Et on dira encore que c'est dans notre tête!

Discussions relatives aux processus psychologiques liés à la maladie.
Comment sortir d'une attaque de panique ? Comment se préparer à une épreuve ? Quelle attitude adopter ?

Modérateur: Modo_Team

Et on dira encore que c'est dans notre tête!

Message par Picolo » Jeu 15 Nov 2007, 12:56

Les maladies "imaginaires" sont fondées (psychiatre belge)
Jeudi 15 novembre 2007 il y a 24 min.
(Belga) Une étude récente portant sur le cerveau révèle que les plaintes émises lors de "maladies imaginaires" sont bel et bien fondées, indique le psychiatre louvaniste Boudewijn Van Houdenhove.


Le monde médical estimait auparavant que des maladies comme le syndrome de fatigue chronique, le syndrome de l'intestin irritable et les douleurs chroniques dans le bas-ventre n'étaient présentes que "dans la tête" des patients. La fibromyalgie est un exemple de trouble fonctionnel somatique, dont aucune cause corporelle ne peut expliquer les plaintes physiques. Dans ce cas, les patients ressentent une douleur au niveau des muscles et des articulations et le moindre contact physique se traduit par une sensation de douleur intense. Selon l'étude sur le cerveau, il semble que lors d'un contact, une activité est observée dans les structures cérébrales de la douleur. (NLE)
Avatar de l’utilisateur
Picolo
Nouveau membre
 
Message(s) : 6
Inscription : Jeu 08 Mars 2007, 22:29
Localisation : Belgique - Brabant Wallon
 

Message par loulou » Jeu 15 Nov 2007, 13:52

:pouce: :pouce: :pouce:
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Message par Coco » Jeu 22 Nov 2007, 9:17

Je le savais, je le savais, je le savais...

:pompom: :pompom: :pompom: :pompom:
Avatar de l’utilisateur
Coco
 
 

Message par Raphael » Dim 23 Déc 2007, 15:00

Je pense qu'aucun médecin ne dit le contraire ...
Quand on parle de maladie somatique ou fonctionnelle,
c'est pour dire que l'organe en question ne comporte pas de lésion spécifique et est intègre.
C'est juste que le cerveau envoie de mauvaises informatiions ou que cet organe est anormalement sensible au stress.

Quand un médecin vous dit c'est dans la tête, il ne faut pas se méprendre :
- D'une part, il ne remet pas en cause le fait qu'on souffre de symptomes réels : On n'est pas hypocondriaque, et personne ne peut dire à la place de quelqu'un ce qu'il ressent ou à quel point il souffre.
- D'autres part, ce n'est pas parce que c'est dans la tête qu'on en est responsable : Il ne faut pas développer de culpabilité ou penser que nos problèmes viennent d'un manque de motivation de notre part, ou d'une incapacité quelconque à nous prendre en main :

Il s'agit bien d'une maladie au sens que c'est un disfonctionnement de l'organisme (le cerveau dans ce cas). Seulement le médecin reconnait son impuissance devant notre mal : L'organe en question (intestin) fonctionne correctement, il est juste mal commandé : C'est nous qui interprétons mal ce diagnostique de "maladie dans la tête" :
Parlez en franco à votre médecin : Jamais un praticien sérieux ne remettra en cause votre souffrance ou votre incapacité à gérer seul ce problème.

C'est important que vous fassiez tous cette distinction et de l'entendre dire par un médecin, pour désamorcer toute culpabilité du type "Je suis nul, c'est moi qui m'inflige ça, j'arrive pas à gérer mes émotions, je suis responsable de mes problèmes".

C'est déjà un pas pour pouvoir présenter ces troubles à votre entourage comme une maladie subie, au même titre qu'un diabète ou qu'une angine.
Si vous êtes clair dans votre tête avec ça, vous n'en serez que plus convainquant et plus sur de vous.
Avatar de l’utilisateur
Raphael
Habitué
 
Message(s) : 148
Inscription : Sam 14 Oct 2006, 15:36
Localisation : Antibes
 

Message par angellique » Dim 23 Déc 2007, 15:40

:mmm: :mmm: pas mal ton post...mas c'est vrai que quand on nous dit que c'est dans notre tete, on raisonne en pb psy...alors qu'en fait on bugge du cerveau :??: :cry:
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancien
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

re

Message par lolabreizh » Ven 04 Jan 2008, 15:52

Le cerveau c'est trés compliqué et il faut savoir que nous avons un deuxiéme cerveau situé au niveau du ventre donc c pour cela que nous avons tous des petits pbs de temps en temps côté bidou et pour les hypersensibles trés souvent :nul: :nul: :nul:

Mais les médecins s'y intéressent de plus en plus surtout en Amérique...
Avatar de l’utilisateur
lolabreizh
Membre exclu
 
Message(s) : 2663
Inscription : Ven 20 Oct 2006, 9:41
 

Re: Et on dira encore que c'est dans notre tête!

Message par Dodo » Mar 15 Jan 2008, 2:48

Oui comme dirait mon n'amoureux, la maladie est d'origine psychologique mais les symptômes sont bien réels...
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Avatar de l’utilisateur
Dodo
Membre d'argent
 
Message(s) : 663
Inscription : Mer 22 Août 2007, 22:15
Localisation : Sherbrooke (Québec)
 

Re: Et on dira encore que c'est dans notre tête!

Message par angellique » Mar 15 Jan 2008, 10:06

je crois que justement raphael nous explique que ce n'est pas psy :ouibiensur:
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancien
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

Re:

Message par Vibrisse » Lun 28 Avr 2008, 12:50

Raphael a écrit :Je pense qu'aucun médecin ne dit le contraire ...



Tu as du avoir de la chance, ou alors tu as tire les bons numeros... :ange:

Je crois qu'il y en a beaucoup qui devraient lire ton post. C'est vrai qu'au fil des annees, le discours des medecins a change, je m'en suis rendu compte, vu ma longue carriere...
M'enfin il y a encore beaucoup, beaucoup de chemin a faire...
Avatar de l’utilisateur
Vibrisse
Habitué
 
Message(s) : 51
Inscription : Jeu 10 Avr 2008, 12:06
 
 

Retour vers Thérapies psychologiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité