Laxophobie, attaque de panique, sphincter ?

Discussions relatives aux processus psychologiques liés à la maladie.
Comment sortir d'une attaque de panique ? Comment se préparer à une épreuve ? Quelle attitude adopter ?

Modérateur: Modo_Team

Laxophobie, attaque de panique, sphincter ?

Message par Fleche44 » Jeu 06 Sep 2007, 17:07

Je ne sais pas si c'est la bonne formulation pour ce topic mais je corrigerai le nom du topic au pire :p
ça parle beaucoup sur les fiches personnelles d'attaques de panique, de sphincter et bien entendu de laxophobie.
De plus, le terme "sphincter" est employé notament dans le cas où une selle consistante est impossible à retenir.
Je ne vois pas trop le role de la laxophobie : est-ce qu'elle a pour conséquences une attaque de panique ? une anomalie au niveau du sphincter ?
J'avoue que je suis perdu entre ces trois termes :mur:
Avatar de l’utilisateur
Fleche44
Membre de bronze
 
Message(s) : 289
Inscription : Sam 28 Avr 2007, 19:56
Localisation : Nantes (44) (colo de type C guéri ou presque :))
 

Message par loulou » Jeu 06 Sep 2007, 17:31

alors, si je peux t'éclairer, les sphincters c'est ce qui permet de pouvoir se retenir et ne pas se faire dessus. On dit que les enfants acquierent le controle des sphincters quand ils deviennent propres.

La laxophobie, en gros, c'est la peur de se faire dessus, donc la peur de ne plus pouvoir controler ses sphincters.

Et l'attaque de panique c'est ce qui accompagne généralement la laxophobie. Quand d'un coup, tu sens que tu as envie d'aller aux toilettes mais qu'il n'y en a pas a proximité, la laxophobie arrive et tu paniques, c'est l'attaque de panique avec tous les symptomes (vertiges, sueurs, tachychardie, ventre qui gargouille...etc)
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Message par Fleche44 » Jeu 06 Sep 2007, 19:30

Ah ok ;)
Ce qui m'est arrivé à deux reprises dans ma vie est la chose suivante :
-la premiere fois c'était il y a 10 ans en Angleterre, j'avais deux diarrhées 100% liquides et intenses le matin et une troisieme arrivait fatalement une heure plus tard et d'un coup aussi : du coup, j'ai pu me retenir mais partiellement tellement j'avais de mal à trouver les toilettes.
-la deuxieme fois c'était il y a quelques mois, pareil j'avais eu deux diarrhées 100% liquides et intenses le matin et une troisieme arrivait fatalement une heure plus tard et d'un coup encore : j'ai pu me retenir aussi pendant 15 mintues (largement suffisant).

Dans les deux cas, je n'avais pas pris d'anti dia.
Je me pose des questions sur ces deux situations : est-ce que la laxophobie peut provoquer une sensibilité du sphincter au point qu'on arrive plus à se retenir aussi facilement que d'habitude ?
Avatar de l’utilisateur
Fleche44
Membre de bronze
 
Message(s) : 289
Inscription : Sam 28 Avr 2007, 19:56
Localisation : Nantes (44) (colo de type C guéri ou presque :))
 

Message par angellique » Jeu 06 Sep 2007, 19:32

ça c'est une bonne question, je ne suis pas laxo mais y a quand meme des limites pour que je me retienne, peut etre que les sphincters lachent de manière automatique pour laisser le ventre se vider?
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancien
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

Message par Fleche44 » Jeu 06 Sep 2007, 19:35

Je viens de trouver cette url http://www.meanomadis.com/content/show_articles.asp?ID=73 : il y est indiqué notament que certains troubles de développement, surtout chez les garçons vont entraîner une réelle constipation chronique qui peut entraîner de l’encoprésie. La rétention chronique des selles entraîne alors une surdistension du rectum et une perte de sensibilité du sphincter. .
Avatar de l’utilisateur
Fleche44
Membre de bronze
 
Message(s) : 289
Inscription : Sam 28 Avr 2007, 19:56
Localisation : Nantes (44) (colo de type C guéri ou presque :))
 

Message par loulou » Jeu 06 Sep 2007, 21:39

je pense que cet article a été rédigé pour des cas d'enfants, l'encoprésie, c'est super rare chez les adultes et ça veut dire que tu ne controles plus rien du tout niveau sphincter, mais ca ne veut pas dire que t'as la diarrhée. c'est deux choses différentes.
ma théorie : a la base t'es angoissé, ton angoisse retentit sur ton ventre (deuxième cerveau) donc t'as la diarrhée, et c'est ENSUITE que se déclenche la peur d'avoir la diarrhée dans un lieu public (laxophobie) qui entraine des attaques de panique justement dans les lieux a risque.
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Message par lucianna08 » Ven 07 Sep 2007, 19:12

Ah elle est crooo forte loulou :love: :love: .
Elle a tout a fait raison....enfin un futur psy qui dit pas que des conneries! :lol:
Avatar de l’utilisateur
lucianna08
Membre d'argent
 
Message(s) : 661
Inscription : Lun 23 Juil 2007, 10:26
Localisation : 64(Laxo et agoraphobe)
 

Message par loulou » Sam 08 Sep 2007, 18:02

oh c'est zentil :love: :euhh:
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Message par sonic » Mar 11 Sep 2007, 14:34

loulou a écrit :je pense que cet article a été rédigé pour des cas d'enfants, l'encoprésie, c'est super rare chez les adultes et ça veut dire que tu ne controles plus rien du tout niveau sphincter, mais ca ne veut pas dire que t'as la diarrhée. c'est deux choses différentes.
ma théorie : a la base t'es angoissé, ton angoisse retentit sur ton ventre (deuxième cerveau) donc t'as la diarrhée, et c'est ENSUITE que se déclenche la peur d'avoir la diarrhée dans un lieu public (laxophobie) qui entraine des attaques de panique justement dans les lieux a risque.


:jap:
l'espoir fait vivre ................
Avatar de l’utilisateur
sonic
Habitué
 
Message(s) : 49
Inscription : Jeu 09 Août 2007, 16:09
 

Re:

Message par lilas16 » Ven 17 Avr 2009, 9:11

loulou a écrit :alors, si je peux t'éclairer, les sphincters c'est ce qui permet de pouvoir se retenir et ne pas se faire dessus. On dit que les enfants acquierent le controle des sphincters quand ils deviennent propres.

La laxophobie, en gros, c'est la peur de se faire dessus, donc la peur de ne plus pouvoir controler ses sphincters.

Et l'attaque de panique c'est ce qui accompagne généralement la laxophobie. Quand d'un coup, tu sens que tu as envie d'aller aux toilettes mais qu'il n'y en a pas a proximité, la laxophobie arrive et tu paniques, c'est l'attaque de panique avec tous les symptomes (vertiges, sueurs, tachychardie, ventre qui gargouille...etc)


:jap:
Avatar de l’utilisateur
lilas16
Habitué
 
Message(s) : 33
Inscription : Dim 25 Jan 2009, 13:52
 
 

Retour vers Thérapies psychologiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité