aider la digestion (souvent les mauvaises digestions proviennent d'un mauvais fonctionnement de la vésicule biliaire) puis elle a dénoué mon cadre colique, qui est très tortillé (beaucoup de noeuds), surtout aux angles. Ses mouvements sont très doux, elle ralentit lorsqu'elle sent que je me crispe (la douleur se réveille sous ses doigts) et va jusqu'au bout, c'est à dire jusqu'à ce qu'elle sente l'intestin fluide sous sa main. Elle est partie de la fosse iliaque et a remonté tout le côlon jusqu'au sigmoïde.

Enfin, elle a stimulé mes organes par des manipulations au niveau des vertèbres car les organes sont attachés aux os et donc en lien direct avec eux.

J'avais vraiment le côlon très "noueux" et à l'issue de la première séance, je me sentais déjà mieux. L'aspect psychologique est très important en ostéo, il faut se sentir bien et se détendre au maximum pour que les manipulations soient les plus efficaces possibles.
Avatar de l’utilisateur
Frederika
Habitué
 
Message(s) : 31
Inscription : Sam 14 Mars 2009, 11:25
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par togetbetter » Dim 19 Avr 2009, 17:23

frederika, es tu sur paris?
je recherche un bon ostheopathe.
Avatar de l’utilisateur
togetbetter
Nouveau membre
 
Message(s) : 20
Inscription : Jeu 19 Fév 2009, 17:07
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par Frederika » Mar 21 Avr 2009, 19:25

Je suis dans les Hauts de Seine. Facilement accessible par le RER A. Si tu veux, je peux te transmettre les coordonnées de mon ostéopathe.
Elle est jeune et ses consultations ne sont pas excessivement chères : 40€. Elle m'a vraiment aidée, et pas seulement au niveau digestif. Elle m'a permis de mieux dormir, de mieux me tenir, de me poser.
Je fais de la sophrologie en parallèle. Savoir se détendre à l'aide d'exercices de respiration permet de mieux contrôler son corps.
Avatar de l’utilisateur
Frederika
Habitué
 
Message(s) : 31
Inscription : Sam 14 Mars 2009, 11:25
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par marie » Jeu 23 Avr 2009, 22:36

je saute sur l'occasion car je suis des Hauts de Seine too alors si tu peux m'envoyer un ptit mail perso pour son adresse, je suis preneuse....bizzzzz
Avatar de l’utilisateur
marie
Membre d'argent
 
Message(s) : 552
Inscription : Ven 01 Sep 2006, 19:04
Localisation : IDF
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par togetbetter » Mer 06 Mai 2009, 19:18

frederika, je suis preneuse pour l'adresse de ton ostheo dans les hauts de seine...
lolabernier@yahoo.fr
Avatar de l’utilisateur
togetbetter
Nouveau membre
 
Message(s) : 20
Inscription : Jeu 19 Fév 2009, 17:07
 

Re: Osthéopathie Viscérale

Message par NO_M » Lun 16 Nov 2009, 17:26

Je m'intéresse à cette approche pour essayer d'améliorer ma qualité de vie.
Le dernier témoignage date d'il y a quelques mois alors je voudrais savoir ce que ceux qui ont essayé ont constaté comme effet à long terme, si ils ont continué après les premières séances, si ça à améliorer leur qualité de vie... enfin en gros si ça vous à fait du bien!
If you smile through your fear and sorrow, smile and maybe tomorrow you'll find that life is still worthwhile, if you just smile...
Avatar de l’utilisateur
NO_M
Habitué
 
Message(s) : 137
Inscription : Dim 11 Jan 2009, 13:41
Localisation : Alsace
 
 
PrécédentSuivant

Retour vers Approches alternatives

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)