Programmes TV à voir ou à revoir

Liens Internet, revue de presse, émissions TV...

Modérateur: Modo_Team

Programmes TV à voir ou à revoir

Message par Tristan da Cunha » Mer 07 Mars 2018, 12:42

Pour celles et ceux qui, comme moi, n’ont pas regardé l’émission d’hier soir consacrée à « ce ventre qui nous dirige », et présentée par Adriana ex-Karembeu et Michel Six-Messes, docteur familier des cimes de l’humour, :whistle: elle est disponible en ligne pendant une semaine.

Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain

2h05 tout de même… :pt1cable:

À vos commentaires.
Avatar de l’utilisateur
Tristan da Cunha
Admin
 
Message(s) : 2478
Inscription : Ven 07 Oct 2011, 21:56
 

Re: Programmes TV à voir ou à revoir

Message par Praha » Jeu 08 Mars 2018, 12:13

Coucou hihi j'ai regardé l'émission avant hier à la tv ! :) Bah c'était pas mal, j'ai trouvé ça varié mais du avec une tendance à aborder de surface les sujets.

Quelques piqûres de rappel, notamment l'importance de manger doucement (quand j'ai faim j'ai FAIM ! :heink: ), que les pâtes trop cuites ont un indice glycémique plus élevé, que "Le gras, c'est la vie" enfin c'est bien moins nocif que le sucre (moi qui aime le fromage :drageur: avec ma soupe). Intéressant de visualiser les carrés de sucre pour chaque plats, c'est parfois impressionnant !

J'ai trouvé ça agréable à regarder même si je n'ai pas appris grand chose finalement. Ca m'a fait marrer qu'Adriana n'a pas daigné récupérer dans son caca la petite caméra qu'elle avait avalée :lol: et quand le docteur qui a observé ses intestins lui a dit "C'était un peu plus sale vers la fin, ça a un peu stagné" et Adriana qui rétorque "Non, c'est jamais sale chez moi" :whistle: :lol:
<< Donne-moi le courage de changer ce que je peux changer, la force de supporter ce que je ne peux pas changer, et l'intelligence de faire la différence entre les deux. >>
Avatar de l’utilisateur
Praha
Habitué
 
Message(s) : 83
Inscription : Mer 09 Déc 2015, 12:37
Localisation : Strasbourg (Colo type D - Laxo)
 

Re: Programmes TV à voir ou à revoir

Message par episto06 » Jeu 08 Mars 2018, 16:26

Bon j'ai regardé :pfff: en accéléré....

"Le gras, c'est la vie" enfin c'est bien moins nocif que le sucre


Ouai toutes proportions gardées...et ils n'ont pas parlé du sel, notamment caché, qui comme le sucre est un exhausteur de goût et qu'on retrouve partout. Le gras, le sel et le sucre ok mais à condition d'agir en connaissance de cause.

Vu notre mode de vie, on surconsomme tous ces produits sans s'en rendre compte et notre sédentarité entretenue autant par nous-même que par notre société n'arrange rien. Dans la série, le slogan ' Manger et bouger' dans des publicités pour des sodas ou des fast-foods me fait doucement rire.

Quand j'ai vu le repas type (céréales, burger, barre chocolatée et pizza), j'ai cru halluciner..mais pas tant que ça quand on voit que les gens ne prennent pas le temps de cuisiner.

C'est tout le paradoxe: on nous incite, notre cerveau aussi, à consommer du sucre, des produits industrialisés à l'extrême pour gagner du temps mais c'est ce qui nous empoisonne.

Je parle en connaissance de cause: ça fera des générations de malades cardiaques :pfff:

Et le chapitre végétarien?

Ah bon, il faut manger des protéines le matin? des oeufs ( la diabétologue de mon compagnon a du démonter sa télé en voyant ça) qui font monter le cholestérol et qu'on cuisine avec huile et sel ( un minimum!), du jambon ( le Paris, bourré de sel et de sucre qu'on achète au Franprix?) et évidemment de la viande à tous les repas pour éviter les fringales....

Je suis pourtant un bon mangeur mais ce crétin de diététicien n'a jamais entendu parler des protéines végétales? El le soja? Et les protéines contenues dans le pain? Je ne grignote jamais et encore moins depuis quelques mois pourtant je ne mange jamais de viande ni de produits laitiers...

Et Catra Corbett? J'adore parce qu'ils ne prennent que la caricature de la caricature. Déjà niveau look et ensuite les protéines en poudre :pfff: et son frère, une caricature du culturiste gonflé à la poudre et hyper bronzé :fou: Tout le monde s'extasie, surtout qu'ils tardent à parler de son régime frugivore puis crudivore et enfin à expliquer les dangers de tels régimes... Ce genre de reportage dont on fait des raccourcis...et on retrouvera ces mêmes régimes dans les magazines pour connasses françaises ( c'est la journée de la femme!) qui comme la génération de ma mère a eu sa période ' soupe au chou', ' ananas' et insuffisance rénale :fou:

Bref, je suis en colère sur ce que j'ai vu: trop de raccourcis, une vision déjà dépassée, qui prétend revenir sur des poncifs mais en crée d'autres. On ne garde que ce qu'on a envie d'entendre et c'est là qu'est le danger de ce genre de programme de vulgarisation :(

Désolé pour le pavé, Schtroumpf Grognon retourne dans son champignon :siffle: :hug:
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4164
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: Programmes TV à voir ou à revoir

Message par episto06 » Ven 09 Mars 2018, 14:51

Tiens j'ai pensé à vous

Ce matin en faisant mes courses. Un exemple parmi d'autres des produits avec un étiquetage prometteur, qui donne bonne conscience, tel le con-sommateur serein que nous sommes. J'ai regardé la composition d'un steak végétal ( par souci d'équité pour éviter le lobbyisme pro-vegan). Voilà le truc:

Image

Pour info, ce steak contient à lui seul, la moitié des apports en sel et 1/3 des graisses saturées recommandés. Sachant qu'on parle pour une personne en bonne santé et non-sédentaire ( qui pratique une activité sportive au moins 30 minutes, 3 fois par semaine). Ce steak ne rassasie pas, donne bonne conscience à une clientèle ciblée ( la mienne) mais est une bombe à retardement... Parfois,il vaut mieux passer du temps en faisant ses courses... :(
Live and let die
Avatar de l’utilisateur
episto06
Modérateur
 
Message(s) : 4164
Inscription : Jeu 29 Avr 2010, 13:37
Localisation : Nice
 

Re: Programmes TV à voir ou à revoir

Message par Tristan da Cunha » Sam 10 Mars 2018, 17:43

On louera ta vigilance.
En tout cas, ta paire de pompes est très sympa. ;)

J’ai visionné l’objet du délit. À mon tour d’en mettre une couche.

Je n’avais encore jamais regardé un seul numéro de cette émission, mais je me doutais bien qu’il ne fallait pas espérer autre chose d’un programme diffusé en première partie de soirée sur une des plus grandes chaînes de notre bel Hexagone qu’un traitement consensuel et formaté, approximatif et (très) superficiel, avec en prime une mise en scène superflue.

Première déception, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. :pt1cable: Avec un titre comme « Ce ventre qui nous dirige », je me figurais que soient en priorité abordés les interactions entre digestion et psychisme, et au-delà, toutes les maladies et tous les troubles à fort impact psychologique et social. Or cet aspect n’est que survolé, et ce seulement à partir de la quatre-vingtième minute (l’attente est longue), et pendant vingt minutes seulement (pour ceux que ce passage intéresserait : 1h20-1h41). Soit un sixième du programme…

Au lieu de quoi, les thèmes sont pour l’essentiel d’ordre alimentaire, voire gastronomique, en d’autres termes choisis pour leur bonne garantie d’audience, non pour leur pertinence. Il est vrai que la bouffe est un passage obligé, mais à lui accorder une telle place, on se vautre dans la facilité.

Tout n’est pas à jeter, mais pour nous qui sommes déjà informés et documentés, l’ensemble n’apparaît pas assez pointu. :P

Le programme ne commence vraiment qu’au bout d’un quart d’heure. Tout ce qui précède n’est que prétexte à sketchs et à blagounettes, qu’on est libre d’apprécier ou non. Je n’ai surtout pas compris la finalité de la caméra embarquée dans les intestins du mannequin slovaque. Non seulement on n’apprend rien, mais ce n’est d’aucune utilité, d’aucun intérêt pour la suite de l’émission. Un outil médical précieux réduit à un pur gadget de divertissement.

S’ensuit une longue guerre (juste et justifiée) contre les différents sucres consommés en excès dans nos sociétés occidentales, intoxiquées de produits transformés. Ce n’est pas inintéressant, quoique cela fasse un peu mode d’emploi pour débutants. Et comme mon camarade, je me suis dit : quid du sel en excès, autre tueur en série ?

Le petit jeu mené avec cinq ados a en effet de quoi frémir : sur la table, un inventaire à la Prévert de tout ce qu’il y a de moins recommandable. De la malbouffe d’un bout à l’autre de la journée. Le repas stéréotypé du Ricain obèse. La vision fantasmagorique de la pizza peinturlurée m’a coupé l’appétit et je me suis demandé où étaient passés les légumes, les fruits et les féculents qui, comme tous les petits enfants urbains le savent, poussent dans les rayons des magasins. Je raille avec mauvaise foi à dessein. :D Il s’agit évidemment de tirer à boulets rouges sur un tel menu, et on enchaîne avec le nécessaire contrepoint. Néanmoins, la lecture attentive des étiquettes des produits qui se veulent équilibrés pour y dénicher au contraire tout ce qui n’est que poison lent m’a paru d’une bien plus grande vertu éducative. On touche là à un vrai problème de civilisation : comment lutter contre un modèle économique et un mode de vie, des pratiques sociales, dont beaucoup sont prisonniers ? Sous leurs questions faussement naïves, les deux gentils présentateurs n’ont évidemment pas la réponse. Pas sûr qu’une pasionaria poil-à-gratter comme Élise Lucet ne l’ait non plus…

On balance ensuite le fait que l’espérance de vie est plus élevée dans le Sud-Ouest du pays… En occultant la multiplicité et la complexité des facteurs, pour la plupart étrangers au ventre, et en suggérant que l’explication tient aux « bons produits du terroir », au jambon de Bayonne et au cassoulet. La réhabilitation du gras, sur fond de collines basques bucoliques, je veux bien, mais ce chapitre m’a paru d’autant moins convaincant qu’il ne semble concerner que les sportifs de haut niveau, soit peut-être 0,5% des Français (estimation haute). Il m’a surtout laissé une impression dubitative, la même que celle lancée à l’emporte-pièce par l’inénarrable Michel Cymes en tout début de programme : « on ne sait plus quoi manger, on ne sait plus ce qui est bon pour notre corps… » Tant les aliments cloués au pilori changent d’une décennie à l’autre, et tant les réhabilitations parallèles contredisent les prescriptions de la doxa précédente.

Le portrait de la fameuse Catra Corbett (dont je n’avais jamais entendu parler, c’est grave ? :whistle: ) m’a paru d’un dérisoire absolu, tant elle n’est représentative que d’elle-même ou d’une infime minorité. Quel intérêt pour la masse ? C’était un peu la traditionnelle minute « monstre de foire », sans vouloir être désobligeant envers elle, mais plutôt envers ceux qui à travers leur reportage l’ont caricaturée. Ma foi, dans sa lointaine Californie, elle peut bien faire ce qui lui chante.

Le témoignage de la jeune Belge qui a subi une transplantation fécale m’a un peu sorti de ma torpeur, notamment lorsqu’elle évoque à demi-mot ce que nous comprenons comme de la laxophobie… Mais rien n’est fouillé, on nous assène pour mieux l’expédier que la science n’en est qu’à ses débuts en ce domaine, et puis, pouf, nous voilà de nouveau anesthésiés, abêtis, avec une expérience de simple bon sens pratiquée sur des fans du PSG (ceci expliquant cela… :D ). Pourquoi pas les consommateurs de moutarde du FC Dijon ?

La dernière séquence, le repas en silence, sans conversation, à se regarder en chiens de faïence, sous un vernis un peu bobo, m’a inspiré des réflexions que j’alimente depuis un bon moment déjà, et qui sont matières à un débat que j’initierai peut-être un jour sur ce forum, mais sur un autre fil. À moins que la trilogie Malbouffe / Stress / Pollution ne m’emporte avant l’heure. Suspense…

Enfin, le massage du ventre aurait pu être instructif, du type « approche alternative », s’il n’était pas si bref et ne donnait pas lieu à un ultime sketch sans saveur.

On peut bien sûr avoir un avis tout différent, et il est le bienvenu, n’hésitez pas à le poster. ;)

Ceci dit, désolé de vous avoir fait perdre du temps, si tel est votre sentiment.
Et mes excuses à mon camarade pour lui avoir causé de la colère, alors qu’il ronflait paisible dans son champignon comme un fonctionnaire en vacances. :lol: Il faut dire que je suis taquin.
J’aurais au moins eu le mérite d’initier un peu d’animation.
La prochaine fois, promis, je posterai une vidéo de méditation. ;)
Avatar de l’utilisateur
Tristan da Cunha
Admin
 
Message(s) : 2478
Inscription : Ven 07 Oct 2011, 21:56
 
 

Retour vers Informations multimédias

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron