Que faites vous de votre colère ?

Discussions relatives aux processus psychologiques liés à la maladie.
Comment sortir d'une attaque de panique ? Comment se préparer à une épreuve ? Quelle attitude adopter ?

Modérateur: Modo_Team

Que faites vous de votre colère ?

Message par Raphael » Mar 18 Août 2009, 21:12

Bonsoir à tous.

Voilà, ça va pas fort du tout.
Ça fait maintenant 4 mois que les douleurs abdominales sont permanentes 7j/7 quasi 24h/24H.
Il m'arrive de tourner dans mon lit pour chercher une position moins douloureuse et de ne pas arriver à trouver le sommeil.
Je suis constipé en permanence et de manière très forte. J'ai un bide gonflé, douloureux. J'ai toujours l'impression d'avoir envie. Je stress pour toutes mes sorties. Chaque sortie est une épreuve.
De temps à autre j'ai des poussées de selles molles, ca me fait un mal fou et j'ai quand même de la peine à évacuer et tout ne sors pas. Ca s'appelle de la constipation terminale parrait il. Un bonheur.

Bref, c'est insupportable.
J'ai encore passé des examens la semaine dernière.
Je revois le gastro demain.
Je n'y crois sincèrement plus du tout.

Mais là n'est pas le sujet.
Je voudrais vous parler de colère.

Malgré tout ça, je tente encore de sortir, de voir des amis, d'essayer d'être LA (psychologiquement).
De l'extérieur, je suis stoïque, rien ne parait.
Mais à l 'intérieur, je boue.

J'ai en moi un mélange de profonde tristesse, d'anxiété permanente et surtout, SURTOUT, de COLÈRE.
J'ai une haine sans nom qui gonfle en moi. Une haine contre rien, contre moi, contre l'existence, le monde entier en général.
Je sens des fois des poussées de violences internes.
Pourtant, il n'y a pas plus doux que moi. Je ne ferais pas de mal à une mouche et je ne m'énerve jamais contre personne. On m'appelle le Zen.

Je ne sais pas quoi faire de ma colère. Je ne peux la diriger vers personne, puisque personne n'est responsable.
Si seulement je croyais en Dieu, je pourrais au moins le haïr, mais ,ce n'est absolument pas le cas.
Alors quand ça arrive, il m'arrive juste de foutre un coup de poing dans quelque chose chez moi, ou de péter un truc (un stylo, une boite, ...), et puis je ravale tout ça.

Ressentez vous aussi une colère. Qu'en faites vous ?
Pourquoi il n'existe pas des hurloirs ? Des endroits ou on puisse se mettre dans une chambre capitonnée et hurler, voire tout péter ?
Je serais prêt à payer pour ça !
Avatar de l’utilisateur
Raphael
Habitué
 
Message(s) : 148
Inscription : Sam 14 Oct 2006, 15:36
Localisation : Antibes
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par Jeff » Mar 18 Août 2009, 21:37

Raphael a écrit :Je ne sais pas quoi faire de ma colère. Je ne peux la diriger vers personne, puisque personne n'est responsable.


C'est surprenant comme réflexion. Quand une violente colère te prend en général, ça court-circuite la réflexion et tout ce qui passe à portée de main y passe, les gens comme les pots de fleur, pour paraphraser Brice. Tu es du genre à t'observer de l'extérieur et te demander ce que les gens pensent de toi en permanence avant de faire le moindre mouvement ou de sortir un mot ?

Raphael a écrit :Alors quand ça arrive, il m'arrive juste de foutre un coup de poing dans quelque chose chez moi, ou de péter un truc (un stylo, une boite, ...)


Faut passer à du plus lourd à mon avis :

Image Image (lui faudra attendre un peu)

Un sport de combat ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Jeff
Ancien
 
Message(s) : 6449
Inscription : Mer 17 Jan 2007, 13:04
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par sinead » Mer 19 Août 2009, 17:42

Bon, au risque de faire de la psychologie de bas étage, tu ne penses pas que ta laxophobie est peut-être une conséquence de cette colère refoulée?
Car à peu de choses près, pour moi c'est apparemment le cas. Le résultat d'une anxiété diffuse que je n'arrive pas à évacuer par des pleurs, des cris ou autre, et qui se manifeste par mon ventre.
Parce que je ne sais pas pour toi, mais je suis un peu une handicapée des sentiments :lol: , le genre à tout garder pour moi, et finalement somatiser, la classe!!
Combien de fois je me suis dit que ça me soulagerait un bon coup de pousser un bon gros cri ou de détruire un mur à coup de marteau :heink: ! Le problème, c'est que le cri primal, en pleine ville, ça le fait moyen pour les voisins. Le coup du mur, je t'en parle même pas!
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par moana » Sam 22 Août 2009, 17:13

Bonjour, si je puis me permettre je te conseil déjà de faire du sport réguliérement cela aide à évacuer les grosses tensions de ton corps, dès fois cela ne suffit pas et dans ce cas je ne vois pas ou est le probléme de gueuler un bon coup, ça m'est déjà arrivé (et merde pour les voisins) et dans les cas extrême de baisse de moral et de coléres vraiment intance, je me pose 5 minutes et arrive à relativiser en comparant ma situation à une qui serait bien pire et qui existe en ce bas monde... voilà pour mes conseil, mais surtout n'hésite pas à en parler car ce genre de sentiment il faut absolument l'extérieuriser, même si tu te parle à toi même à haute voix, le principale et de mettre des mots sur ton mal...
"Des événements aussi fous ne se produisent que lorsque les hommes qui connaissent les faits ne trouvent personne pour en parler et lorsque les faits sont trop secrets pour être discutés ou même soumis à réflexion."
(Oppenheimer).
Avatar de l’utilisateur
moana
Nouveau membre
 
Message(s) : 14
Inscription : Mer 05 Août 2009, 14:29
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par chiquita » Lun 24 Août 2009, 18:09

bonsoir, lorsque je suis en colère je chante sur des chansons rock que j'aime bien.J'ai lu que pour les gens sensibles comme nous il faut s'extérioriser et ne pas tout garder au fond de nous sinons on va dire que ça "explose", alors moi je chante parfois je joue aussi un peu de guitare en meme temps. Ca libère je pense, le chant est très bon pour les gens qui ont des problèmes de relationnel.Je suis quelqu'un de timide et réservée et tres sensible.Beaucoup de chose me touche, alors que je devrais oublier et passer à autre chose! :siffle:
Dans la vie si tu vise qu'un chiotte, t'auras qu'un chiotte!
Avatar de l’utilisateur
chiquita
Habitué
 
Message(s) : 77
Inscription : Dim 23 Août 2009, 18:03
Localisation : IDF
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par audrey » Lun 26 Oct 2009, 10:33

quand jesuis en colère, ç se passe mal

moi aussi je suis comme toi je casse des trucs
je lance des objets par terre
je me sens prise d"une sorte de furie et dans le theatre grec le furieux, c'est le fou

c'est pareil, la colère j'ai l'impression que c'est un moment de folie passagere,
je ne me controle plus
je donne des coups de poing ou des coups de tete dans le mur
la douleur m'abrutie et me calme

parfois c'est l'automutilation
c'est pas mieux, c'est un peu gore

quand ça monte, je dis, attention là j'ai envie de tout peter
à ce moment là, il faut que je m'isole et que je fasse quelques exercices de respiration
gueuler un bon coup , ça fait du bien
j'enfouis ma tete dans l'oreiller et je hurle toute ma rage
ça fait du bien
BIP BIP !!! Image
Avatar de l’utilisateur
audrey
Ancien
 
Message(s) : 3332
Inscription : Jeu 15 Fév 2007, 21:49
Localisation : R.P (colo type D- laxo + agoraphobe)
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par NO_M » Lun 26 Oct 2009, 11:07

Cette haine dont tu parle c'est très difficile à exprimer sans passer pour un(e) déséquilibré en cassant tout et en hurlant comme un damné.
Quand ça m'arrive d'être trop submergée par la haine, je vais à la piscine, me laisse couler au fond du bassin et je hurle où, maintenant que j'ai le permis, je saute en voiture, trouve un coin paumé et hurle tout mon saoul...c'est là seule chose qui me détende.
En fait faudrait créer des sortes de boutiques comme dans certains payes d'asie avec de la porcelaine bas de gamme partout, et faire payer au gens le droit d'entrer et de casser autant qu'il veulent avec batte et autres clubs de golf, le tout suivie de petite salles insonorisées pour hurler en paix... C'est mon rêve un truc pareil!
If you smile through your fear and sorrow, smile and maybe tomorrow you'll find that life is still worthwhile, if you just smile...
Avatar de l’utilisateur
NO_M
Habitué
 
Message(s) : 137
Inscription : Dim 11 Jan 2009, 13:41
Localisation : Alsace
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par Raphael » Mar 27 Oct 2009, 10:16

philippon a écrit :est-ce que ça va mieux depuis Août ?


Salut Philippon, merci de prendre de mes nouvelles.

Alors, au niveau bide, pas vraiment de nouveau.
J'encaisse chaque jour mon lot de douleurs et "d'inconfort" comme disent les médecins.
J'ai voulu tenter la mésothérapie, mais le médecin qui fait ça à coté de chez moi a été assez honnête pour me dire que ça n'était pas vraiment efficace pour la colopathie.

Du coup, je suis retourné voir mon médecin traitant. Je suis sous AD : Mon moral était vraiment très bas et j'avais souvent des idées noires (genre noir ébène à tendance France-Telecom).
Les AD m'aident pas mal.

Je prend aussi du poly karaya pour réguler le transit, et météoxane/spasfon pour les spasmes.
Malgré ça, j'ai encore beaucoup de douleurs, un transit qui oscille entre C & D et surtout, beaucoup de gaz.
J'ai surtout depuis quelques mois très mal à l'estomac. Il se remplit régulièrement d'air (quand j'ai faim) : Ca m'oppresse et ça me fait mal: Je dois me tortiller dans tous les sens pour arriver à faire sortir cet air.
Enfin bref, c'est pas fabuleux.

Coté positif: Je me force toujours à sortir et à ne pas céder à la laxo. Ce WE, j'ai fait une sortie randonnée sur 2 jours avec 4 amis et c'est moi qui ai fait le tour pour récupérer tout le monde: J'appréhendais pas mal, mais ça a été.
J'ai quand même du m'arrêter une fois sur la route et demander à utiliser les chiottes dans un bar, et puis mon estomac m'a empêché de dormi une partie de la nuit.

Mais globalement, l'ambiance était vraiment terrible, les paysages magnifiques (Mercantour), on s'est bien amusé et on a bien craché nos poumons. Il y avait un couple et deux jolies (très jolies ...) célibataires pour moi tout seul .... dont une qui me fait plutôt vibrer le palpitant. Mais voilà, coté couple, je ne me vois vraiment pas assurer une relation avec tout ce que ça implique de sorties, d'intimités, de "contraintes". Des fois, je me dis qu'il faudrait vraiment que je franchisse le pas et puis d'autres soirs, quand j'ai le ventre gonflé de gaz qui me font mal à me donner des vertiges et que je fais un "Yoga" des tripes pour essayer d'expulser tout ça : Ben je me dis juste que ce serait pas possible. ça aussi ça participe pas mal à ma colère.
Avatar de l’utilisateur
Raphael
Habitué
 
Message(s) : 148
Inscription : Sam 14 Oct 2006, 15:36
Localisation : Antibes
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par beurkinette » Mar 27 Oct 2009, 20:33

ça pourrait aussi t'aider! tu te focaliserais sur autre chose. Et ça aide à se sentir mieux, vu qu'on intéresse quelqu'un.
Et tu es plus que juste quelqu'un avec des problèmes de bide.
Et au début tu n'habites pas directement avec l'autre, ça laisse le temps d'en parler.
Félicitations pour la randonnée, chaque victoire compte!
L'humour, c'est la politesse du désespoir - Boris Vian
Avatar de l’utilisateur
beurkinette
Membre d'argent
 
Message(s) : 503
Inscription : Jeu 10 Sep 2009, 18:46
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par sinead » Mer 28 Oct 2009, 14:42

philippon a écrit :il y a les gens primaires (c'est pas une insulte) mais eux avancent dans la vie sans trop regarder les détails, ou les autres, ils ne réfléchissent pas trop aux conséquences etc,...

et il y a les secondarisés, nous en faisons partie : on observe, on regarde les détails, on se pose des questions, on est pe même hyper actifs cérébralement et surtout,... si nous avons la possibilié de voir les belles choses dans la vie, d'être émerveillés, il est normal qu'il ait compensation et le prix à payer c'est cette putain de maladie :attente: (vraiment handicapante)


Je me suis parfois (souvent) dit que la laxophobie, comme d'autres phobies à caractère social avaient peut-être à voir avec une grande intelligence, étant donné que sensibilité et intelligence sont étroitement liés. J'ai l'impression que c'est ce que tu essayes de dire Philippon, en tout cas j'ai mon avis sur la question, je pense que beaucoup sur ce forum rentrent dans ce cadre, après ce n'est que mon (très) humble avis ;) .
Avatar de l’utilisateur
sinead
Membre en retrait
 
Message(s) : 2646
Inscription : Mer 13 Août 2008, 20:08
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par Raphael » Lun 02 Nov 2009, 22:35

Bon j'ai franchi le cap ... J'ai déclaré ma flamme à cette fille qui me trotte dans la tête.
J'ai fait ça par MSN .. Grande classe : Et même ça ça m'a demandé pas mal d'efforts:
J'avais une boule au ventre, mais pas celle que j'ai d'habitude: La boule du bon stress.

Je l'ai joué second degré, je lui ai dit que j'avais besoin ses conseils en tant que fille: Que j'avais le bégin pour une copine. Elle a acrroché, puis je l'ai progressivement décrite elle. Elle a mis un petit temps à piger.
Mais elle ne m'a pas fait mariner: Elle vient de quitter son copain (il y a 2 mois) et elle en a un peu marre d'enchainer les relations. Donc elle est célibataire et contente de l'être. Elle se dit torturée aussi (c'est ce qui fait charme aussi) elle est en train de chercher à partir en Allemagne, genre pour changer de vie.

Sinon elle m'a dit que le courant passait en effet assez bien entre nous, mais qu'elle n'avait pas l'intention de sortir avec quelqu'un.

Bon bref, c'est un rateau léger.
J'ai le coeur serré.
C'est à la fois désagréable et agréable : Dans le sens ou je me laisse un peu à ressentir mes sentiments et à me laisser guider par eux.
Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais je souffre aussi de dépersonnalisation/déréalisation: Ce qui fait que toutes mes émotions sont pas très émoussées: Je ne fais qu'intellectualiser.

Avec cette fille, je me suis laissé aller à ressentir des choses (même s'il ne s'est rien passé) et ça fait du bien.

Voilà: Ca va pas être évident de la voir et de sortir ensemble (parce qu'on fait quand même pas mal de choses dans notre groupe d'amis) tout en sachant qu'il n'y aura rien de plus.
Mais je suis content. Au moins, je lui ai dit ce que je ressentais : C'est au moins ça qui ne tombera pas dans mon sac à regret (qui est déjà bien plein)
Avatar de l’utilisateur
Raphael
Habitué
 
Message(s) : 148
Inscription : Sam 14 Oct 2006, 15:36
Localisation : Antibes
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par moufette » Mer 04 Nov 2009, 6:34

eh beh....ce forum est un vrai roman a lui tout seul, je suis sure qu avec tout ca on pourrait faire un best seller.
J adore!!!! :pompom:
Le truc de -j ai le begin pour quelqu un et je sais pas comment lui dire-on l a tous fait au moins une fois...d ailleurs je vais peut etre le retenter bientot....lol...
Elle a ete honnete de te dire qu elle ne voulait pas enchainer relation sur relation, et c est tres bien. Je suis dans la meme situation donc je la comprends. Tu verras avec le temps. Ne te fais pas trop de film. Elle est sans doute aussi fatiguee. Il faut respecter la fatigue des autres :)


Pour ce qui est de la colere....
Je fais pas mal de truc....je nage tres tres vite, je fais du velo au club de sport, tres tres vite et je me detends ensuite dans le bain du club.
Je chante aussi (chanter fort et assez longtemps ca fait vraiment du bien)
Je parle. Bon faut choisir la bonne personne.
La semaine derniere j ai eu un probleme avec un eleve qui s est mal comporte en classe.
Mais comme c est aussi un client, je dois la fermer...j ai bouillonne et bouillonne.Alors j ai envoye un mail a mon prof de piano: aujourd hui ca ne va pas, si j arrive a ton cours avec l envie de pleurer, ce n est pas de ta faute.
Arrivee chez lui, il m a demande de tout raconter et on a compare nos experiences de profs. Quand il a commence a sentir que j allais mieux, il m a conseille de me concentrer sur le piano seulement. Et ca a ete. Ca allait mieux surtout.
Maintenant j essaie de jouer plus de piano ou de shamisen (instrument de musique japonais) parce que j ai remarque que quand je me concentre sur les notes et les partitions, plus rien d autre n existe et je me sens bien.

Moi mes problemes de ventre sont lies au stress du depart (je ne veux pas sortir de chez moi) et au sentiment de solitude (mais bordel, pourquoi je suis seule?) et il y a aussi le probleme musculaire et alimentaire. Voila!

Sinon je regarde un truc marrant...en ce moment je regarde sur le net une serie japonaise qui s appelle Nodame no cantabile et je rigole bien....voila....
Avatar de l’utilisateur
moufette
Membre de bronze
 
Message(s) : 427
Inscription : Sam 18 Nov 2006, 2:15
Localisation : tokyo
 

Re: Que faites vous de votre colère ?

Message par beurkinette » Mer 04 Nov 2009, 7:58

Comme tu dis au moins tu n'auras pas de regret. C'est vrai que ça fait jamais plaisir, mais au moins tu es fixé et prêt à rebondir. Si si !!

Pour ma colère, je crie, je pleure très très fort, je jette des trucs. Et une fois que la crise est passée, je suis épuisée...
L'humour, c'est la politesse du désespoir - Boris Vian
Avatar de l’utilisateur
beurkinette
Membre d'argent
 
Message(s) : 503
Inscription : Jeu 10 Sep 2009, 18:46
 
 

Retour vers Thérapies psychologiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité