Automutilation et laxophobie

Discussions relatives aux processus psychologiques liés à la maladie.
Comment sortir d'une attaque de panique ? Comment se préparer à une épreuve ? Quelle attitude adopter ?

Modérateur: Modo_Team

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Jeu 09 Avr 2009, 18:50

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON :cry: :cry: :cry: :cry:
Je me scarifiais que le derrière de l'avant bras, et la j'ai fait tout le devant!!!! J'AI MAL!!!!!!!!!!!!!!!!! :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: J'en peux plus :( :cry: :( :( :cry: :( :cry: :(
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par loulou » Jeu 09 Avr 2009, 19:00

je crois que ta mère et ton entourage minimise ta souffrance et ta douleur...tu ne vas pas pouvoir faire l'impasse de leur parler à mon avis...
ils doivent penser que c'est l'adolescence, que ça va passer. Et tu sais, c'est beaucoup plus simple pour des parents de faire comme s'ils ne voyaient rien.
mais toi tu ne peux pas tout garder pour toi ! c'est à eux de prendre soin de toi, pas à toi de les préserver !

tu vas mal, clame le haut et fort. Et s'ils ne comprennent pas, laisse les professionnels se charger de leur expliquer et surtout de s'occuper de ta souffrance.
"Le but du jeu dans la vie, c’est de rester vivant !" Melvin 6 ans
Avatar de l’utilisateur
loulou
Ancien
 
Message(s) : 12571
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 20:05
Localisation : Lyon (laxo-agoraphobe)
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Ven 10 Avr 2009, 10:17

Je revu le psy aujourd'hui juste 30 min, car il voulait voir comment je réagissais au Tercian (il m'a doublé les doses) Il m'a dit qu'il pense beaucoup à me faire hospitaliser :( :( :(
Par contre je vue ma "vrai" psy, celle avec qui je fais une thérapie, (car l'autre psy, c'est ce qu'on appelle un psychiatre traitant), mais là je n'ai pas réussi à lui dire, j'ai essayé, je voulais mais rien n'ai sortit :cry: :cry: :cry:
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Ven 10 Avr 2009, 20:18

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON :cry: :cry: :cry: :( :( :( :cry: :cry: :cry: :( :( :( :cry: :cry: :cry: :( :( :( :cry: :cry: :cry:

Je m'en suis prise à mon deuxième bras, je mettais promis de pas toucher à celui là!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:cry: :cry: :cry: :cry: :( :( :( :( :(

Je suis perdu, j'ai mal!!!!!!!!!!!!!!!!! :( :( :( :cry: :cry: :cry:
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Lun 13 Avr 2009, 19:09

j'ai besoin d'aide :cry: :cry: :cry:

Ça saigne beaucoup ça ne s'arrête pas, j'ai si mal :cry: :cry: :cry:

Qu'est se que je dois faire???? J'ai peur :( :cry: :( :cry: :(
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Lila » Lun 13 Avr 2009, 19:40

Marion, malheureusement on n'est pas là, physiquement, à côté de toi, on ne peut rien faire d'autre que d'écrire des mots, et ce n'est pas suffisant ! Il n'y a que toi qui peux agir en te faisant aider et en parlant de ton problème autour de toi, il faut absolument que tu sois prise en charge... Là c'est clairement en dehors de nos compétences, on est là psychologiquement pour te soutenir, mais on ne peut pas faire grand chose d'autre...

Si ça saigne, va voir ton frère, ton père ou ta mère, enfin quelqu'un qui est là, à côté. Cette situation ne peut plus durer...
Avatar de l’utilisateur
Lila
Membre d'argent
 
Message(s) : 929
Inscription : Mer 09 Jan 2008, 19:46
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Lun 13 Avr 2009, 19:59

Je comprends, ça aide déjà beaucoup!

J'ai réussi à arrêter toute seule, je me sens si mal :cry:
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par sinead » Mar 14 Avr 2009, 8:26

Ohlala Marion, mais qu'est-ce qui se passe :( ?

Il faut que tu parles absolument à quelqu'un, on dirait que tu ne peux pas t'empêcher de te mutiler. Si tu faisais ça en toute conscience, passons, mais à t'entendre c'est loin d'être le cas.
Ca voudra peut-être dire hospitalisation, mais je pense que tu en as besoin.
Courage Marion, ne reste pas comme ça.
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Jeu 23 Avr 2009, 9:58

sinead a écrit :Ohlala Marion, mais qu'est-ce qui se passe :( ?



Je sais pas :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: je ne me comprends plus!!!
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Jeu 23 Avr 2009, 22:24

Je viens de relire le post en entier, je n'avais pas fais attention à cette phrase de Sinead
sinead a écrit :Les cicatrices sont là pour la vie Marion, il va falloir les assumer à un moment ou à un autre.
Mais c'est horrible A VIE?????? :cry: :cry: :cry: :cry: c'est pas possible!!!!!!! :cry: :cry: :cry: :cry:



PS:Je continue la suite sur mon moralo, pour arrêter de "polluer" ce post ;)
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par sinead » Sam 25 Avr 2009, 8:05

Ca dépend si elles sont profondes ou pas. Quoique, même les petites cicatrices restent.
J'ai quelques marques sur le bras gauche, elles sont là depuis 6-7 ans. Aucune chance qu'elles disparaissent donc.

Elles sont restées rouges pendant 1 an environ, puis après elles s'estompent, mais la peau n'a plus le même aspect. Des cicatrices quoi. Parfois les gens me questionnent sur le sujet :( .

Comme minutepap, je faisais ça pour vraiment ressentir la douleur, plutôt que cette impression de malaise permanent.

Franchement au début, je ne pensais pas non plus que ça allait rester. Les boules quand je me suis rendue compte que c'est irréversible :cry: . Je commence à un peu mieux les assumer maintenant, ça ne se voit pas à des kilomètres non plus hein. Mais ça brille au soleil :lol: .
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Sam 25 Avr 2009, 10:13

OH NON :cry: :cry: :cry: :cry:

et qu'est se que tu répond quand on te pose des questions???

C'est horrible je sais les conséquence que ça peux avoir mais ça ne m'arrête pas dans mes gestes :cry: Je suis passé à l'étape supérieure, j'utilise le rasoir maintenant :cry: :cry: Maintenant c n'est plus de la scarification mais de l'auto-mutilation :cry: :cry: :cry:
Aujourd'hui une plaie très profonde, ça saigne, je n'ai pas réagi, j'étais même presque...contente c'est atroce :cry: :cry: :cry: :cry: Je devient vraiment folle!!!!!
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par sinead » Dim 26 Avr 2009, 11:55

Ouhlà, des réponses, y'en a eu plusieurs.
Si c'est des gens que j'aime pas qui me demandent: "c'est quoi ces cicatrices?", je réponds: "des cicatrices" ou "à ton avis?" :chaise: .
J'ai eu l'excuse de l'accident de voiture aussi, et aussi l'histoire de mon bras qui est passé à travers une vitre quand je chahutais avec un pote. Je crois que personne n'a jamais été dupe.

Maintenant j'arrive à dire sans trop de gêne la vérité, sans trop rentrer dans les détails non plus. Si on me pose la question, je dis que je me suis fait ça quand j'étais ado, que j'étais mal dans ma peau, etc...ce qui est tout à fait vrai.

Tu devrais vraiment appeler ton psy Marion. C'est bizarre que tu ne puisses pas t'empêcher de te mutiler, et vraiment inquiétant.
Pourquoi tu ne l'appellerais pas :hug: ?
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Dim 26 Avr 2009, 13:42

sinead a écrit :
Tu devrais vraiment appeler ton psy Marion. C'est bizarre que tu ne puisses pas t'empêcher de te mutiler, et vraiment inquiétant.
Pourquoi tu ne l'appellerais pas :hug: ?


Ce week-end est horrible, ma mère ne fait que pleurer elle souffre de ne pas être au courante, elle pleure tout le temps :cry: :cry: :cry: tout ça a cause de moi :cry: :cry: :cry:

Ma mère veux voir mon psy, je l'appellerai pour prendre mercredi un rendez-vous à 4, j'ai si peur, je me sens si mal!!!!!
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 

Re: automutilation et laxophobie

Message par Marion » Lun 27 Avr 2009, 13:52

J'ai téléphoné je le vois demain toute seule, et mercredi avec mes parents

Une fois que mes parents seront au courante, je ne voudrai pas rentrer chez moi, je vais demander à me faire hospitalier le plus vite, je ne veux pas rentrer chez moi mercredi :cry: :cry: :cry:
Il y a des jours ou rien ne va,
Ou le monde est impossible à affronter,
On reste alors enfermer chez soi,
En attendant avec impatience demain,
Et quand demain est là,
On remarque alors que rien n'a changé...
Avatar de l’utilisateur
Marion
Membre de bronze
 
Message(s) : 277
Inscription : Ven 07 Sep 2007, 19:20
 
 
PrécédentSuivant

Retour vers Thérapies psychologiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité